Et si …

Et si je trouvais une autre manière de vous parler de mes envies tricotesques ?

Car il faut bien l’avouer, mon blog, je n’arrive plus à l’alimenter. Non pas parce que je n’ai rien à vous montrer, mais parce que je manques souvent de temps pour « prendre le temps » de bloguer.

Et puis, en ce moment, c’est un peu la folie podcast tricot.

Une folie qui me plaît bien, puisque des podcasts, j’en regarde pas mal et je trouve l’idée très sympa. Pouvoir discuter tricot avec des filles qui savent ce que c’est, qui passent leur temps à ça, qui aiment ça.

Je ne sais pas vous, mais dans mon entourage, je n’ai pas de tricoteuses, et c’est assez frustrant de ne pas pouvoir partager ça. C’était la raison pour laquelle j’avais ouvert mon blog.

Force est de constater que mon évolution pro a pris un peu le dessus sur le temps que je peux accorder à tout ça.

Bref, l’idée du podcast me plait bien. Plus simple à mettre en place. Plus rapide pour vous parler de toutes ces choses que j’ai dû mal à exposer en ce moment. Je testes donc ce nouveau format pour papoter laineusement avec vous.

Une première pour moi, qui n’ai jamais aimé l’image que j’ai de moi dans le miroir, me montrer aux autres avec un peu (beaucoup) d’appréhension dans le but de partager sur une passion commune.

Je vous laisse donc avec mon tout premier podcast, ma bouille, mon gras et mes cernes, en mode « je sors de la douche et mes cheveux c’est n’importe quoi ». J’espère que cette nouvelle façon de papoter avec vous vous plaira :D.

Le plus dur, c’est encore de publier la première vidéo 🙂 !

Modèles présentés :

– Aralé de MamanCrotte
– Dolos (prototype perso)
– Néréis ( prototype perso)
– Aemma (prototype perso)
– Ezia de Lilofil
– Montego de Cheri McEwen

Fils utilisés :
– Lang Sansibar, coloris multi orangé
– Karisma de Drops, coloris moutarde
– Fabel de Drops, coloris blanc
– Woll Butt Söckli, coloris turquoise
– Everlasting DK de dream in color, coloris concord
– Capri Cotton de Ice yarns, coloris vert
– Alpaga de Ice yarns, coloris violet, moucheté de rouge.

Groupe cité :
Feeling Hook today, pour aider les prémas

Publicités

Pour être originale … KNIT TAG !

Aglae et Oh la vache m’ont knit taguée ! Je me fais donc un devoir de répondre ! Ce Knit Tag a été créée, à la base, par Jaenelle du blog A l’estudiantine.

Oui, je sais, j’ai été taguée plein de fois ces derniers mois, et je n’ai jamais pris le temps de répondre, alors je fais un effort cette fois-ci 😉.

C’est parti :

1. Combien de temps passes-tu à tricoter tous les jours ?

Mmmmh, très difficile de quantifier mon temps de tricot puisque j’en ai fait mon métier. Je dirais 8 à 12h par jour lorsque je prototype. Au minimum, 1h, lorsque je suis en phase d’édition et que j’ai besoin de décompresser de mon clavier. Parfois 0. Si, si. Tricoter est devenu synonyme de travailler pour moi maintenant. Donc quand je veux vraiment me détendre, je crochète ou je couds (sur le même laps de temps par contre :p)

2. Quelle est ta laine préférée ? Pourquoi ?

Je suis une infidèle à ce niveau là. Je n’ai pas de fil chouchou car je testes tout ce que je peux trouver, du « seconde zone » au « teinté main ». Cette année, j’ai découvert la cascade yarns 220, un beau coup de coeur. Un fil solide, doux, idéal pour un projet qui risque d’être malmené, je trouve. J’aime beaucoup les écheveaux de la Fée fil, j’en ai testé quelques uns, de la douceur en fil, mais fragile, idéal pour les châles doudous qu’on bichonne en secret.

Niveau compo, je suis une vraie fan du mélange mérinos-soie. La malabrigo lace est une vraie lubie chez moi même si beaucoup la décrie pour son coté feutrable/ fragile (c’est de la soie mes bonnes dames, faut en prendre soin :p).

3. Avec quelles aiguilles tricotes-tu le plus souvent ?

Je suis une circulaire addict. Je n’arrive pas à tricoter avec des aiguilles droites, ça me fait mal aux mains, impossible. D’ailleurs, je n’en ai pas.

Métal et bois, j’ai les deux, j’avoue une préférence pour mes knit pro en bois, ça glisse, ça fait pas de bruit et c’est joli :p. Quand je le peux, je troque toujours mes A métal contre mes A bois. En revanche, j’aime beaucoup le système de câble des hiyahiya, mais je finis toujours pas retourner à mes knit pro.

4. Actuellement, combien de pelotes compte ton stock de pelotes ?

297 !

On est d’accord, il en manque 3, il faudrait faire un compte rond !

5. Quelle(s) est (sont) ta (tes) marque(s) de laine préférée(s) ? Et pourquoi ?

Cascade yarns, Holst Garn, Drops. Pour le rapport qualité/prix.
J’aime bien le fil à chaussettes de BdF également.

6. Plutôt aiguilles circulaires ou quatre aiguilles ?

Euh … circulaires !

7. As-tu déjà créé tes propres patrons, si oui lesquels ?

Oui, je vous embête avec ça quasiment tout le temps et je devrais pas tarder à vous embêter à nouveau ! 🙂

8. Quelle méthode liée aux arts de la laine aimerais-tu apprendre ? (crochet, filage, tissage…?)

J’adorerais essayer le filage un jour. La teinture aussi, juste pour voir ce que mes idées donneraient. Mais, je n’ai franchement pas le temps ou l’espace d’essayer l’un ou l’autre en ce moment.

9. Quel est le pire selon toi : un fil qui se dédouble ou se rendre compte que tu as fais une erreur dans ton tricot 20 rangs plus bas ?

Le fil qui se dédouble. Ça m’agace au plus haut point, surtout au crochet. L’erreur ne me dérange pas, il suffit de défaire la ou les mailles concernées sur quelques rangs, ça se fait vite, pas besoin de tout défaire ^^.

10. Avec quel(s) fil(s) tricotes-tu en ce moment ?

En ce moment sur mes aiguilles, j’ai de la Karisma de Drops, de la Holst Garn, de la Lang, … plein de trucs huhu, les aiguilles chauffent :p

11. Quelle marque de laine aimerais-tu tester ?

J’entends beaucoup parler de la (Vi)laine et de la Plucky, mais les prix me font beaucoup reculer. Je ne suis pas sure que ça vaille le coup de mettre plus de 50€ dans un pull qui risque de finir dans le mauvais programme de la machine à laver. Je tenterai peut-être l’expérience pour un châle doudou.

Dans le plus abordable et dans un avenir proche, je pense tester la madelinetosh et la rowan.

12. Que penses-tu du tricot ?

Ce fut une porte de sortie quand je ne voyais plus d’avenir professionnel pour moi dans la branche où j’étais. C’est le plaisir de travailler dans un milieu qui me plait, ne me stresse pas et dont je suis le patron. C’est des rencontres, beaucoup de rencontres, qui font avancer mon petit monde et mes folies. Des amitiés qui se forment. Des petites grands-mères dans le train qui te demandent comment tu fais en circulaire, des regards étonnés dès qu’on dégaine les aiguilles en dehors du canapé, un mari qui se noie sous les pelotes de laines mais qui t’offre quand même des aiguilles à noël …

Je m’étais remise au tricot il y a 5 ans parce que je m’ennuyais devant ma TV, et je ne regrette absolument pas :).

Et maintenant, je tagues : 

Lazybene

Sophie

Emmanuelle

Biloulou

Les aiguilles du hérisson

So cheek

La souris aux petits doigts

JujuFDM

Woolymacreations

Et je n’ai pas d’autres idées pour arriver à 10, je crois que toutes celles que j’ai en tête ont déjà été taguées ou ont déjà répondu :).

Alors, alors, kikatenu ses résolutions ?

Bonne année !!!!

IMG_20150102_111025_medium2

Quelle soit meilleure que celle qui s’est terminée, et surtout, surtout …. LAINEUSE à souhait :D.

Ah, oui …  je sais ce qu’on dit, les résolutions ça sert à rien, on les fait et on ne les tient pas … Alors pourquoi en faire ?

Non, nous ne parlerons pas de la résolution du régime.

(prendre du poids au lieu d’en perdre, je ne pense pas que ça compte).

Non, nous ne parlerons pas de la résolution de manger moins au fast food.

(la première année de cohabitation de couple marié n’est pas faite pour ça, semble-t-il).

Non, nous ne parlerons pas de la résolution de faire son ménage tous les jours.

(… avouez).

NON, nous ne parlerons pas du fait qu’avoir un stock de laine qui ne désemplit jamais est mauvais pour le porte monnaie. 

(c’est la faute aux copines qui déstockent, moi je dis).

MAIS,

Étrangement, quand les résolutions sont laineuses, j’arrive à les tenir ! L’an dernier, j’avais donc publier mes bonnes résolutions 2014 :

– Faire un plaid, de laine ou de tissu : Fait. Du moins, commencé, grâce à Emmanuelle et son RDV Boulet, j’arrive à m’accorder quelques séances crochet pour faire mes granny.

– Tenter de coudre au moins trois pièces par mois et m’y tenir. Fait. Et bien plus même. J’en suis à plus de 70 cousettes pour l’année 2014. Un record perso. J’ai eu tout mon appart à habiller, rideaux et couettes, j’ai même, souvenezvous, retapé mon canapé et mon fauteuil ; cousu ma première chemise pour homme (et multipliée) ; cousu mon premier pantalon homme et femme (et multiplié …) ; posez mon premier passepoil (et tellement adoré que j’en mets partout maintenant) ; cousu pour les enfants (et kiffé la robe de princesse) ; Et doucement, mais surement, reconstitué ma garde robe sur mesure. Ce qui fait que chaque jour j’arrive à porter au moins une chose hand-made même si je n’ai pas tout montré ici.

– Réussir à créer deux nouveaux modèles de tricot ou crochet par mois. Pas fait. J’ai 15 créations à mon actif (en vente ou sur le point d’être testées),  cette année. L’objectif n’est pas rempli, MAIS je me suis retrouvée face à plusieurs défis.

  1. Trouver ma place en tant qu’auto-entrepreneur. J’ai eu quelques mois à vide, pas facile de trouver une organisation journalière qui marche réellement pour tout et tout le monde. Trouver le temps de créer, de faire le ménage, de sortir le chien, d’effectuer les tâches quotidiennes, de s’occuper de son homme, de répondre aux testeuses, de se REPOSER, et d’envoyer paître les gens qui, croyant que  » t’es à la maison, t’as bien le temps de (barrer la mention inutile) garder mes enfants / coudre pour moi / faire le ménage en grand chaque jour /  glander quand tu veux, tu dois pas être bien fatiguée à la fin de la journée « . C’est un travail à part entière, n’en déplaise à certains. Un patron complet demande entre 100 et 300 h de travail selon le modèle. Il y a tellement d’étapes à prendre en compte, tellement de « faire pour défaire » au prototypage, les calculs si nombreux, les tests à mettre en route et les testeuses de confiance à trouver, l’édition et réédition(sssss), la traduction, la compta … Pour un prix de vente qui ne donne pas des chiffres d’affaire rocambolesques … et des difficultés à se faire connaître. Croyez-moi, il faut en vouloir pour percer dans ce milieu.
  2. Savoir s’améliorer et donner plus. Je suis passée d’un patron avec quelques photos et explications, à un guide complet avec techniques pas-pas, explications poussées, ajustements morphologiques inclus, tailles multiples ET couvrant tous les « extrêmes ». Cela m’a demandé beaucoup de patience, de remise en question, de dépenses pour du matériel adéquat, et de temps. Il n’est pas rare que l’homme grogne parce que je travaille le week end, pendant le repas, le soir bien après minuit, pendant ses jours de vacances, les jours fériés … C’est devenu une routine de ne pas avoir de pause. Il a fallu aussi un temps d’adaptation pour me « convertir » à des outils qui m’aident dans mon travail.
  3. Ne pas se décourager. Face aux médisants, face au peu de revenus générés, face à la critique, face aux testeuses qui disparaissent avec le patron sans rien dire, face aux autres créatrices qui font toujours mieux (de mon point de vue).

Mais dans tout ça, il y a eu de belles associations d’idées, des testeuses adorables qui m’apportent énormément de courage et de soutien, des petites nouvelles qui se lancent dans l’aventure et qui m’aident à grandir (votre aide est si précieuse ❤ ), des rencontres virtuelles qui m’ont fait avancer, de bons moments laineux en somme.

– Faire des appels aux tests régulièrement. Plus que Fait. Même si j’ai fait moins de patrons que prévu, il y a eu au moins un appel au test par mois, parfois plusieurs en même temps. Je ne les fais pas tous sur le blog, mon quartier général étant sur Ravelry 🙂 .

– Me faire plaisir en tricotant de jolis modèles qui ne sont pas de moi. Pas vraiment Fait. J’ai acheté des modèles coup de coeur cette année, comme Hitofude, ou Montrouge, ou Lisette, mais je n’ai pas pris le temps de les faire. Du moins, pour Noël, l’énervement fraternel m’a offert pile poil ce qu’il faut pour faire Lisette, donc je l’ai commencé, mais il montera tout doucement (en 3.75 et 3.5 mm, forcément…). Je n’ai fait que deux modèles pour moi, lagatha cardigan, une grosse déception, et l’Aidez, que je pense détricoter car je ne le porte jamais.

– Rendre à temps tous mes KAL et mes défis 13 ou autre. Fait. J’ai même créé le D4S, où j’adopte des pandas assez fous pour se laisser inspirer par le thème de la saison. Néanmoins, mis à part les KAL entre amies et le D4S, je pense que je n’aurai clairement plus le temps de proposer d’autres KAL, à moins de le faire sur l’un de mes modèles, comme le KAL Mutine qui court en ce moment :). C’est très chronophage, et je dois optimiser mon temps.

Et c’était tout pour 2014 (et bien assez). Je trouve que je m’en suis pas mal sortie.

Et 2015 alors ?

– Prendre le temps d’aller vous lire plus souvent. Vous ne savez pas à quel point ça me manque de prendre le temps d’aller lire vos blogs et d’y laisser un commentaire. J’arrive à le faire une fois toutes les … 6 semaines ? Et encore, je n’arrive pas à aller voir tout le monde, surtout ces deux derniers mois. C’est bien trop peu !

– Tricoter les 3 modèles que j’ai achetés en 2014, avec des copines pour me motiver ? (appel subliminal au KAL entre amies tout à fait assumé).

– Terminer ma granny blanket. Je n’ai pas réussi à y toucher depuis deux mois … la loose.

– Créer toujours plus et découvrir de nouvelles personnes via les tests. Car j’aime ça, c’est toujours enrichissant.

Et ce sera tout, car le panda ne doit pas voir trop grand s’il veut réussir à tout faire 😉

Et vous alors, tenues ou pas les résolutions 2014 ??

Un cadeau de plus pour …

Pour qui ???

Il y a quinze jours, je lançais un petit concours pour que trois d’entre vous aient un petit cadeau de plus pour les fêtes de fin d’année. Merci à toutes pour vos participations, je vois que je ne suis pas la seule folle dans ce monde huhu.

Et donc, avec quelques minutes de retard (bah oui, on est le 16 …), je viens vous annoncer les gagnantes :D.

Le tirage au sort a été effectué il y a quelques minutes par la main innocente de mon Nhomme et les gagnantes sont :

IMG_20141215_235120

JAENELLEPASCALOUAUSRA

Bravo les filles ! 🙂

Vous gagnez donc, respectivement, les lots 1, 5 et 4 selon les choix que vous m’avez indiqués.

IMG_20141216_000429

Maintenant le but du jeu : envoyez-moi vos adresses postales en me contactant via la case contact du blog (sauf si vous avez déjà mon adresse mail), merci de me préciser le pays si vous vivez hors de France.

Dans le cas où je n’ai pas de réponse de votre part après le 18 décembre (soit après minuit), je remettrai le lot en jeu et désignerai une nouvelle gagnante. Tout ceci dans le but de pouvoir envoyer les lots juste à temps pour que vous les receviez pour Noël :).

Et pour toutes les autres participantes, merci pour vos gentils mots et commentaires ❤ , qui sait, une autre folie pourra m’atteindre dans quelques temps pour vous gâter à nouveau 😉

Des bisous laineux …

Le petit panda qui trépigne sur l’encolure de son prototype au masculin, plus que 2 cm, on y croit ! 

C’est cadeau !

Bon, bon, bon …

Y’a pas à dire, je suis une très mauvaise élève bloguesque en ce moment, la faute à pas de temps !

Et je suis une très mauvaise élève tricotesque. Non, non, ne vous inquiétez pas, je tricote (beaucoup), je prototype (beaucoup aussi), j’ai quelques bébés à vous montrer ce mois-ci, et deux gros tests qui attendent les plus folles d’entre vous en janvier (si vous voulez plus d’infos, filez sur mon groupe Ravelry 😉 ).

Quoi qu’il en soit, ce mois de novembre a été l’occasion pour moi d’améliorer la qualité de mon travail, tout en optimisant le temps que je passe dessus, et je dois dire que je suis assez contente de la façon dont j’arrive à m’organiser.

Pour le coup, les fêtes de fin d’année approchant, les tricoteuses et les crocheteuses le savent très bien, c’est le moment où jamais de faire chauffer les aiguilles (et la CB) pour couvrir nos proches de douceurs laineuses. Et bien souvent … hé ben on multiplie les en-cours, on s’affole et on se dit que ça ne sera jamais, JAMAIS terminé à temps ! Toutes les aiguilles sont prises, tous les marqueurs aussi, on finit par utiliser des bouts de laine et …

Et bien non ! Stop aux bouts de laine !

J’avoue, le panda a craqué son bonnet. Il y a quelques semaines, il s’est dit, « Tiens je vais me faire des marqueurs, j’en ai marre de gâcher des bouts de fil« . Alors il a acheté des fournitures, un peu (beaucoup).
Et il a assemblé, assemblé … Et puis il s’est mis à compter, et, il s’est rendu compte qu’après avoir acheté une centaine de marqueurs en plastique pour 3 neuros  (vous savez, le petit truc en plastique fort pratique pour marquer le début du tour sur un en-cours crochet, ou le nombre d’augmentations sur un cardi), hé ben … hé ben ça commençait à faire beauuuuuuucouuuuuup de marqueurs. Et qu’avec toute la bonne volonté du monde, il était impossible de tous les utiliser en même temps (ne me mettez pas au défi, je pourrais y arriver !).

Alors, la meilleure solution c’est de vous en offrir ! 🙂

J’ai trié 5 petits lots de marqueurs :

IMG_0057 IMG_0061 IMG_0063 IMG_0066

IMG_0067

Tous les marqueurs peuvent être glissés sur des aiguilles jusqu’à 3.5mm (exceptés les oursons du lot n°2 et les oiseaux du lot n°3 qui passent uniquement sur du 2.5mm, spéciales chaussettes 🙂 ). Les oiseaux du lot n°4 passent sur des aiguilles 4mm.

Mais ils servent essentiellement à marquer joliment des mailles spécifiques, comme une augmentation, une zone à atteindre, à différencier une manche de l’autre quand on tricote les deux en même temps, marquer le début d’un rang de crochet, etc. Hé oui, ce sont des bijoux de tricot (ben pourquoi pas !).

Ils vous plaisent ? Moi je n’arrive plus à m’en passer ❤

Alors, pour tenter d’en gagner, il suffit de me laisser un petit commentaire sous cet article, en me disant quel est votre lot préféré. Facile non ?

Vous pouvez, si vous le souhaiter, doubler vos chances en partageant sur les réseaux sociaux avec le hashtag  #jesuisunpanda, ou en me laissant le lien dans votre commentaire (pour FB notamment).

Le concours s’arrête le 14 décembre à minuit (heure de Paris), et trois gagnant(e)s seront désigné(e)s par tirage au sort le 15 :). Et il est ouvert au monde entier !

Alors, vous voyez, le panda ne vous a pas oublié 😉

Folie à deux

Voilà … pfff quoi …. au moins six mois … l’idée de faire un SWAP (autrement dit un échange) a germé dans l’esprit de Béné et de votre cher panda.

Le but, se faire des cadeaux laineux (a priori), tricotés ou à tricoter, avec quelques gourmandises.

Oui les tricoteuses sont toujours des gourmandes.

Bon bah déjà le panda a pas mal dérivé en ce qui concerne la partie laineuse hein … mais je vous montre ça après !

D’abord, voici ce que j’ai reçu, et croyez-moi, ça fait plaisir de se faire pourrir gâter de la sorte !

DSCN3788Ça en fait de la couleur hein ?

Alors qui avait-il dans ce colis ??

Hé bien, des gourmandises :

DSCN3789

– Du thé qui sent diablement bon … Surtout le orange mmmmmh … J’ai hâte de le boire ! Mais bon j’attends une période calme pour m’y mettre, mon palpitant supportant beaucoup moins le thé qu’avant, d’autant plus que c’est du thé noir … mais cette odeur <3. Test ce week end donc !

– Des petits biscuits faits maison … en forme de Moomin !! Presque tous arrivés en entier (et presque tous déjà mangés).

– Des roulés à la cannelle où je comprends rien de ce qui est écrit sur le paquet mais que c’est bien bon quand même. Le Nhomme en a piqué hier soir en cachette.

Je vois et j’entends tout Chéri !

– Des barres chocolatées qui ne vont vraiment pas avec mon régime …

Ensuite j’ai été gâtée niveau laine … 5 pelotes !!

DSCN3792

– 1 Rowan Felted tweed, brun moucheté bleu et caramel (j’adore ce genre de fil), toute douce. L’occasion pour moi de tester cette marque qui me fait les yeux doux depuis longtemps.

– 1 jolie pelote Grignasco Mousse, qui si j’en crois l’étiquette est un mélange de soja (O.o), laine vierge et soie. Une tuerie de douceur ouais.

– 2 pelotes de Novita Rose, colori bleu turquoise. Elles iront parfaitement avec des pelotes angora blanches qui attendaient des copines colorées pour être tricotées.

– 1 pelote Novita puro batik, dans un dégradé de bleu et de marron. J’ai bien envie de faire un bonnet avec !

Et comme Béné a pensé à tout, elle m’a envoyé deux jolis patrons, tout à fait mon style :

DSCN3791

Celui de gauche se fait avec la Grignasco, celui de droite avec la Rowan (ce sera mon prochain en-cours rapide d’ailleurs !).

Vous remarquerez le joli marque-page en métal, qui a depuis rejoint mon livre de compte. Bien pratique dans cette matière.

Et puis, il y avait du fait-main dans ce colis :

DSCN3797

Des tawashis ! Tendance sur la blogo en ce moment, je n’avais pas eu le temps d’en faire encore, voilà qui m’arrange bien :p

Et puis un petit collier dont la pierre est savamment retenue par un fil de métal violet entortillé autour.

Ah et j’ai presque oublié, je crois que c’est le petit truc qui va me rendre addict … un moomin marqueur ! J’adore !

DSCN3793

Alors, j’ai été super bien gâtée non ?? Pour tout dire, je me dépêche de terminer mon dernier encours juste pour me donner le droit d’attaquer mes nouvelles pelotes ! (et le bougre n’en fait qu’à sa tête, je n’arrête pas de défaire et refaire !)

Et donc de mon côté ça a été la folie aussi … mais couturesque !

Oui je sais ! On avait dit tricot … 

Mais voilà, Béné, elle a deux marmots. Et moi, les mioches, ben vous le savez bien, faut toujours que je leur couds un truc ! Ça a été plus fort que moi, j’ai craqué, le colis pour Béné est devenu familial contre mon gré (et le sien huhu).
Donc dans mon colis, j’ai plutôt privilégié les « grosses » pièces. Et comme vous le savez, je lui ai envoyé un sac à tricot nomade, le jaune foncé à passepoil fleuri de mon dernier billet.

Et dedans, j’avais caché un bel écheveau de Cascade Yarns Heritage, colori Lagon, 400m de pur douceur avec du mérino dedans qu’une fois que t’y as goûté, tu ne peux plus t’en passer. Moi qui ne suis pas très bleu d’habitude, ce bleu lagon est une merveille, je l’aurai bien gardé ! Evidemment, je ne l’ai pas en photo …

Et puis donc, pour ses enfants … CRAQUAGE DU SYSTÈME NERVEUX DU PANDA SIOUPLÉ !!

 Pour sa princesse, ben … une robe de princesse quoi !

Vous vous rappelez le tissu à pois sur FB ? Ben c’était pour ça :

DSCN3768

THE robe qui tourne ! Une pure tuerie couturesque si si ! Je vous la conseille si vous voulez découvrir le paradis des finitions parfaites en deux temps trois mouvements, même pas peur.

Mais attention, le meilleur … c’est le dos ! Ouvrez grands les yeux !

DSCN3770

Alors c’est pas une robe de princesse ça ????

Le patron, c’est The party Dress, disponible gratuitement via le blog The cottage Mama. Un blog que j’adore suivre, j’y découvre toujours des choses trop mignonnes. Alors, certes, le patron est anglais, mais teeeeeellement bien expliqué … Je vous le conseille vivement.

Et donc les finitions … pas de couture visible, à l’intérieur à l’extérieur, même au niveau des épaules … C’est nickel

DSCN3773

Et puis, décidément il n’y avait pas assez de pois sur cette robe …

DSCN3772

J’ai légèrement modifié la robe, au niveau de la ceinture. J’ai ajouté des passants pour pouvoir retenir la ceinture que j’ai modifiée également. Histoire d’ajouter une jolie fleur à boutonner, je trouvais ça plus simple que de faire un gros noeud dans le dos.

DSCN3771 DSCN3774

Voilà …
Taillée en 4 ans, car sa puce est grande, j’ai rallongée la jupe de 10 cm si je me souviens bien. Oui ça fait plus d’un mois qu’elle est faite maintenant, j’ai des trous de mémoire.

Le tout en coton de puériculture super choupi qui coûte un bras même  acheté à Myrtilles. Coloris choisis avec l’aide du Nhomme, et ce fut long de choisir la couleur secondaire (le parme donc).

Et puis pour son petit Pirate … un ensemble de Pirate … du zoo ?? Ouais, parce qu’il y a des girafes en fait !

IMG_20140602_124639

Je vous jure que la tunique est repassée … J’ai vraiment pas de chance, je tombe que sur des trucs indéfroissables en ce moment …

Donc le petit short, c’est un patron gratuit, en anglais encore, disponible sur le blog Caila Made. Plutôt simple à faire, j’ai préféré des coutures anglaises pour éviter le « kipik kigrate ». Avec la petite étiquette en satin pour trouver le bon sens sans le kipik.

IMG_20140602_124650

Quant à la tunique, encore un patron gratuit, en français cette fois, que l’on peut retrouver en tailles 2 et 4 ans, sur le blog Deux filles en aiguille. J’avoue ne pas avoir suivi le tuto pour la faire, je suis rodée niveau chemise et parmenture maintenant, j’ai fait comme ça me venait.

Niveau modification, j’ai fait des manches courtes. J’avais prévu des petits boutons en forme d’éléphant, mais ça jurait trop niveau couleur. Et je n’ai pas fait de rappel du short, excepté la parmenture, au cas où les deux pièces soient portées séparément.

Le tout taillé en 2 ans. Pareil, j’ai pioché dans le coton puériculture. Le jaune est un peu plus épais, avec une impression de velours quand on le touche. Quant aux girafes, achetées il y a plus d’un an dans un moment de craquage.

Et voilà !

Je sais j’ai beaucoup papoté, mais j’étais tellement frustrée de ne pouvoir vous montrer tout ça !

Et vous savez le meilleur dans ce swap ??

Recevoir une petite vidéo de quelques secondes où une jolie princesse dans une robe à pois vous dit merci, trop mignon ❤

A refaire … dans un an (histoire de me laisser autant de temps que cette fois-ci ahah :p )

Grand merci Béné, j’ai a-do-ré mon colis, comme tu le sais, je l’ai déballé comme une gamine, en laissant tout en plan 🙂

Si vous voulez en savoir plus, filez sur son blog, je crois bien qu’on y trouve des photos de princesse, de pirates, et de laine aussi :p

Dessines-moi un panda – résultat

C’est l’heure de parler panda !
Et plus précisément proposition farfelue d’un panda.

Il y a une dizaine de jours, je vous avais proposé de me dessiner un panda, qui deviendrait à terme l’emblème de ma future boutique ainsi que le « logo » que j’apposerai sur mes patrons.

Cette « requête » a plus ou moins été appréciée ici et là, sujet à critiques pour certains, bonne idée pour d’autres. Je ne m’étendrais pas beaucoup plus sur le sujet. Je tiens juste à préciser que je me considère dorénavant comme créateur artisan, que c’est le statut indiqué sur les papiers de mon entreprise, et que je connais la valeur des choses faites-main et le temps qu’il faut pour y parvenir. Je ne cherchais à spolier personne par ma démarche.

Je rappelle que la gagnante de ce petit « jeu » pourra me demander à peu près tout ce qu’il est possible de faire au tricot, y compris une création personnelle et sur-mesure. Les tricoteuses qui viennent squatter ici savent probablement le travail que cela représente. Certes ce n’est pas de l’argent mais je ne pense pas me moquer de vous niveau « récompense ».

Quoi qu’il en soit, passons aux choses joyeuses !

3 dessinatrices en herbe ont tenté leur chance : Miss Republic, du blog Republic of wool, Petite Belge, du blog Une petite belge dans les alpes, et La Dame (oui apparemment elle squatte le blog maintenant que je ne vis plus chez elle, car je ne lui avais rien dit !). Ce qui nous donne 7 petits pandas bien trognons, et un bon gros dilemme, le choix !

Allez, je vous les montre :

Alors, pas facile hein ?!

A chaque fois que j’ai reçu un panda, j’ai fait « hiiiii » et puis « rhoooo c’est mignooon », et ensuite « pas mal l’idée du … ». Donc niveau critère de sélection, c’était un peu limite voyez-vous, car je les adore tous !

Du coup, je me suis mise à réfléchir, à chercher des critères de sélection autres que mignonnitude – mignonnitude extrême – originalité. J’avais parlé de simplicité et d’efficacité, et je crois que c’est le cas pour chacun de ces pandas.

J’ai fini par trouver un critère qu’un seul panda réussissait à combiner avec tout le reste, à mes yeux du moins : la fantaisie.

Je les ai tous montré au Nhomme-mari sans indiqué mon dernier critère et il est tombé d’accord avec moi !

Alors, voici le panda gagnant …

Petite Belge
Petite Belge

Je dois l’avouer, j’ai un faible pour ce petit panda un peu foufou juché sur sa jolie chenille de pelotes et de boutons. C’est tout simple, c’est tout mignon, c’est bien trouvé surtout ! Quelle folle idée que de transformer les éléments du tricot en être vivant ! La petite Belge a réussi à combiner tricot, panda, humour et folie dans ce petit bout de dessin trop choupi !

Je n’y aurai jamais pensé et je crois que c’est ce qui a décidé mon choix. Je pense que ça représente tout à fait l’état d’esprit que je veux véhiculer.

Le plus drôle dans tout ça, c’est que ce petit « jeu » a commencé sous forme de blague avec la petite Belge, et qu’il se termine avec elle avec un super sourire sur mon visage !

Alors voilà Miss, je te recontacte bientôt bientôt pour qu’on en blablate et je te laisse réfléchir à ta récompense 🙂

Je termine par un grand MERCI à vous trois avec des coeurs dans les yeux. C’était vraiment sympa de découvrir vos pandas petit à petit, des micros instants d’émerveillement, d’étonnement et de jalousie (car je n’aurai jamais su faire de si jolies petites choses). Merci d’avoir pris de votre temps et de vous être laissé inspirer par mon univers . Des bisous. 

 ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Proposition farfelue (sorte de concours inside)

Bonjour bonjour les gens !

Alors déjà, toutes mes excuses, je n’ai pas publié depuis le KAL mitaines … HUM ! Faut dire que j’ai commencé pas mal de choses dans mon coin, d’ailleurs j’en blablate pas mal sur ma page Facebook (qui a dit trop ? je vois vraiment pas ce que vous voulez dire). Et pourtant, j’ai encore plein de choses, d’avant le déménagement à vous montrer !

En ce moment je suis en train de rénover les vieux meubles que le Nhomme et moi avons acheté, je passe donc mon temps à poncer, teindre, nettoyer et blablater sur FB. Je vous montre ça bientôt.

Il y a toujours un peu de tricot en cours, et après quelques péripéties pour lesquelles j’ai chouiné sur FB, les choses ne devraient plus tarder à revenir à la normale.

Je remercie toutes celles qui ont gentiment osé défier la barrière intime (!) entre nous et qui m’ont donné les mensurations de leurs petons sur HC ou sur FB. Rassurez vous, je prends toutes les mesures en compte, du tout petit au très grand. Je n’ai pas encore pu travailler sur mon patron (étant donné que le carnet où se trouve mes notes est perdu au fin fond de mon dernier carton de laine, forcément), mais soyez sures que ça me servira. 

Mais je parlais de proposition farfelue dans mon titre.

Attendez, faut que je vous explique.

Celles qui me suivent sur FB le savent déjà. 

Oyé oyé, le panda vient de faire sa demande pour devenir auto-entrepreneur, en tant que créateur de patrons ! C’est officiel ! Bientôt, si tout ce passe bien, vous retrouverez donc une boutique en ligne dans la colonne de droite.

Tout ceci n’aurait pas été possible sans une certaine petite Belge, que j’ai un peu harcelée avec moult mails affolés, qui m’a été d’une très grande aide pour franchir le cap une bonne fois pour tout.

Et donc, avec la petite Belge, on s’est mis à blablater et à dériver sur l’icône de la boutique. Oui mais voilà, moi je ne sais pas dessiner ! Une idée est venue, je lui ai dit « chiche », elle m’a dit « pois », donc je vous en parle !

Ce que je vous propose donc aujourd’hui :

Dessines moi un panda 

L’idée est simple et claire, je ne sais pas du tout dessiner, mais peut-être que vous oui ! Je fais donc appel à vos talents cachés.

  • Il faut me dessiner un panda, en train de tricoter ou non, avec des éléments de tricot autour de lui (pelotes, aiguilles, crochets, etc), et la petite phrase qui suit « Des idées pandatesques ». 
  • Vous avez carte blanche pour la mise en scène, les idées, la technique, la couleur, etc. Je ne cherche pas forcément quelque chose de « parfait », mais plutôt quelque chose de simple, efficace et représentatif. 
  • Vous pouvez le dessiner vous-même, tout comme vous pouvez le demander au talent caché de votre famille ou parmi vos ami(e)s.
  • Vous pouvez en proposer plusieurs.
  • Vous avez jusqu’au 10 février pour m’envoyer vos œuvres. (oui parce que bon après faudra bien que je commence à travailler :))

Ce dessin deviendra le logo de ma boutique, et, probablement, le logo que j’utiliserai dans mes prochains patrons, en tant que marque.

Vous pouvez envoyer vos propositions de dessins à cette adresse : LetipandaBC@gmail.com.

Vous me direz de demander à un designer, oui mais c’est un peu cher comme tarif pour mon porte-monnaie (qui a dit que tout est passé dans la laine ? à peine voyons !).

En revanche, on peut faire un « échange ». Vous dessinez pour moi, et je tricote/crochète pour vous !

Envie d’un châle, d’un bonnet, d’une peluche (lalylala ou autre) ? Envie d’avoir l’un des châles que j’ai conçu ? Une demande particulière de tricot, je me plierai à vos désirs, vi vi. Que ce soit niveau laine, niveau modèle, niveau couleur. Bref, vous avez compris :).

Ceci est donc une sorte de concours, car évidemment, je choisirai le dessin qui répondra le plus à mes attentes. Je l’annoncerai le 11 février sur le blog. Nous discuterons ensuite, en privé, avec le ou la gagnante de ce qu’il ou elle veut en récompense.

Qu’en pensez-vous ? Prête à dessiner un panda ?

Petit récap’ de l’année, laineux mais pas que !

Allez, cette année, je fais ma petite rétrospective handmade et bloguesque dans les temps !!

Alors … quels sont les résultats ? Et bien 2013 c’est :

– 67 projets tricot et crochet commencés et menés à terme

– 7 créations-patrons mises en vente

– 3 créations qui vous sont encore inconnues

– 2 tests qui se sont relativement bien passés

– 3 tests à venir

– des achats de laine plus raisonnés (qualité plutôt que quantité)

– un stock qui se vide lentement mais surement

– 2 KAL organisés et terminés

– 3 autres KAL organisés et en attente

– 6 napperons

– 10 amigurumi dont une inconnue

– 15 châles dont 7 offerts (oui les autres c’est que pour moi …)

– une première expérience chaussettesque qui a fait des petits

pizap.com13881914174341 pizap.com13881936054513

Mais 2013 c’est aussi :

– 11 recyclages couture à la main

– 13 coutures à la machine (et oui il y a deux trois choses que vous n’avez pas encore vu).

– l’achat compulsif de tissus et de patrons de couture (le fait d’avoir découvert Myrtilles tissus n’aidant pas). 

– une aventure professionnelle tricotesque dans laquelle je me lance enfin !

– un zoo bloguesque qui augmente (mouton, hérisson, coccinelle, …)

– 5 tags répondus et 6 en attente (hum …)

– une migration de plateforme blog bien vécue

– un Nhomme-mari arrivé à bon port

– un (vrai) déménagement dans dix jours

– beaucoup de mercis et de bisous …

… et de bonnes résolutions à prendre d’ici quelques jours, mais ça, ce sera pour la prochaine fois 😉

Du blabla …

Je vous l’avais annoncé il y a quelques semaines, Lonzine et Elisheba m’ont toutes les deux taguée. Ce sera juste la quatrième et cinquième fois que ça m’arrive. Hum … Quel succès 😉

Et donc comme aujourd’hui c’est mon anniversaire, je vous fais le cadeau de vous embêter avec mon blabla ! Pauvre vous…

Blague à part, c’est toujours agréable de répondre à ces petits questionnaires, mais ça prend du temps. Donc aujourd’hui, entre deux en-cours, je prends le temps de le faire en image à chaque fois que cela sera possible.

 Je ne rappelle pas les règles et vais répondre aux questions auxquelles je n’ai pas déjà répondu dans la précédente session.

Lonzine nous demande de créer une île à travers ses questions, alors la mienne :

– ville ou campagne je ne sais pas, mais ce qui est sûr c’est qu’il y aura un hamac, une pirogue et puis l’ensemble de ma propriété, évidemment.

Fotor093020296

Il y aurait une grande diversité de couleurs de par sa composition végétale :

Fotor093020373

Et animale (sans les moustiques !) :

Fotor0930204157

– J’y élèverai des moutons (ben quoi vous ne connaissez pas les moutons tropicaux ? ) et je demanderai au Nhomme-Mari de les tondre pour pouvoir filer la laine moi-même (chose que je rêve de savoir faire un jour)… Et la tâche serait simplifiée par mes moutons tropicaux qui seront déjà colorés de mille et une couleurs (hé vi).

Fotor0930212640

– J’y inventerai mon vêtement fétiche, un long et large gilet, plein de points complexes et fastidieux …

– Niveau livre ou musique, je ne sais pas, moi ce qu’il me faut surtout ce sont mes aiguilles à tricot et mes crochets !

– J’y déjeunerai avec mon Nhomme-Mari et j’imaginerai mon Yoyotte en train de courir dans le sable, il n’a jamais connu ça.

– Et enfin, la réalisation que j’aimerai y faire, quel que soit le temps qu’il me faudra, ce sera quelque chose qui ressemble à ça, mais en macramé ou en crochet :

Et voici quelques questions d’Elisheba :

Où trouves-tu l’inspiration ? 

Dans tout ce qui m’entoure. Littéralement. Une image sur le net, une blague entre mère et fille, un gribouilli du Nhomme-Mari. Je me suis rendue compte que c’était d’autant plus vrai maintenant que je faisais mes propres pattern.

Quelles sont tes passions dans la vie ?

Depuis que j’ai largué le doctorat sans laisser d’adresse (bouh c’est mal, mais au moins c’est radical) pour me lancer dans la création, je crois que ma passion du moment c’est, surprise ! , la laine. Même si j’aime toujours autant le monde que j’étudiais, la création m’a libérée et, bien que je ne saches pas si j’aurai de l’avenir dedans, c’est devenu de loin ma plus grande passion (et la plus envahissante). Evidemment, après toutes les étapes que l’on a traversé avec le Nhomme-Mari, je pourrais dire qu’il est l’une des vraies grandes passions de ma vie, ou un amour passionnel (c’est gnangnan oui, mais je l’aime cette nandouille).

Plutôt mer, montagne ou campagne ?

Et pourquoi pas les trois en même temps ?

Fotor0930215138
Ci-dessus les vues aériennes des villes de Béjaia et Azzefoun, en Algérie (que je n’ai pas encore personnellement visitée, mais ça viendra 🙂 )

 

Es-tu gourmande ? 

Rho bah un petit peu pourquoi ?

Mioooom *o*
Mioooom *o*

Ta saison préférée

1c191e23

Incontestablement, l’automne, pour ses jolies couleurs ❤

Et voilà !

Je ne pose pas d’autres questions, ni ne nomme d’autres blogueuse car je dois vite retourner à mes tricots qui hurlent de les avoir laissé tant de temps seuls (méchante tricoteuse, méchante !).