L’écran poulpé (tuto inside)

Cher peuple chéri,

Le week end de Pâques est fini et pour coller à l’esprit :

– Il y a des gens, comme Mademoiselle Emma, qui peignent des poussins,  des lapins et des chocolats sur leurs ongles, tellement beaux  et réussis que tu les mangerais (les chocolats pas les lapins ni les poussins). 
– Il y a des gens, comme Natalie de l’Heure d’été, qui fabriquent de jolies guirlandes « pâquières » (oui, ce mot existe dans mon monde)
– Il y a des gens, comme Yumicha, qui font de jolis petits lapinous origamiens (si, ce mot existe aussi)
– Il y a des gens, comme Zü, qui confectionnent des bunnyhouse (ce mot là je ne l’ai pas inventé !)
– Il y a des gens, comme Beemade, qui dessinent sur de vrais oeufs pour les rendre pâquiers ! (ben oui ça va plus vite si les oeufs sont déjà faits, fallait y penser !)
– Il y a des gens, comme Sylvie d’Amuse-bouche, qui cuisinent des macarons de Pâques  ! 
– Il y a des gens, comme Samantha de Fancy Melody, qui s’habillent en lapin pâquier !
Ainsi, dans l’optique de respecter l’esprit de Pâques, et comme tous les gens ont déjà fait tout ce qui était lapino-choco-oeufien (j’ai cherché, ovaire, ovule, ovarien, mais oeufien, c’est mieux pour un oeuf de pâques), je tiens à faire la cloche ! Car oui, beaucoup ont oublié la cloche ! 
Et comme, ô blogosphère d’amour, je tiens à combler tes carences, je te présente la cloche de Pâques ! 
La cloche de Pâques, c’est moi. Hé oui ! 
Car là où tout le monde a compris qu’il était l’heure de faire des lapins, moi je fais quoi ? 
Je te le donne en mille, je fais des poulpes ! 
Voici donc la famille Poulpes de Pâques  : 
Poulpes + oeufs en chocolat = poulpes de pâques, on est d’accord ? 
Alors, comment te dire … Je suis toujours saine d’esprit si tu te le demandes ! 
L’idée m’est venue en voyant une photo dans un article sur le blog Still Vauriens, que j’ai découvert lors de ma fouille hebdomadaire sur Hellocoton de blogs sympas. La demoiselle a un poulpe planté sur l’écran de son ordinateur. Et là, paf, il fallait absolument que j’en fasse un pour la Dame pour son troisième et dernier cadeau d’anniversaire. Un cadeau qui ne sert à rien, oui oui je sais. 
Je n’avais pas envie de suivre un tuto, je suis donc parti en freestyle, après avoir observé plusieurs spécimens sur Ravelry. 
J’ai donc fait en premier, avec la même laine que le châle Briargate de la Dame, Miss Octopus : 
Charmante Lady, pleine de grâce et de finesse tentaculaire 

 Puis, l’énervement Fraternel ayant aimé Miss Octopus, j’ai fait Mister Octopus :

Il a un petit coté Arsène Lupin non ? Poulpement parlant évidemment ! 

 Mais l’énervement Fraternel, me signale, après avoir bien entamé Mister Octopus, qu’il préférerait un poulpe marron pas contrariant celui-là, soit, voici … Je ne sais pas, je voulais faire un cow boy, mais avec des paillettes … Buffalo poulpe :

Quoi ? C’est classe les paillettes !

 C’est alors que, le Monsieur (le mari de la Dame, faut suivre un peu !), m’a dit, j’en veux un vert … Hé je suis pas une machine à poulpes Qu’à cela ne tienne, voici captain Barbossa :

Que dire ? Hihihihi … Ok je me suis bien lâchée sur celui-ci … 
Voilà, même pas honte ! 
Et j’irai même plus loin, en te disant, chez Peuple blogosphérien, que j’ai écrit rien que pour toi le tuto pour les faire, des fois que t’aurais une crise poulpienne ! On ne sait jamais ! 
Et vu que je n’avais rien écrit quand je faisais Miss Octopus, et que j’ai fait les suivants de tête, j’ai refait un cinquième bébé poulpe pour être sure de moi. Je me dévoue t’as vu ? 
Tuto : 
Matériel
– des restes de laine, je ne saurais pas dire combien, entre 30 et 50 m selon le nombre de tentacules. 
– de la ouate 
– un crochet adapté à la laine (j’ai utilisé 3mm, 3.5mm et 4mm)
Lexique
ms : maille serrée
ml : maille en l’air
mc : maille coulée 
2msens : deux mailles serrées ensembles 
En image au cas où je ne serai pas clair ^^
Pattern : 

Débuter par un magic circle et crocheter en rond sans tourner à chaque rang

– rang 1 : 6 mailles serrées en rond
– rang 2 : 1 ml, 2ms dans chaque ms du rang précédent (12 m)
– rang 3 : 1 ml, *1ms,1ms, 2ms dans la m suivante*, répéter de *à* (16 m)
– rang 4 : 1ml, 1ms dans chaque m (16m)

Répéter ce rang jusqu’à la longueur désirée.

– rang suivant : *1ms, 1ms, 1ms, 2msens* répéter 3 fois, 1 ms (13m)

Remplir le corps du poulpe de ouate en tassant bien.

– rang suivant : 1ml, *1ms, 1ms, 1ms, 1ms, 2msens* répéter 2 fois, 1ms, (11m)
– rang suivant : 1ml, 1ms dans chaque maille (11m)
– dernier rang : 1ml, 2ms dans chaque maille (22m)

Puis, selon le nombre de tentacules voulu :

( rang facultatif A) : *1ms,1ms, 2ms dans chaque maille* répéter *à* (26m)

ou 

(rang facultatif B) : * 1ms, 2ms dans chaque maille* répéter *à* (30m)

Le dernier rang constitue la base des tentacules.

Sans couper le fil (à moins de changer de couleur), faire une chaînette de 20 ml, 1 ms dans les mailles 19,18,17 et 16, 2ms dans chaque ml suivante, 1ms dans la 1ère ml = un tentacule.

Faire une maille coulée dans la ms suivante de la base; 1 ms dans la ms suivante de la base.

Ce qui donne : 1 tentacule, 1mc, 1ms, 1 tentacule, 1mc, 1ms, …  Faire le tour de la base :

Selon le dernier rang constituant la base (soit le rang basique, soit le rang facultatif A, soit le rang facultatif B), vous aurez 10, 12 ou 14 tentacules.
Vous pouvez également espacer et diminuer le nombre de tentacules : 1 tentacule, 1mc, 1ms, 1ms, 1 tentacule, … Attention, les tentacules « mangent » beaucoup de laine !

Une fois le tour de la base complété, tourner le poulpe, de façon à voir la partie encore ouverte. Faire une chainette de 3ml, 1mc dans le premier rang de la base, 6 ml.
Faire 6 (7 – 8) brides dans la 3è ml, 1mc dans la 1ère ml, 6 (7 – 8) brides dans la 3è ml, 1mc dans la 6ml. Bloquer et couper le fil (environ 15 cm).
Avec une aiguille à coudre, coudre la collerette sur la partie ouverte afin d’empêcher la ouate de sortir. Rentrer les fils.

Fixer des perles pour les yeux et faire de petits accessoires pour habiller votre poulpe !
Et on a donc un ninja poulpe !

Déposé sur mon écran de pc portable, mais qui n’y restera pas longtemps, je le transformerai en porte-clé j’pense … 

Les autres ont laissé leurs poulpe sur leur écran, à l’instar de la Dame, qui en a deux pour le prix d’un avec le couple octopus :

Je vis dans une famille de geeks et j’assume ! 

Voilà, voilà, j’espère que ça t’auras plu ma populace adorée !

Honnêtement, dis-le, tu t’y attendais pas de te faire poulper pour Pâques hein ?

Et sinon t’as déjà vu un poulpe qui tricote ? Nan ? Ben regarde ! Et un poulpe geek ? Regarde j’te dis ! Pattern délirant ici !



Publicités

8 commentaires sur « L’écran poulpé (tuto inside) »

  1. C'était tout aussi délirant de les faire ^^ Encore plus, quand chacun à leur tour, les membres de la maisonnée m'en ont demandé un … Bisous ♥

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s