Recyclage #7 et 8 (DIY)

Deux recyclages en un pour cette fois !

Tout simplement car cela tient plus de la modif utile que d’un réel recyclage pour l’un des deux.

Les cibles d’aujourd’hui :

Un pantalon très léger, porté deux fois, puis laissé tomber car peu flatteur de par sa couleur/ses rayures. Et puis parce que … c’est comme ça hein. Et un t-shirt à manches longues noir, qui a bien 5 ou 6 ans, porté et reporté, qui a fini par me lasser.

On redonne une deuxième vie à tout ça (les photos ont été prises le même jour que le dernier billet, toujours minimum syndical bloguesque donc) :

Trop de lumière, toujours.

Ce que j’ai fait :
– Raccourci le pantalon au niveau du genoux avec un simple revers cousu à l’invisible. Au niveau du genou, parce que 1- il fait chaud 2- il faut que j’arrête de focaliser sur les-dits genoux, je me force donc à les montrer (Ok, sur la photo on les voit pas, on les voit plus quand je suis en mouvement). J’espère provoquer un effet « je vous déteste moins » au niveau de mon cerveau en faisant comme ça. C’est devenu un chouïa plus flatteur que la version pantalon. Et comme ça je focalises définitivement sur mes … cuisses ! Ah !

– Taillé un tshirt sans aucune couture (presque).
En détails : j’ai d’abord ôté l’espèce de dentelle au niveau du décolleté en V, puis décousu les manches et les épaules. Avec un ciseau, j’ai retaillé les emmanchures de manières à ne plus voir les morceaux anciennement cousus (et/ou abîmés par la transpiration, c’est là qu’on se rend compte que la machine à laver ne lave pas à l’intérieur des coutures). J’ai également retiré le biais de l’encolure qu’il y avait dans le dos, et refait une encolure droite (et tiré un peu dessus pour qu’elle vrille). Le dos est devenu devant. Un petit point de couture au niveau du biais en V pour qu’il tienne bien dans le dos. Bon je me demande encore si je ne ferai pas mieux de le retirer totalement ce biais, histoire que tout soit du genre « coupé à l’arrache ». A méditer.

A chaque extrémité, pliée en revers, j’ai incorporé 5 œillets (soit un total de 20, je n’ai pu en faire que 17 seule, après j’ai demandé des muscles masculins pour m’aider à finir). Dans l’une des manches décousues, j’ai taillé deux bandes, plus ou moins droites, à l’arrache quoi, et j’ai tiré dessus pour qu’elles vrillent plus ou moins. Ensuite il n’y a plus qu’à les lacer :

Bon ce n’est pas le plus seyant des t-shirts, mais ça se porte sans se poser de question. Je n’ai rien inventé, je me suis juste inspirée, c’est quelque chose qu’on voit souvent sur des blogs comme celui-ci. Il faut juste se lancer et voir ce que ça donne. 

Ouais, j’sais, ça coupe la jambe, mais l’expérience psychologique à l’air de fonctionner ! Je penche vers l’avant non ? à la Michael Jackson !
Et voilà pour le recyclage (presque) sans couture ! 

Publicités

5 commentaires sur « Recyclage #7 et 8 (DIY) »

    1. Merci beaucoup ^^ C’est vrai que j’essaye de recycler un maximum, mais parfois mes idées ne sont pas réalisables, il y a quelques ratés …

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s