Tir groupé pour ces dames !

Olala, je suis vraiment en retard … C’est la faute à Instagram ça, j’ai l’impression d’avoir déjà tout montré alors que ce n’est pas le cas. Je l’aime bien pourtant mon petit blog, mais je dois avouer qu’une photo IG ça va tellement plus vite que de faire un article.

Ouh la feignanteuh ! 

Du coup, j’ai décidé de vous montrer tout ce que j’ai cousu, sans vous le montrer, depuis … Août ! Mais en trois billets … Je suis pas folle à ce point là quand même !

Alors, durant l’été, j’ai vu plusieurs couturières s’attaquer au patron Aime comme Miss, de Aime comme Marie. J’avoue avoir été attirée par le petit prix, la simplicité du patron (qui permettait de l’adapter à ma morphologie alors qu’il n’y avait pas ma taille). Le but étant de découvrir la marque et de tester la qualité du patronage. J’ai acheté un sublime tissu fleuri pour le faire, mais j’ai eu un doute au niveau des modifications à apporter, du coup, j’ai taillé dans des chutes.

Le premier que j’ai fait a été taillé dans les chutes de cette chemise. Par feignantise, j’oublie la doublure et je fais une parementure en biais. Je décide d’élargir en largeur partout, tant au niveau de la poitrine qu’au niveau des hanches. Et … le drame. Le décolleté est OK … pour un bonnet F ! Ça ne va pas du tout, j’oscille entre le B et le C, mais faut pas déconner quand même. Donc, hop, deux plis creux, un dans le dos, un devant, des pinces pour diminuer le décolleté qui rebique sur le coté et on ajoute un joli noeud noir pour camoufler. Bon, c’est pas tout à fait ça, mais ça se porte.

pizap.com14144058274041

J’en fais un second dans les chutes de cette chemise, cette fois, je n’ajoute qu’1cm au niveau de la poitrine et j’élargis uniquement les hanches. Et pour le différencier du précédent, je décide de faire des bretelles qui se nouent. Toujours un souci au niveau du décolleté, bien trop large, les bretelles sont trop à l’extérieur, ça glisse tout le temps. Celui-ci est importable, malgré le pli creux dans le dos, du moins, sans rien en dessous.

pizap.com14144055459042

Pour le coup, j’ai voulu voir si le problème venait de mes modifications ou bien du patron. Donc j’en ai fait un pour la Dame, avec des chutes de coton. Et le souci du décolleté qui « rebique » est toujours là. Donc j’en conclus que le patron, tel quel n’est pas prévu pour accueillir une poitrine au-dessus du B. Pour le coup, je n’ai pas taillé dans mon joli tissu fleuri, je n’ai pas encore trouvé les bonnes modifs. Je ne pense pas acheter d’autres patrons de cette marque puisque l’adaptation demande bien trop de travail à mon goût (j’aime qu’on me mâche le travail en couture).(feiiiignaaaanteuuuuuh)

pizap.com14144055149891

J’ai tout de même beaucoup porté les deux que je me suis fait (sans doute parce que j’avais pas grand chose d’autres dans mon armoire), mais je reste un peu dubitative du résultat.

Pour bien faire, il faudrait que le résultat soit plus long. Les miens m’arrivent à peine aux hanches, facilement explicable par la poitrine qui « mange » du tissu, et à mon avis, ça n’est pas prévu dans le patron. Que le décolleté soit moins large pour que les bretelles se placent correctement. Donc pour les prochains, j’imagine que j’augmenterais les côtés pour centrer tout ce petit monde.

Et vous, vous l’avez cousu ? Z’en pensez quoi ?

Publicités