Pissenlits (Knit-test inside)

Petit week end cocooning par ici.

C’est donc le moment où jamais de vous présenter ma dernière création, les pissenlits !

Mais nan pas des fleurs … Mais mes nouvelles chaussettes 🙂

DSCN3569

Hé oui, l’effet du printemps, une envie de jolies fleurs jaunes sur les petons.

Les pissenlits sont des chaussettes hautes. Hein ? Quoi ? Le panda a réussi à tricoter plus loin que la cheville ?

Étonnant non ?

Bon mais juste un peu hein, faut pas trop en demander non plus 😉

DSCN3570

Qui a dit que je n’ai pas eu le courage d’aller plus loin ??

Bon ok c’est vrai.

Mais cela n’enlève rien à leur charme !

Le motif pissenlien (voui toutafé) résulte d’une grosse bidouille du panda, qui, voyant son petit crochet 2.5mm pleurer dans son coin, n’a pas pu s’empêcher de le mêler au tricot.

Il est disposé symétriquement. Il part du gros orteil, et se termine, tout fleurissant, au niveau de la cheville, pour l’avant, et débute à partir du talon pour l’arrière, le tout sur fond de mailles envers.

DSCN3571

Comme les Mihawks, les Pissenlits se tricotent en toe-up, on commence donc par les orteils et on termine par la cheville. Les chaussettes se tricotent en rond. Aucune couture d’assemblage pour ce modèle. La seule aiguille à coudre que vous utiliserez sera pour rabattre vos côtes de manière très élastique, grâce au tubular bind-off, une méthode vraiment facile et très pratique pour rabattre des côtes. Pour le coup, les chaussettes ne sont ni trop serrées ni trop larges, pas de marques, et ça c’est chouette pour les chevilles épaisses comme celles du panda. 

DSCN3572

DSCN3576

On les tricote avec une aiguille circulaire sur le système du magic loop. Cependant, on peut très bien tricoter ces chaussettes avec deux aiguilles circulaires ou des aiguilles double-pointes. Ce modèle est, lui aussi, tricoté en negative ease. C’est-à-dire que tout est calculé de façon à ce que la chaussette épouse la forme du pied au plus près sans pour autant comprimer le pied.

Le talon est fait sur la base de rangs raccourcis en maille envers, ce qui lui donne cet aspect un peu particulier. 

DSCN3573 DSCN3577

Bref, de jolies chaussettes pour garder les pieds au chaud durant les fraîches matinées de printemps :).

DSCN3575

Pour le coup, lorsque j’ai fini le pattern, toute fière de moi, j’ai montré quelques photos sur Instagram et sur Facebook, et lancé le test …

Vous savez que, d’habitude, je lance d’abord le test ici, mais le cerveau du panda est à l’envers, et j’ai donc fait tout à l’envers.

Tout ça pour dire que le test est lancé depuis avant-hier et qu’il reste une dernière place pour celles que ça intéresseraient, la taille 1 (19cm de tour de pied), pour être précise.

Si vous êtes intéressées, n’hésitez pas à faire un tour sur ce fil de discussion, la marche à suivre  y est expliquée 🙂

Alors envie de jaune et de pissenlits maintenant ?? 😀

Publicités

14 commentaires sur « Pissenlits (Knit-test inside) »

    1. Je l’ai attaché au banc ! Vu qu’il a une laisse de 5m, il s’est mis à fouiner dans les feuilles mortes du sous-bois, il ne s’est rendu compte de rien ^^

  1. Elles sont très jolies, très beau travail de création! J’aimerais bien me faire des chaussettes mais je manque de temps pour l’instant. Par contre j’ai déjà la laine en stock ^^ Bisous

  2. bouh !! je vais te suivre de nouveau sur facebook , je trouve bien courageux de faire des chaussettes , mais admirative aussi, c’est un truc que je n’ai pas encore essayé et puis avec des pissenlits en plus c’est super !! profond salut

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s