Les mitaines de l’arc-en-ciel ♥

Une nouvelle touche de couleur pour cet hiver !
Il y a quelques temps, à force d’échange de mails très longs avec Sophie, j’en suis venue à découvrir un nouveau coin tricot sur la toile : in the loop
Qu’est-ce que c’est ? 
Un webzine français, où se mêlent reportages, tutoriels, patrons et autres choses utiles, conçu spécialement pour les tricoteuses, qu’elles soient débutantes ou expertes. C’est donc un petit coin très inspirant pour qui veut bien y pencher le bout de son nez. 
Sauf que, le panda que je suis, n’a pas pris le temps de s’y intéresser plus que ça. Vous pouvez me taper, allez-y. Mais ma bible du tricot, c’est avant tout Ravelry. J’y avais donc jeté un oeil curieux sans m’y attarder pour autant. 
Et puis comme le monde de la blogosphère est petit, j’ai découvert Titcaro sur Hellocoton avec son jeux de mains. Dans son billet, elle nous parle de ses mitaines rainbow, faites à l’occasion d’un KAL/concours du groupe que In the loop a formé sur Ravelry, qui se termine le 28 Février.
J’ai trouvé le modèle sympatique, jusqu’à ce que je découvre le pattern… Que des techniques que je n’avais jamais essayées ou peu expérimentées. Il ne m’en fallait pas plus pour tenter la chose. 
Et là, l’Enfer a commencé …
Le but du jeu était de commencer par les doigts, mais pas par le bout des doigts, par la base ! Ce qui force à faire ce qu’on appelle un montage de mailles provisoires sur un fil. Gnééééé ???? 
Premier obstacle. Je ne connaissais pas du tout !
Et grâce à Rat-Psodie (sur qui je suis tombé grâce à google, après une heure de recherches intenses et de tutos auxquels je ne captais rien) j’ai enfin pu le faire !  Ce montage provisoire sert en fait à créer une base, sur laquelle on tricote la longueur nécessaire que l’on rabat ensuite. Puis on défait cette base provisoire, pour reprendre les mailles et tricoter dans l’autre sens. Cela évite les coutures et donne théoriquement un tricot continu. Théoriquement … 
Me voilà donc avec les dix doigts au bout de trois petites soirées : 
Second obstacle : tricoter avec des aiguilles double-pointes = ENFER ²
Ben oui, parce qu’au début, on fait les petits doigts individuellement, ça tourne en rond, c’est court, ça monte presque vite, on est content. Oui mais ensuite, il faut rassembler l’index / le majeur / l’annulaire, toujours avec les aiguilles doubles-pointes … Puis trois rangs plus tard, il faut ajouter l’auriculaire … Puis x rangs plus tard, le pouce … Donc à chaque fois, on enlève le petit fil provisoire, qui est censé s’enlever tout seul … mais pas pour moi  … Bref, gros moment de solitude …. 
Et le panda, les aiguilles double-pointes 2.5 mm vieilles de 30 ans et rouillées par endroit, il aime pas ! 
C’était pénible ! Et surtout, je m’y suis perdue. D’ailleurs on peut constater une erreur au niveau des couleurs. L’une des mitaines à l’index marron, l’autre jaune. Mais à ce stade, j’avais tellement défait et redéfait, que … tant pis ! Ce n’est pas la seule différence entre les deux d’ailleurs. La première mitaine est une catastrophe esthétique. Tricotant toujours torse, je n’ai su adapter la technique proprement que sur la seconde mitaine. Hors de question de redéfaire la première pour la refaire, les ampoules aux doigts ont dit non ! Car oui, j’en ai eu des ampoules aux doigts ! A cela s’ajoute le moment où il a fallu faire le gousset et le pouce, avec des diminutions. Etape qui demandait la mise en place de marqueurs. Etape que j’ai laissé tomber car je n’ai pas compris où devaient être mis ces fichus marqueurs ! Pour moi l’explication n’était pas assez claire, d’autant plus que j’avais 4 aiguilles au lieu des deux préconisées (soit une aiguille circulaire, que je n’ai pas dans cette taille), que je décalais d’une à deux mailles tous les deux tours pour éviter les espaces disgracieux. Un schéma m’aurait été fort utile… J’ai donc fait à ma sauce en essayant de respecter ce que je pouvais voir sur les photos. 
Troisième obstacle : le grafting. 
Pour celles qui ne connaissent pas, il s’agit de coudre ensemble des mailles qui n’ont pas été rabattues. En soit, ce n’est pas difficile. Ici il fallait coudre les mailles entre les doigts. Ben voilà, hein, on va pas s’attarder … Je n’aimais pas le grafting, je n’aime toujours pas ça … 
A l’endroit … et … à l’envers 
Bref, j’étais déçue, car l’une était plus « belle » que l’autre. A mon avis, elles ont un aspect assez « grossier ».
Et puis, il a fallu retourner la mitaine à l’envers pour rentrer les fils, et là : MIRACLE ! 
A l’envers, on ne voyait presque plus les défauts de raccord et de diminution : HOURRA !! La solution était toute trouvée, les porter à l’envers : 
On rajoute un petit fil orange au niveau du poignet pour éviter le creux disgracieux dû au rang de point mousse. 
On se vernit les ongles de la même couleur que les doigts de la mitaine. 
On admet que ce n’est pas un vrai arc-en-ciel niveau couleur. 
Et voilà, c’est fini, enfin ! 
Alors, ce ne sont pas les plus confortables que j’ai faites, ni les plus faciles, ni les plus glamours. Etant donné que j’ai utilisé des restes de laine (gris = gilet du nhomme ; jaune = snood de la belle-soeur ; orange = châle pioupiou ; marron = mitaines chouette kit ; vert = étole japonaise de La dame ; rose marron = mon dernier Ishbel), tous les fils n’étaient pas du même acabit. Il a fallu tricher, doubler, diminuer le nombre de rang, etc. 
Néanmoins, elles sont très chaudes, parfait pour le vélo le matin à -5° (je souhaiterai presque qu’il neige rien que pour tester). 
Manque de chance, je pensais finir mes restes de laine et … 
Même pas ! 
Je pense qu’un autre arc-en-ciel débarquera un de ces jours, je ne sais juste pas sous quelle forme encore ! 
Quant au pattern, bien que je grogne beaucoup, j’ai bien aimé le tester rien que pour les techniques utilisées. Pas mal de découvertes, de prises de tête, un résultat bof bof ,  un vrai challenge en somme, et ça, ça m’a plu ! 
Advertisements

10 thoughts on “Les mitaines de l’arc-en-ciel ♥

  1. Ton acharnement a payé! Ça valait le coup, elles sont très réussies. (j'ai découvert aujourd'hui le montage provisoire…Je n'ai pas tout compris mais je compte bien me pencher dessus!)

  2. Elles sont superbes, j'aime beaucoup l'association de couleurs que tu as faite.Alors si tu ne veux pas utiliser tes restes je les veux bien! Je cherche des restes de laine dans les couleurs violet gris blanc pour faire un plaident pour ma chambre 😉

  3. Merci ^^ Et bon courage pour le montage provisoire alors ! Moi je pense que je ne dois pas être tout à fait au point… Je le monte bien, mais n'arrive pas à le défaire, hum hum … A tester donc ^^

  4. Merci !L'association des couleurs me ressemblent pas mal, mes couleurs fétiches en somme ^^. Quant au reste, ils ont déjà trouvé leur fin de vie avec un … éléphant !! TEASER !!!Mais je note, je note .

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s