Kropta et petit kropta, le modèle pour mâaaaleuh

Hello !

Et dire que j’ai failli oublier que j’avais un blog x) !

Mon petit billet mensuel (oui si j’arrive à faire 12 billets d’ici la fin de l’année, je serai heureuse) !

Aujourd’hui je vous parle d’un projet qui a mis un peu de temps à fleurir dans ma tête, sur mes aiguilles et sur mon pc : Kropta et petit Kropta !

Un pull pour nos hommes, petit ou grand 😉

Hé oui hé oui, il a encore fallu que je me bagarre avec les gradations enfant, mais ma foi, je crois que ça y est, je grade toute seule comme une grande, et surtout, je grade correctement ah ah !

Trêve de blabla, présentation !

Voici Kropta version adulte :

IMG_0039 IMG_0030 IMG_0028 IMG_0035 IMG_0026 IMG_0033

Un bon gros pull d’hiver, épais et chaud. Vous le voyez ici en taille S (90 cm tour de poitrine), porté par l’Énervement Fraternel. J’avais envie de tester un nouveau fil français, donc j’ai jeté mon dévolu sur la Kinna de Cheval Blanc, coloris ficelle. Oui parce que le noir et le bleu, ras les couettes ! Heureusement mon frère se laisse tenter par d’autres couleurs, et c’est bien pratique !

Il se tricote en 4 et 4,5 mm, autant dire que ça monte vite et bien. Le motif permet de ne pas s’ennuyer et d’égayer un peu ce pull tout simple.

Au niveau de la construction, il s’agit d’un bottom-up, on le tricote du bas vers le haut, tant pour le corps que pour les manches, puis on rassemble les trois pièces et on tricote un raglan. Vite fait, bien fait, zéro couture.

En modifiant légèrement l’encolure, on peut obtenir un très joli col bateau et … le modèle devient parfait pour les femmes ! Un petit hack du modèle par l’une des testeuses : pull simple et féminin, héhé, du 2 en 1 !

Et voici la version ptichoune ! Photos qui viennent tout droit de mes adorables testeuses, car toujours pas de mini panda en vue pour l’instant 😉 De la même manière, il va aussi bien aux garçons qu’aux filles :p

Parlons du patron !

Kropta : pour les adultes, tailles disponibles du XS au 6XL.

Petit Kropta : pour les enfants, 6 tailles disponibles, sans réel distinction d’âge, car les enfants sont tous très différents, mais grosso modo, ça va du 2 au 12 ans.

Tout est expliqué dans le patron pour choisir au mieux la taille. Le modèle est totalement adaptable en terme de longueur de corps et de manches, des indications sont données pour aider à ajuster selon la morphologie (buste court/long, bras court/long).

Comme d’habitude les techniques utilisées bénéficient d’un support vidéo made in Pandaland.

Les deux patrons sont à présent disponibles sur ravelry : ici (adulte) et (enfant), je vous invite à aller voir les versions des testeuses 😉

Et parce que la gestation de ce modèle un peu ambitieux pour moi a été assez longue, et que je suis vraiment heureuse d’en être venue à bout, je fête ça en vous offrant 25% de réduction sur l’achat des 2 patrons, avec le code « enduo » sur Ravelry, jusqu’au 19 mars 😉

Voilà, c’était le modèle pandatesque du mois, je vous dis à bientôt pour de nouveaux modèles pandatesques !

Des bisous ❤

Publicités

Bulky es-tu là ?

Helloooo !

Alors comment ça va ?? Me voilà remise du salon Aiguilles en Fêtes et j’ai enfin un peu le courage de pianoter sur mon blog ! Ce fut une très chouette expérience, je suis ravie d’avoir rencontré plusieurs d’entre vous, j’ai eu le sourire aux lèvres toute la journée, c’était vraiment génial ! Merci pour votre accueil, vos sourires, vos rires, … ❤ ❤

J’espère pouvoir remettre ça à un prochain salon car ce sont des moments vraiment spéciaux !

Mais voilà, l’euphorie est retombée maintenant, et le mauvais temps se tape l’incruste.

Aujourd’hui il pleut à verse, il fait froid, bref c’est encore et toujours l’hiver … Du coup, quoi de mieux qu’un poncho pour se garder au chaud ?

Je vous présente Katoptron, LE poncho méga pratique qui passe sous le manteau ! Hé vi hihi :p

IMG_0497

Pis z’avez vu j’ai le smile sur les photos ! Pour une fois ! Oui l’homme racontait que des bêtises 😀

IMG_0487 IMG_0490 IMG_0493 IMG_0494 IMG_0482 IMG_0480 IMG_0498

Katoptron est un poncho créé pour les frileuses qui aiment se lover dans de grosses laines bien chaudes l’hiver. Pour ma part, j’ai utilisé de la Cascade Yarn Ecological Wool, coloris 8020 Gun metal, la couleur d’origine de la bébête, un fil bulky très chaud. Un poil rêche, disons plutôt rustique, ce que j’aime beaucoup. Le tout avec des aiguilles 6 mm, ça monte TOUT seul ! Si ! En 5 jours c’était fini, qui dit mieux ?

Il s’agit d’un modèle qui se tricote d’un coté à l’autre, en aller-retour.

Niveau difficulté, il ne demande pas une grande expérience du tricot.

Le point relief se travaille sur 4 rangs, très faciles à retenir même pour les plus débutantes, les torsades s’obtiennent facilement en croisant les mailles tous les 6 rangs. ; il y a quelques augmentations puis diminutions pour dessiner les épaules ; les manches s’obtiennent en fermant simplement les cotés à l’aide d’un bouton cousu ; l’encolure est obtenue grâce à des croisements de mailles. Aucune couture, aucun montage ou rabat spéciaux ne sont nécessaires. Et puis, pour le fun, on peut ajouter tout plein de franges comme moi ;).

Le poncho peut être, à l’envie, allongé ou raccourci pour s’ajuster à votre longueur de buste, décoré de franges ou non. Des indications sont données pour vous aider à le faire. Il est légèrement cintré au niveau de la poitrine pour éviter l’effet « sac » du poncho basique, tout en gardant de l’ampleur pour cacher le bidou, les poignées d’amour et tout autre zone de désamour avec soi-même ;).

Il est proposé en 5 tailles, couvrant les tours de poitrine de 65 cm à 135 cm (5XS > 6XL), ce qui veut dire qu’il va tout aussi bien au pré-ado qu’aux adultes un peu enrobé comme votre cher panda hihi.

Bref, il est à présent disponible sur Ravelry, avec tous les critères pandatesques habituels (tuto vidéos, schémas pour un appui visuel, explications pour des ajustements morphologiques, la totale) :

 

Et puis parce que c’est bientôt la Saint Valentin et qu’on a pas forcément un ou une Valentin(e) sous la main, vous pouvez profiter de 15% de réduction avec le code « Myvalentine », car oui, ce poncho est tellement un gros doudou bien chaud, qu’il peut tout à faire être votre Valentin 😉

Je vous fais plein de bisous et vous dit à bientôt ❤ ❤

IMG_0490

Une petite surprise … ^^

Hello !

Aujourd’hui je vous présente un petit nouveau un peu spécial : Hélios (oui encore du jaune !).

IMG_0535

Un joli châle tout doux, tout chaud et tout léger, tricoté en fingering baby alpaga, cachemire et soie avec le gradient « rayon de soleil », un fil produit de A à Z par Lily-Neige, une petite entreprise artisanale française qui fait un travail merveilleux dans le respect des animaux et de la nature. Je vous invite à aller voir leur site pour plus d’informations sur leur façon de faire, si vous ne les connaissez pas encore ! 😉

J’ai eu la très grande chance de travailler avec l’un de leur fil pour vous proposer ce joli châle.

 C’est un doudou de cou sans prise de tête, qui monte presque tout seul avec mes deux points fétiches : de la mousse et des troutrous, et ma technique fêtiche, des rangs raccourcis vite fait bien fait. 

C’est la petite surprise qu’on vous réservait pour le salon AEF (Aiguilles en Fêtes, qui aura lieu du 4 au 7 février à Paris, porte de Versailles) puisqu’il y sera disponible en exclusivité sous forme de kit dans tous un tas de couleurs toutes aussi belles les unes que les autres sur le stand de Lily-Neige.

Et j’y serai moi-même, le vendredi, toute la journée, même durant la nocture, alors n’hésitez pas à me venir me faire un petit coucou si l’envie vous dit, je squatterai le stand de Lily-Neige (OK, je prendrais surement un bain de pelote cachée au fond du stand, la tentation sera trop grande !).

Allez, je vous laisse avec tout un tas de jolies photos pleine de soleil (ça vous remontera le moral si vous êtes, comme moi, sous un ciel gris gorgé de pluie !).

Et je vous dis, à vendredi si vous passez par là ❤

IMG_0545 IMG_0541 IMG_0540 IMG_0536 IMG_0554 IMG_0553

Yellow power !

Helloooooo !

Bonne année à toutes ! Qu’elle soit pleine de joie et de jolis écheveaux colorés et doux (ben quoi ? C’est une priorité absolue, oui oui), et surtout, que la santé vous accompagne (c’est mieux pour tricoter) (oui sens des priorités mesdames, mesdemoiselles, sens des priorités !).

Je peux enfin venir vous papoter ! C’est qu’un déménagement ça prend du temps avant, pendant et surtout après (sans internet pendant 3 semaines … déchéance totale) … PFFF ! Je n’ai même pas pu travailler correctement avec tout ça grrrr !

Du coup aujourd’hui, je vous présente un petit nouveau, qui va débuter l’année tricotesque 2016 du panda ! J’aurai dû vous le montrer biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien plus tôt … Mais que voulez-vous, on repousse une fois, deux fois, … ben oui forcément trois fois … voilà voilà …

Sans compter que j’ai dû le tricoter deux fois … fonte du panda oblige … Mon corps a décidé que la poitrine c’était inutile, je me suis retrouvée avec un pull sac … gneuuuuh ….

Oui parce qu’aujourd’hui, je vous parle de Dolos, mon nouveau petit pull multi ajustable, attention les nyeux c’est jauuuuune (il fait gris = photos pas top, j’apporte du soleil comme je peux !) (et fais froid les mains !) :

IMG_0465

IMG_0430 IMG_0451 IMG_0419 IMG_0414 IMG_0457

Avec ce modèle, j’avais envie d’aller un peu plus loin que le simple pull droit. Je voulais que chacune puisse l’adapter à sa morphologie. Ainsi, vous trouverez plusieurs versions dans ce patron : une version « droite », classique, sans adaptation particulière et une version « ajustée » à l’envie.

Vous voulez que le pull soit moulant au niveau de votre poitrine et de votre taille, mais vous voulez cacher votre petit ventre ? C’est possible.

Vous voulez simplement marquer la poitrine et faire une tunique évasée ? C’est possible également.

Il vous suffit de suivre les instructions pour chaque option.

Le petit plus de ce modèle, c’est que, quelles que soient les options choisies, les deux torsades, débutant au niveau du milieu du cou devant, dessineront une jolie courbe sur votre corps, permettant ainsi d’affiner la silhouette avec un minimum de travail sur votre tricot.

Je l’ai gradé du XS au 4XL (80 cm > 125 cm) en me basant sur le tour de poitrine.

En ce qui concerne la version ajustée : vous trouverez dans ce patron des ajustements poitrine allant du bonnet A au bonnet K. De même, vous trouverez un ajustement hanches allant de 3 à 28 cm (la différence entre votre tour de sous-poitrine et votre tour de hanches).

Dans le cas où vous feriez une version tunique/robe, des indications sont également données si votre tour de bassin est supérieur à votre tour de hanches.

Il s’agit d’un top-down, tricoté en rond. Un raglan basique, des torsades très simples et du jersey endroit et envers. Les quelques techniques utilisées dans ce modèle sont accompagnées d’un lien vous redirigeant vers une vidéo.

Bref, c’est un gros bébé bien complet qui tient en 6 pages, c’est du sport !

Il est à présent disponible sur Ravelry :

Et parce que c’est le tout début de l’année, que je suis ravie d’être venue à bout de ce gros morceaux, je vous offre 16 % (ben oui 2016 !) de réduction sur ce patron jusqu’au 15/01/2016 avec le code « HAPPYNEWYEAR » !

En attendant, je vous dis à très bientôt, quelque chose me dit qu’on va parler petons dans pas longtemps, et de plein d’autres choses, évidemment 😉

Des bisous ❤

Personne …

Hello hello !

Allez, on commence la semaine et le mois de Décembre avec un doudou de cou pandatesque, ça vous tente ? 😉

Je vous présente le châle Outis :

IMG_1797

Un grand doudou de cou créé spécialement pour la boutique en ligne dont le petit logo est un lama un peu fou … mais si vous connaissez … Madlaine ;).

Cet été, Angèle m’a proposé de tester un nouveau fil qu’elle entrait en boutique, la malabrigo lace. Ce fil, je le connaissais déjà pour avoir tricoté avec mon doux et chaud Sunset l’année passée, donc j’ai tout de suite dit oui (Oui je suis faible face à la douceur incarnée …).

Le choix fut COR-NE-LIEN ! Ouais rien que ça ! Il y avait de si jolies couleurs … Et je ne devais en choisir que 2 ! Vous vous rendez compte …

Une semaine plus tard (oui 7 jours !), j’ai enfin fait mon choix : le beau jaune Cadmium (c’est bizarre ça dis donc !) et le profond violet violetas. Et ce que j’aime avec la malabrigo lace, c’est l’effet faux uni de la couleur, c’est <3.

IMG_1798

De ces deux écheveaux est né Outis.

Mais pourquoi Outis ?

Malheureusement, je n’arrivais pas à lui trouver un joli nom ! J’ai alors repensé au mythe d’Ulysse, naviguant sur les mers, qui, ayant croisé le cyclope, se fit appeler « personne » (en anglais « noname ») pour lui jouer un mauvais tour. Dans la version grecque le mot utilisé est outis. C’est ainsi que mon pauvre châle sans nom a trouvé le sien ;).

Et sinon niveau technique ?

Hé bien c’est un châle spéciale débutante, si si.

Il est entièrement en point mousse, parsemé de rayures triangulaires obtenues grâce à des rangs raccourcis, formant une pointe légèrement hypnotique, à l’instar des ailes d’un papillon. Car, en effet, ce châle est inspiré des ailes déployées des papillons, laissant entrevoir les jolis motifs qui s’y dessinent.

La finition se fait grâce à un rabat en i-cord, dernière petite touche contrastante du châle pour bien marquer sa forme triangulaire.

IMG_1800

IMG_1799

Après un blocage léger, le châle mesure plus de 2 m de long pour 45 cm de large. Il n’y a pas d’échantillon spécifique à obtenir car la longueur du châle dépend essentiellement de la mise en forme bloquée que vous ferez. Ce châle est léger, fluide, souple, doux, idéal donc pour le porter façon chèche sans avoir un effet bavette.

IMG_1802

Mais dis donc le panda, tu as dit spécial débutantes, mais y’a des rangs raccourcis et un i-cord. Hé oui ! Mais c’est facile à faire et en plus je vous accompagne en vidéos, alors aucune raison de ne pas se lancer non ? 😉

Outis est donc disponible sur le site de Madlaine uniquement, jusqu’à fin Mars, sous forme de kit à tout petit prix pour un grand châle doux bien chaud. Angèle vous propose des duos de couleurs prédéterminés, mais vous pouvez tout à fait vous rebeller et choisir un kit sur mesure, comme les testeuses de ce patron 😀

Vous pouvez en voir d’ailleurs un peu plus sur Ravelry, ainsi que leurs notes et avis par ici.

Si vous voulez vous renseignez un peu plus sur la malabrigo lace, je vous invite à voir l’interview à laquelle j’ai répondu pour Madlaine, j’y explique les avantages et inconvénients de ce fil ;).

N’hésitez pas à me montrer les associations de couleurs que vous avez choisi si jamais vous craquez pour le kit, il y a tellement de possibilités, j’adorerai les découvrir <3.

 

Sur ce, je vous dis à bientôt pour de nouvelles surprises laineuses 😉

Bisouuuus ❤

Couvrons-nous la tête !

Vous l’aurez remarqué, ma petite série de billets de blog s’est arrêtée soudainement.

Comme pour beaucoup, les récents événements m’ont un peu coupé l’envie de bloguer …

Mais, je ressens un grand besoin de couleurs et de jolies choses, alors je vais partager avec vous les jolies photos prises par mon amoureux et vous présenter les 3 patrons que je voulais vous faire découvrir la semaine dernière 😉

On commence par l’ensemble Aemma :

IMG_0161

IMG_0162

IMG_0153

IMG_0164 IMG_0170

Un point relief tout en douceur et une petite touche romantique grâce à un petit i-cord lacé et noué. Son petit nom lui vient du grec aemma (aéma) qui signifie « noeud » en français.

Les deux modèles se tricotent en rond, en partant de la base en côtes.
Plusieurs tailles sont fournies dans ce patron, de la taille enfant à la taille adulte, sans pour autant faire une distinction précise.

Les quelques techniques utilisées dans ce modèle sont accompagnées d’un lien vous redirigeant vers une vidéo.

Pour cet ensemble, j’ai utilisé un écheveau de Everlasting DK, de Dream in Color, coloris Concord. Coloris qui est plus resté sur mes mains que sur le fil hein … Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé, mais méfiez-vous si vous avez ce genre d’écheveau en stock, prévoyez du vinaigre au moment du blocage ;).

Puis, est sorti l’ensemble Chioné :

IMG_0048 IMG_0044 IMG_0035

IMG_0047 IMG_0036

Le parfait ensemble pour jouer au petit chaperon rouge cet hiver 😉

C’est le patron un peu technique de ma série, pour obtenir du 100% sans couture et apprendre plein de choses sans stresser (ou se perfectionner si on est déjà une pro du tricot technique 😉 ).

Une fois les techniques assimilées, il est assez simple de les réaliser : des mailles croisées, des noppes, du jersey et un i-cord. Son petit nom lui vient du grec qui signifie « neige » en français.

Toutes les techniques utilisées dans ce modèle sont accompagnées d’un lien vous redirigeant vers une vidéo, y compris une vidéo spéciale pour une partie bien spécifique du patron pour vous aider à y arriver sans vous arracher les cheveux ;).

Cette fois-ci j’ai utilisé de la cascade yarn 220 superwash (un fil worsted), coloris Curry <3.

Et enfin, voici Alcyonée, un ensemble qui sort aujourd’hui, celui que j’ai le plus travailler parmi tous ceux présentés :

IMG_0139

IMG_0134 IMG_0118 IMG_0115

IMG_0122 IMG_0148 IMG_0144 IMG_0145

Hé oui, c’est du 3 en 1 ;). La panoplie complète pour un hiver bien au chaud !

Simples à réaliser à partir du moment où l’on se concentre, ces modèles ayant beaucoup de croisements de mailles en tout genre. Néanmoins, il n’est pas très technique, car une fois le diagramme en tête, les motifs se dessinent rapidement.

Son petit nom lui vient du grec, le prénom de l’épouse de Céyx, un roi mort en mer. Lorsqu’elle découvre son corps sur la plage, elle est transformée en oiseau par les dieux. Cela faisant référence au motif utilisé en majorité sur cet ensemble, un motif d’oiseaux.

Les mitaines et le bonnet se tricotent en rond. Le col se tricote en aller-retour et se boutonne sur sa hauteur.
Il n’y a que des tailles adultes proposées sur ce modèle.

Les quelques techniques utilisées dans ce modèle sont accompagnées d’un lien vous redirigeant vers une vidéo.

Pour ce dernier ensemble j’ai utilisé (encore) de la méri’laine de Petit bout de moi, une teigneuse française indépendante (ben oui, il faut bien aider nos petites entreprises à grandir ;)), coloris Mint (que j’adoooore).

Et voilà ! Vous pouvez tous les retrouver sur Ravelry !

Aemma :

Chioné :

Alcyonée (avec 30 % de réduc inclus) :

Je vous invite à aller voir les différentes versions des testeuses, il y en a pour tous les goûts ;).

C’est la fin de ma série spéciale « on réchauffe la tête, le cou et les mains avec le panda » ! Elle ne s’est pas passée comme prévue malheureusement … mais je tenais quand même à vous en parler sur mon blog !

Pour le coup, avec toute cette agitation, les promos que j’ai appliquées la semaine dernière via les réseaux sociaux sont passées inaperçues, m’a-t-on signalé, alors, on remet ça 😉

Avec le code SURLATETE, sur Ravelry, vous obtiendrez 15 % de réduction sur les patrons : Aemma, Arachnée, Astérios, Chioné, et ceci jusqu’au vendredi 27 novembre, minuit (heure de Paris).
Profitez-en ;).

Le mâle qui est en nous …

Bonjour !

On continue cette série avec un modèle consacré au départ à nos charmants hommes, petits ou grands 😉

Je vous présente l’ensemble Astérios :

IMG_0102

Mais que les filles peuvent porter aussi, ben oui ! 😉

Un petit ensemble mixte donc, tout en simplicité. Un jeu de côtes torses, de croisements de mailles et de jersey qui apportent une petite touche de fantaisie et qui évite la monotonie dans le tricot.

A la base, ce modèle, je le voulais bien chaud au niveau des oreilles. On peut donc retourner le bord-cotes si l’envie nous prend ! Mais on peut le porter en version slouchy sans problème !

IMG_0087

Et même ajouter un pompon ! (je le confesse, j’adore les pompons).

IMG_0072

Son petit nom lui vient de la mythologie grecque encore une fois. Astérios était le nom présumé du minotaure enfermé dans le labyrinthe de Dédale. Les croisements de mailles et les côtes forment à mes yeux comme des couloirs dans lesquels se perdre … Bref, c’était tout trouvé ^^.

IMG_0078

Les deux modèles se tricotent en rond, en partant de la base en côtes.

Plusieurs tailles sont fournies dans ce patron, de la taille enfant à la taille adulte, sans pour autant faire une distinction précise. Les quelques techniques utilisées dans ce modèle sont accompagnées d’un lien vous redirigeant vers une vidéo faite par votre cher panda !

IMG_0100

Il est à présent disponible sur Ravelry et bénéficie d’une petite réduc de 30% jusqu’au samedi 14 novembre, minuit.

Je vous invite également à aller voir les versions des testeuses, sur pitchounes ou grands gaillards ❤

Quant à moi, je vais me cacher dans mon col jusqu’à demain, en attendant de vous montrer le prochain modèle 😀

IMG_0073

Bisous !

Je tisse ma toile …

Hello !

Comme je vous l’avais dit, on se retrouve aujourd’hui pour débuter une série de petites sorties pandatesques 😉

Pour commencer cette série, je vous montre comment j’ai tissé ma toile, comme une petite araignée, mais version tricot ! Voici l’ensemble Arachnée :

IMG_0052

Un bonnet et un col pour être bien au chaud cet hiver ! Oui, oui, c’est un patron deux en un :).

Mais vraiment bien au chaud puisqu’il se tricote en 6 mm, et oui ça monte tout seul ;).

Le motif est très simple à obtenir et est basé sur des mailles glissées. Et vous pouvez voir sur les bords du col et sur le bonnet, quelques tresses estoniennes pour pimenter un peu ce modèle. Attendez, je vous montre … là !

IMG_0055

Quant au bonnet, j’ai voulu bien faire les choses, j’ai fait un bord côtes doublé ET sans couture ! Hé oui hé oui ! Au moins comme ça, cet hiver (un jour s’il fait froid, parce que là, le mois de Novembre … HUM 20°, vraiment ?!) les oreilles seront bien au chaud 😀

IMG_0054

Son nom lui vient, vous l’aurez deviné, d’Arachnée, qui, dans la mythologie grecque, était une jeune fille, tisseuse hors pair, qui s’était vantée d’être la meilleure tisseuse du monde, meilleure qu’Athéna ! Mais la malheureuse s’en était vanté devant Athéna, justement (c’est balo hein ?!), déguisée en vieille femme. Athéna, un poil vexée, proposa un concours, qu’Arachnée gagna. Bon à ce niveau, elle n’était plus vexée la Athéna, plutôt mauvaise joueuse, elle déchira la toile de la gagnante, qui de dépit se suicida (c’est un peu too much quand même). Athéna eut pitié de son geste et la transforma en araignée. Voilà !

 IMG_0064

Bref, parlons technique.

Les deux modèles se tricotent en rond.
Plusieurs tailles sont fournies dans ce patron, de la taille enfant à la taille adulte, sans pour autant faire une distinction précise pour le bonnet. Quant au col, vous trouverez une version enfant, et deux versions adultes.Les quelques techniques utilisées dans ce modèle sont accompagnées d’un lien vous redirigeant vers une vidéo faite par votre chère panda.

IMG_0050

Il est à présent disponible sur Ravelry, avec une petite réduc de 30% (le prix du col, déjà déduit du prix initial), jusqu’à ce soir minuit ;).

Je vous invite à aller voir les versions des testeuses par ici :

Quant à moi, je m’en vais bouder dans mon coin avec mon ensemble Arachnée jusqu’à demain en attendant le froid, pour vous montrer un nouvel ensemble 😉

Bisous ❤

IMG_0068

Un coquillage sur les épaules …

Je ne sais pas ce que j’ai avec les couleurs en ce moment, mais tout ce que je tricote flashouille un peu les yeux 😀

Le tricot que je vais vous présenter aujourd’hui n’échappe pas à la règle … EVIDEMMENT ! ^^ »

Voici le dernier cardigan tombé de mes aiguilles : Kochulie !

[000005]

Ah bah je vous l’avais dit que ça piquait les yeux ! Mais à quoi ça sert d’avoir de jolis écheveaux si on ne fait pas de jolies rayures avec, je vous le demande !?

Kochulie est né d’une erreur dans une commande de laine chez Petit bout de moi, une teigneuse indé. J’avais acheté deux écheveaux de carnaval (le crème moucheté) et un écheveau de mandarine. Mais quand j’ai reçu ma commande, il y avait 3 écheveaux de carnaval, je n’allais quand même pas renvoyer cet intrus ! Bref, de quoi faire un gilet à la mode pandatesque huhu.

[000003]

Mais alors, pourquoi Kochulie ?

Lorsque je l’ai dessiné, j’ai eu à l’esprit certains coquillages plats que l’on trouve sur les plages, avec des rayures rainurées et arrondies. « Cokuli » en grec signifie tout simplement coquille ou coquillage. Bon c’est vrai que ça lui donne un petit effet psychédélique, mais quand on aime la couleur, on se fiche des yeux du voisin ;).

[000004]

Parlons bien, parlons technique !

Il s’agit d’un top-down dont l’essentiel du corps est tricoté en aller-retour. Les rayures particulières s’obtiennent grâce à des rangs raccourcis ; le raglan est simplissime ; les finitions sont au point mousse. C’est le projet parfait pour celles qui veulent un tricot tranquille et simple mais avec un peu de piquant dans cet océan de jersey.

[000044]

Il a quelques atouts morphologiques pour plaire au plus grand nombre : un décolleté en V pour souligner la poitrine ; un ajustement libre sur la zone des hanches, allant de 3 à 21 cm (différence entre le tour de poitrine et le tour de hanches), permettant ainsi à chacune, quelle que soit sa morphologie, d’adapter le gilet à ses propres formes ; un corps rayé asymétriquement pour ne pas trop marquer les formes ; un léger arrondi au niveau du bas du dos pour éviter une coupe trop droite, trop « cassante » ; et une jolie boutonnière bordée d’un i-cord contrastant.

[000006]

Bref, je l’aime d’amour ce gilet ❤

Et c’est l’une des premières surprises que je vous réservais pour ce joli mois de Novembre 🙂

Il est à présent disponible sur Ravelry, de la taille XXS à la taille 4XL :  

Et pour fêter sa sortie, voici un petit code de réduction valable jusqu’au 15 novembre : CRAZY. Profitez-en ❤

Je vous invite également à regarde les versions des testeuses ! Il y en a pour tous les goûts et de toutes les couleurs ! Ça me donne déjà des idées d’associations de couleur pour en faire un autre xD.

Quant à moi je vous donne RDV le 13 novembre, pour de nouvelles surprises ❤

Petite libellule …

Oui je sais, ça fait des semaines que je ne suis pas passée par ici !!!

Et ce n’est pas faute de coudre ou tricoter, voire … filer ! Car oui je me suis acheté de quoi filer … Faible femme que je suis ! Mais ça vous le savez déjà si vous suivez mes podcasts 😉

Je dois avouer que j’ai fort peu de temps pour ce blog … Instagram est tellement plus simple à utiliser pour vous montrer des jolies choses laineuses sans trop soigner ces photos.

Qui plus est, l’administration n’étant toujours pas de mon coté … j’ai mis 6 MOIS à obtenir les diverses inscriptions nécessaires à ce que je vous prépare pour le début d’an prochain (au lieu de la rentrée de septembre … oui … ô joie des retards et des frais à payer pour rien), je vais peut-être finir par y arriver, et alors ce blog ne sera plus, ou plutôt il migrera 😉

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui je vous présente un petit nouveau dans le monde pandatesque : Nhéïas.

IMG_1794

Ce châle est une totale impro !

Il y a quelques temps, sur IG, j’ai participé à un concours de la Filature de la vallée des Saules, une filature française qui file et teint ses laines dans le respect des animaux et de la nature, et j’ai gagné 2 écheveaux (et une sucette en chocolat en forme de lama, siiii !).

J’avais le droit de choisir mes couleurs, alors j’ai jeté mon dévolu sur un beau jaune, du nom de « champs de pissenlits », et un beau rouge aux reflets rose bonbon « joli coquelicot ». Chaque écheveau faisant 50 gr/200 m, je me suis dit que c’était bien trop court pour en faire un châle.

J’ai fouillé dans mon immensément immense stock de laines … et j’ai trouvé (j’aime bien ce mot, ça prouve à quel point, à un moment donné, nous ne sommes plus conscientes de ce qui se trouve réellement dans nos stocks xD) un écheveau de la Fée fil, coloris « dans une huître il y a … ». Le combo parfait pour moi ! Du jaune, du rouge et du gris aux reflets nacrés … ❤

IMG_1790

Au final, même si deux marques utilisées différentes, je me retrouve avec un méga châle doudou, en 100% alpaga … D’une douceur à tomber ! C’est simple, je ne le quitte plus ❤

Bref, pour parler tricot technique, un peu quand même 😉 …  Nhéïas est un châle léger, fluide, souple, doux, qui joue avec les couleurs et les courbes. Il est entièrement en point mousse, parsemé de demi-rayures, obtenues grâce à des rangs raccourcis, à l’aspect courbe représentant les jolies ailes bariolées d’une libellule.

IMG_1793

Car oui, ce modèle imprévu est né, non seulement d’une association de couleurs imprévue, mais aussi d’une rencontre après avec une jolie libellule lors d’une promenade canine de quelques heures … Une jolie libellule aux ailes bleues, magnifique. Quand je l’ai vu, ça a fait tilt !

IMG_1792

Après un blocage léger, le châle mesure plus de 2 m de long pour 60 cm de large. Ce qui est chouette c’est qu’il n’y a pas d’échantillon spécifique à obtenir car la longueur du châle dépend essentiellement de la mise en forme bloquée que vous ferez. Pourvu que le fil soit en fingering, ça fonctionne sans souci 😉

IMG_1789

Bref, voilà l’histoire de Nhéïas, un petit châle qui est né il y a quelques mois et qui est à présent disponible sur Ravelry 😉

Si vous voulez voir les jolies versions des testeuses, je vous invite à jeter un oeil par ici :  😉

Si, par le plus grand des hasards, vous êtes sur Instagram, n’hésitez pas à jeter un oeil sur mon profil, il y a deux patrons de Nhéïas à gagner jusqu’à mercredi 28 octobre, 20 h !

Quant à moi, je vous dis à bientôt, je vous prépare plein de sorties tricotesques et pandatesques en Novembre hihihi ❤

Bisouuuuuus