Tricoter avec amour

Cela ne vous aura pas échappé, nous sommes bientôt le jour de la Saint Valentin. Alors parlons d’amour mesdames !

L’amour des pelotes et des jolis fils, ben oui, quoi d’autre ?!

J’avais trois jolis fils en stocks qui attendaient que je leur fasse un sort. Alors je me suis dit, « allez zou, on mélange les trois, on fait n’importe quoi, et on verra bien ! ».

Mon mélange tricoté, j’ai demandé à quelques cyborgs tricotesques si elles ne voulaient pas mélanger des fils elles aussi dans le plus grand des secrets !

J’en conclus que les testeuses les plus assidues de mon groupe sont de grandes cinglées ! Car, elles étaient toutes sur d’autres tests pandatesques, jusqu’à 4 en même temps, pour certaines. Du délire, je vous dis.

Bref, tout cela a donné : Himéros. Vous le connaissez ? C’est le pote d’Éros, incarnation du désir amoureux. Et moi j’aime vraiment beaucoup mes jolis fils voyez-vous … (avouez-le, je ne suis pas la seule à sortir mes beaux écheveaux de temps en temps pour les caresser, tellement ils sont doux, allez, avouez 😉 )

IMG_0611

Himéros c’est un long châle, qui fait deux fois le tour du cou sans problème mais qu’on tricote très rapidement. 1m80 d’envergure non bloqué, 2m15 bloqué étiré (voire plus !).

IMG_0613

C’est aussi un châle tout en point mousse ! Ah il est douillet, vous pouvez me croire ! Et ça le rend très simple à tricoter ! Pas de bordure qui roulotte, pas de finitions, il se suffit à lui-même. Pratique quand on veut traîner dans le canapé avec un tricot qui ne demande pas beaucoup de réflexion.

IMG_0602

C’est trois couleurs qui se croisent à un rythme totalement désordonné, dans un sens, puis dans l’autre. Mais c’est aussi un châle totalement réversible, endroit et envers du travail se confrontent.

IMG_0608

C’est une construction totalement asymétrique, on commence une pointe, et hop, on tourne à 90° toute, et on travaille dans l’autre sens. On dirait un peu un paralléllogramme qui se fait taper dessus, le pauvre 🙂

IMG_0507

C’est quelques rangs raccourcis (pas beaucoup) qui se tapent l’incruste pour désaxer la forme de base et allonger l’une des pointes. Parfait pour apprendre la technique du « enrouler et tourner » (w&t en anglais) sans stresser car le point mousse cache tout.

IMG_0609

C’est un châle qui a un peu de largeur mais pas trop au point le plus stratégique, parfait pour être plié en deux et bien couvrir la gorge, voire cacher son nez dedans. Les couleurs se mélangent alors encore plus.

IMG_0603

Bref, c’est le projet tranquillou des aiguilles, en 4 mm, sans prise de tête, mais pas monotone non plus grâce aux rayures et à la construction changeante qui limite grandement le nombre de maille sur vos aiguilles. Les associations de couleurs sont infinies et on peut utiliser les restes à volonté. C’est bien simple, j’avais envie d’utiliser un écheveau « Framboises au bout des doigts », de la fée fil, mais je voulais aussi taper dans mes restes. Un micro reste de 40 m et une pelote esseulée de la même composition plus tard, j’obtenais un grand châle doudou mérinos soie et de la place dans mes placards, qui dit mieux ?

On peut même ajouter des couleurs, en supprimer, bref, faire ce que l’on veut, le schéma est prêt à subir toutes les lubies.

Bon, par contre, le mien, je l’ai passé à la machine (j’ai perdu mon cerveau ce jour là, je ne suis pas responsable…) et la soie qui était dedans, elle a crié au scandale, la couleur rouge a totalement feutrée … JE SUIS TRISTE !!

Voyons le bon coté des choses, je suis obligée de me faire un autre châle non ? 😉

Bref, si vous aussi vous aimez vos fils d’un amour fou, vous avez besoin d’Himéros !

Il est disponible sur Ravelry :

ou sur ALM

Et pour vous montrez, la diversité du patron, voici les Himéros des copines (j’ajouterai les manquants dès qu’elles auront mis des photos).

Version couleurs du ciel d’hiver pour Béné :

Version printanière et pastelle pour notre Disou internationale :

Hop, hop, hop, voici la version So British de Claire-Amélie, très étonnante !

Je ne le savais pas, mais Himéros premier du nom a un petit frère, et c’est Christiane qui l’a tricoté 😉

 

Sont-y pas beaux ? Et pourquoi pas une version jaune, orange et rouge, pleine de pep’s ? Hein, comment ça j’ai déjà trop de châles jaunes, mais non !

Publicités

33 commentaires sur « Tricoter avec amour »

  1. je n’ai qu’un mot : Magnifique ! j’adore les couleurs du tien, quel dommage, ce drame de la machine à laver ! Tu me donnes des envies, quand tu parles de faire de la place dans les armoires, je crois que je vais aller adopter le modèle sous peu !
    bonne journée….

    1. Merci ❤
      Oui j'étais bien énervée contre moi-même quand je me suis rendue compte de ma bêtise …
      C'est mon crédo cette année, faire de la place ! J'ai vidé mon armoire (à vêtements) pour faire de la place aux prochains tricots et vider ainsi mon autre armoire (à pelotes :p).

  2. Hahaha les cyborg ont encore frappé! Et ont attend tes coups de tête et tes mélanges ! Vas-y continue ! On adore et on te soutient jusqu’au bout…
    Bon allez j’ai ton cinquième test à avancer :p

  3. Tipanda serait-il extralucide ? Je cherche depuis des semaines un modèle de châle différent et me permettant de jouer avec les couleurs de l’arc-en-ciel….. Je vais adopter ce bel homme dès que possible, les dieux grecs sont une valeur sûre !

    1. Extralucide, je ne crois pas. Mais avec une envie de moelleux et de couleurs en plein hiver, ça oui (et je crois que je ne suis pas la seule 😉 )

  4. Je le vois enfin après avoir vu passer vos discussions sur Ravelry ! Et bien si j’avais su ! Du point mousse, des rayures et des pelotes toutes seules c’est tout ce que j’aime ! Il est superbe avec cette construction originale et ce jeu de rayures !

    1. Merci ^^
      Ah ben je vous avais dit qu’il était chelou dans son genre héhé. Le prochain sera de la même trempe, je dis ça, je dis rien :p

    1. Je l’ai tricoté en 5 jours (c’était pendant les attentats de Charlie Hebdo, j’avais besoin de m’occuper les mains devant les infos en boucle …), et les testeuses l’ont tricoté tranquillement le soir, en une petite semaine je pense…
      C’est vraiment un tricot canapé, on ne risque rien avec lui ;).

    1. Je déteste le point mousse ! Mais j’avais un tel besoin de me vider la tête, que je l’ai fait machinalement et ne me suis pas ennuyée dessus, les changements de couleurs réguliers étant dans la monotonie du point. Et puis, on ne dépasse pas les 110 mailles sur les rangs les plus longs du châle. Il n’y a que les 30 derniers rangs qui sont un peu longuets, mais on reste à 150 m max, donc pas impossible non plus 😉 Il est un peu comme le Mutine en somme.

  5. Encore un super modèle, j’adore ta version rouge! J’ai passé par accident un de mes pulls en laine en machine, il a pas aimé non plus, je te dis pas le nombre d’insulte à la minute que j’ai sorti en ouvrant le hublot…
    Bisous

  6. C’est malin, voilà encore un projet dans ma to do liste ! Impossible de résister, il est superbe !
    J’aime beaucoup tes couleurs et celles de Béné.
    N’hésites pas avec les projets « bizarres ». C’est une réussite.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s