Pyros

Bien le bonjour !

Hé ben je tiens parole ! Hé hé ! Mais par contre je ne viens pas vous parler du châle auquel je pensais xD

Mais je vais me rattraper car ce dont je vais vous parler aujourd’hui est une petite surprise !

Je vous présente Pyros (attention avalanche de photos et gras du bras 😉 ) :

IMG_0626 IMG_0629 IMG_0632 IMG_0606 IMG_20160707_170758 IMG_20160707_171045 IMG_20160707_171027 IMG_20160707_171019 IMG_20160707_170838 IMG_20160707_170818 IMG_20160707_170807

Ce modèle a été spécialement conçu et créé pour utiliser l’un de nos précieux écheveaux esseulés. Vous savez, ceux pour lesquels on craque sans raison, ils nous appellent, et nous, faibles tricoteuses, finissons par en acheter un. Un seul. Qui n’ira avec aucun autre écheveau dans notre stash … Mais ce n’est pas grave il est tellement beau !

Pyros est donc né de mon envie de faire un sort à l’un mes écheveaux fingering solitaires, un bel orange couleur de feu qui avait sauté dans mes bras durant l’AEF … un Libertines de (Vi)laines, un fil d’une douceur et d’un éclat inouïs. J’étais vraiment frustrée de ne pas lui trouver de copain/d’en avoir pris qu’un. Mais au final, je ne regrette rien :).

Ce châle est très simple à tricoter, des augmentations, du point mousse, des rangs raccourcis et quelques troutrous ici et là. Le parfait combo pour faire un châle vite fait bien fait avec beaucoup d’allure.

Le patron est écrit de manière à ce que vous puissiez adapter la fin selon votre métrage. La dernière section est ajustable. On peut donc utiliser un écheveau de 400, 420, 450, 500, voire 600 m, si on le souhaite. Bref, en théorie, vous devriez bien trouver un écheveau solitaire qui attendait son heure pour faire Pyros.

Et ma petite surprise dans tout ça ? J’avais envie de remercier toutes les personnes qui me laissent des mots gentils, des bisous, m’envoient de jolies attentions, me taguent sur leurs photos quand elles tricotent l’un de mes modèles, bref, dire MERCI … alors …

Le modèle de ce châle est gratuit du 14 juillet au 14 août 2016, en utilisant le code SURPRISE sur Ravelry avant de valider votre panier 😉  : .

Il y a d’ailleurs un tel engouement pour ce modèle que petitangelili (sur Ravelry) a décidé d’organiser un KAL sur ce modèle, dans le groupe « Pour l’amour du fil et des podcasts », par ici. Alors, si tricoter ce modèle avec d’autres tricoteuses collectionneuses d’écheveaux uniques vous tente, je vous invite à aller y jeter un oeil ;). Je serai évidemment toute disponible pour répondre aux questions sur ce fil s’il y en a. Et j’ajouterai même que pour tous les Pyros terminés et indiqués sur le fil au 31 août, je tirerai au sort une personne qui gagnera le patron de son choix dans ma boutique ravelry. 😉

Hé oui, je vous ajoute un projet tricot pour les vacances, mais ça fera de la place dans votre stash et un écheveau heureux vite tricoté hihi ❤

Je vous embrasse ❤ ❤

Publicités

Une petite surprise … ^^

Hello !

Aujourd’hui je vous présente un petit nouveau un peu spécial : Hélios (oui encore du jaune !).

IMG_0535

Un joli châle tout doux, tout chaud et tout léger, tricoté en fingering baby alpaga, cachemire et soie avec le gradient « rayon de soleil », un fil produit de A à Z par Lily-Neige, une petite entreprise artisanale française qui fait un travail merveilleux dans le respect des animaux et de la nature. Je vous invite à aller voir leur site pour plus d’informations sur leur façon de faire, si vous ne les connaissez pas encore ! 😉

J’ai eu la très grande chance de travailler avec l’un de leur fil pour vous proposer ce joli châle.

 C’est un doudou de cou sans prise de tête, qui monte presque tout seul avec mes deux points fétiches : de la mousse et des troutrous, et ma technique fêtiche, des rangs raccourcis vite fait bien fait. 

C’est la petite surprise qu’on vous réservait pour le salon AEF (Aiguilles en Fêtes, qui aura lieu du 4 au 7 février à Paris, porte de Versailles) puisqu’il y sera disponible en exclusivité sous forme de kit dans tous un tas de couleurs toutes aussi belles les unes que les autres sur le stand de Lily-Neige.

Et j’y serai moi-même, le vendredi, toute la journée, même durant la nocture, alors n’hésitez pas à me venir me faire un petit coucou si l’envie vous dit, je squatterai le stand de Lily-Neige (OK, je prendrais surement un bain de pelote cachée au fond du stand, la tentation sera trop grande !).

Allez, je vous laisse avec tout un tas de jolies photos pleine de soleil (ça vous remontera le moral si vous êtes, comme moi, sous un ciel gris gorgé de pluie !).

Et je vous dis, à vendredi si vous passez par là ❤

IMG_0545 IMG_0541 IMG_0540 IMG_0536 IMG_0554 IMG_0553

Personne …

Hello hello !

Allez, on commence la semaine et le mois de Décembre avec un doudou de cou pandatesque, ça vous tente ? 😉

Je vous présente le châle Outis :

IMG_1797

Un grand doudou de cou créé spécialement pour la boutique en ligne dont le petit logo est un lama un peu fou … mais si vous connaissez … Madlaine ;).

Cet été, Angèle m’a proposé de tester un nouveau fil qu’elle entrait en boutique, la malabrigo lace. Ce fil, je le connaissais déjà pour avoir tricoté avec mon doux et chaud Sunset l’année passée, donc j’ai tout de suite dit oui (Oui je suis faible face à la douceur incarnée …).

Le choix fut COR-NE-LIEN ! Ouais rien que ça ! Il y avait de si jolies couleurs … Et je ne devais en choisir que 2 ! Vous vous rendez compte …

Une semaine plus tard (oui 7 jours !), j’ai enfin fait mon choix : le beau jaune Cadmium (c’est bizarre ça dis donc !) et le profond violet violetas. Et ce que j’aime avec la malabrigo lace, c’est l’effet faux uni de la couleur, c’est <3.

IMG_1798

De ces deux écheveaux est né Outis.

Mais pourquoi Outis ?

Malheureusement, je n’arrivais pas à lui trouver un joli nom ! J’ai alors repensé au mythe d’Ulysse, naviguant sur les mers, qui, ayant croisé le cyclope, se fit appeler « personne » (en anglais « noname ») pour lui jouer un mauvais tour. Dans la version grecque le mot utilisé est outis. C’est ainsi que mon pauvre châle sans nom a trouvé le sien ;).

Et sinon niveau technique ?

Hé bien c’est un châle spéciale débutante, si si.

Il est entièrement en point mousse, parsemé de rayures triangulaires obtenues grâce à des rangs raccourcis, formant une pointe légèrement hypnotique, à l’instar des ailes d’un papillon. Car, en effet, ce châle est inspiré des ailes déployées des papillons, laissant entrevoir les jolis motifs qui s’y dessinent.

La finition se fait grâce à un rabat en i-cord, dernière petite touche contrastante du châle pour bien marquer sa forme triangulaire.

IMG_1800

IMG_1799

Après un blocage léger, le châle mesure plus de 2 m de long pour 45 cm de large. Il n’y a pas d’échantillon spécifique à obtenir car la longueur du châle dépend essentiellement de la mise en forme bloquée que vous ferez. Ce châle est léger, fluide, souple, doux, idéal donc pour le porter façon chèche sans avoir un effet bavette.

IMG_1802

Mais dis donc le panda, tu as dit spécial débutantes, mais y’a des rangs raccourcis et un i-cord. Hé oui ! Mais c’est facile à faire et en plus je vous accompagne en vidéos, alors aucune raison de ne pas se lancer non ? 😉

Outis est donc disponible sur le site de Madlaine uniquement, jusqu’à fin Mars, sous forme de kit à tout petit prix pour un grand châle doux bien chaud. Angèle vous propose des duos de couleurs prédéterminés, mais vous pouvez tout à fait vous rebeller et choisir un kit sur mesure, comme les testeuses de ce patron 😀

Vous pouvez en voir d’ailleurs un peu plus sur Ravelry, ainsi que leurs notes et avis par ici.

Si vous voulez vous renseignez un peu plus sur la malabrigo lace, je vous invite à voir l’interview à laquelle j’ai répondu pour Madlaine, j’y explique les avantages et inconvénients de ce fil ;).

N’hésitez pas à me montrer les associations de couleurs que vous avez choisi si jamais vous craquez pour le kit, il y a tellement de possibilités, j’adorerai les découvrir <3.

 

Sur ce, je vous dis à bientôt pour de nouvelles surprises laineuses 😉

Bisouuuus ❤

Petite libellule …

Oui je sais, ça fait des semaines que je ne suis pas passée par ici !!!

Et ce n’est pas faute de coudre ou tricoter, voire … filer ! Car oui je me suis acheté de quoi filer … Faible femme que je suis ! Mais ça vous le savez déjà si vous suivez mes podcasts 😉

Je dois avouer que j’ai fort peu de temps pour ce blog … Instagram est tellement plus simple à utiliser pour vous montrer des jolies choses laineuses sans trop soigner ces photos.

Qui plus est, l’administration n’étant toujours pas de mon coté … j’ai mis 6 MOIS à obtenir les diverses inscriptions nécessaires à ce que je vous prépare pour le début d’an prochain (au lieu de la rentrée de septembre … oui … ô joie des retards et des frais à payer pour rien), je vais peut-être finir par y arriver, et alors ce blog ne sera plus, ou plutôt il migrera 😉

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui je vous présente un petit nouveau dans le monde pandatesque : Nhéïas.

IMG_1794

Ce châle est une totale impro !

Il y a quelques temps, sur IG, j’ai participé à un concours de la Filature de la vallée des Saules, une filature française qui file et teint ses laines dans le respect des animaux et de la nature, et j’ai gagné 2 écheveaux (et une sucette en chocolat en forme de lama, siiii !).

J’avais le droit de choisir mes couleurs, alors j’ai jeté mon dévolu sur un beau jaune, du nom de « champs de pissenlits », et un beau rouge aux reflets rose bonbon « joli coquelicot ». Chaque écheveau faisant 50 gr/200 m, je me suis dit que c’était bien trop court pour en faire un châle.

J’ai fouillé dans mon immensément immense stock de laines … et j’ai trouvé (j’aime bien ce mot, ça prouve à quel point, à un moment donné, nous ne sommes plus conscientes de ce qui se trouve réellement dans nos stocks xD) un écheveau de la Fée fil, coloris « dans une huître il y a … ». Le combo parfait pour moi ! Du jaune, du rouge et du gris aux reflets nacrés … ❤

IMG_1790

Au final, même si deux marques utilisées différentes, je me retrouve avec un méga châle doudou, en 100% alpaga … D’une douceur à tomber ! C’est simple, je ne le quitte plus ❤

Bref, pour parler tricot technique, un peu quand même 😉 …  Nhéïas est un châle léger, fluide, souple, doux, qui joue avec les couleurs et les courbes. Il est entièrement en point mousse, parsemé de demi-rayures, obtenues grâce à des rangs raccourcis, à l’aspect courbe représentant les jolies ailes bariolées d’une libellule.

IMG_1793

Car oui, ce modèle imprévu est né, non seulement d’une association de couleurs imprévue, mais aussi d’une rencontre après avec une jolie libellule lors d’une promenade canine de quelques heures … Une jolie libellule aux ailes bleues, magnifique. Quand je l’ai vu, ça a fait tilt !

IMG_1792

Après un blocage léger, le châle mesure plus de 2 m de long pour 60 cm de large. Ce qui est chouette c’est qu’il n’y a pas d’échantillon spécifique à obtenir car la longueur du châle dépend essentiellement de la mise en forme bloquée que vous ferez. Pourvu que le fil soit en fingering, ça fonctionne sans souci 😉

IMG_1789

Bref, voilà l’histoire de Nhéïas, un petit châle qui est né il y a quelques mois et qui est à présent disponible sur Ravelry 😉

Si vous voulez voir les jolies versions des testeuses, je vous invite à jeter un oeil par ici :  😉

Si, par le plus grand des hasards, vous êtes sur Instagram, n’hésitez pas à jeter un oeil sur mon profil, il y a deux patrons de Nhéïas à gagner jusqu’à mercredi 28 octobre, 20 h !

Quant à moi, je vous dis à bientôt, je vous prépare plein de sorties tricotesques et pandatesques en Novembre hihihi ❤

Bisouuuuuus

Papillons dans le vent …

Hello !

Comment ça va ?

Aujourd’hui, je viens me faire pardonner mon absence bloquesque et je viens vous présenter non pas un, mais deux tricots ! Si si :p.

Et ce sont tous les deux des doudous de cou !

Le premier dont je vais vous parler, c’est Psyché, le châle aux papillons ^^

IMG_1645

IMG_1646 IMG_1643 IMG_1644

Ben où qu’ils sont les papillons ?

Ben en bas voyons, cachés dans la dentelle 😉 !

IMG_1633 IMG_1630

Dans la mythologie grecque, Psyché était l’allégorie de l’âme, qu’on représentait avec des ailes de papillons. Avec ce châle j’avais envie de « dessiner » une flopée de papillons (les rayures aux mailles croisées), mais aussi des papillons un peu plus élaboré, comme ceux que l’on peut trouver en bordure.

Je l’ai tricoté en lace de Drops, en fil double, coloris rose poudré et chameau <3. Et je ne l’ai déjà plus, puisque La Dame s’est chargée de lui trouver une maison (autour de son cou !).

Et le second ?
Hé bien le second, c’est Borée ! Lui il attend de montrer le bout de son nez depuis Mars ! Vous vous rendez compte !

Borée est un immense châle doudou. C’est bien simple, il est grand, il est large, il est douillet. Un vrai cocon où s’envelopper l’hiver.

Son petit nom lui vient, encore une fois, de la mythologie grecque. Borée était la personnification du vent du nord, un vent froid, glacial, rude. Le choix de mes couleurs était donc tout trouvé. J’avais aussi en tête la représentation du vent en général, soufflé de la bouche d’un dieu. Un souffle léger, tournant et virevoltant. Il suffisait d’inclure des rayures, des petites, des larges, multiples ou unique, partant toutes de la même source pour reproduire cette image.

Une base en demi-cercle asymétrique, très couvrante, toute en longueur, obtenue grâce à une succession de rangs raccourcis. Un jeu de couleurs qui rend le châle intéressant grâce aux rayures et au rabat contrastant.
Et surtout, du moelleux. Le châle oscille entre jersey et point mousse, le tout dans un fil type mohair ou alpaca (un fil fin mais poilu), l’idéal pour un châle chaud mais léger.

J’ai tricoté ma version avec un fil mohair blanc, acheté lors de mon voyage au Portugal en février, et deux pelotes de Novita rose, coloris turquoise offerte durant un swap entre tricopines. Il est doux et très grand, 2m 15 !

Et voilà ! J’espère qu’ils vous plairont ❤

Ils sont tous les deux disponibles sur Ravelry si l’envie vous en dit 😉

Psyché :
Borée :

Et évidemment, il y a les jolies versions des testeuses, 7 pour chaque châle, merci les filles ❤ ❤

Pysché :
Borée :

Moi je vous dis à bientôt pour de nouvelles surprises ici ou sur mon podcast.

Des bisous ❤

♥ Iris ♥

Qu’est-ce que je suis bavarde ce mois-ci, vous ne trouvez pas ?

Hé oui, aujourd’hui je viens encore vous présenter un petit truc, et son petit nom, c’est Iris :

IMG_1219

Iris  est un beau châle dentelle, poétique, léger, fluide, souple, doux.

 IMG_1229

Il est constitué d’une partie jersey assez couvrante, parsemée de petites “étoiles” pour ne pas trop s’ennuyer dessus.

IMG_1232 IMG_1234 IMG_1237

Ainsi que d’une belle partie de dentelle à “plumes” très simple à réaliser pour un rendu raffiné. C’est le motif parfait pour se la raconter ! Il a l’air complexe, il a l’air prise de tête, mais en réalité, il est très très simple à obtenir. Vous vous y perdez dans la dentelle ? Il suffit de placer des marqueurs à chaque répétition et le tour est joué !

IMG_1236 IMG_1239 IMG_1238

 Une bordure et une finition en i-cord pour rester dans l’élégance, très simple à réaliser également. Un bon blocage pour mettre en valeur la dentelle et on obtient un châle d’une taille confortable :).

Le nom du châle est inspiré du joli motif de dentelle. Dans la mythologie grecque, Iris était la messagère ailée des dieux, tout comme l’était Hermès. Elle était souvent représentée sous la forme d’une jeune fille aux ailes brillantes et aux couleurs multiples, tel un arc-en-ciel. C’est pourquoi j’ai choisi ce beau rouge pour sublimer le motif.

 IMG_1241

Mais d’où vient-il ce fil ? Hé bien, cet hiver, j’ai été contacté par la boutique en ligne Madlaine.fr pour tester l’un de leurs fils, la creamy flame de Kollage et créer un modèle à partir de celui-ci. C’est un fil à base de lait. Oui, oui, celui qu’on boit ! Autant vous dire que ça m’a bien intrigué comme composition ! J’ai donc accepté, ravagée par la curiosité ! Et je trouve que ce fil porte bien son nom, il est doux … j’adore l’avoir autour du cou !

IMG_1244

Mais parlons du patron. Fidèle aux critères pandatesques :

  • deux manières de commencer le châle, une basique pour les plus débutantes et une « i-cordée » pour les plus intrépides.
  • des pas-à-pas illustrés et expliqués pour toutes les techniques utilisées dans ce modèle.
  • une partie dentelle disponible sous forme de diagramme ET de rang-par-rang.
  • des petits coeurs à la fin du patron pour vous souhaiter un bon tricot

Niveau de difficulté après vote des testeuses : 2/5, soit ce que je mets généralement sous « débutant avancé ».

Un petit aperçu :

aperçu

Et il est, à présent, disponible sur Ravelry 🙂

Je vous invite à aller voir les versions des testeuses par ici, toutes aussi belles les unes que les autres :

Elles étaient 12 à participer à ce test, grand merci à elles et à leurs yeux de lynx ❤

Grand merci, également, à Madlaine, pour leur confiance et ce joli partenariat qui m’a forcé à me creuser les méninges ❤

Plein de bisous à ma checkeuse Disou qui a tellement perdu ses neurones qu’elle pensait ne pas avoir checker ce patron (ma pauvre, je te donne trop de travail avec tous mes patrons du moment ❤ ).

Et moi, je vous laisse, j’ai encore plein de choses sur le feu tricotesque, c’est qu’il s’agirait de bien faire les choses hihi 😀

Tricoter avec amour

Cela ne vous aura pas échappé, nous sommes bientôt le jour de la Saint Valentin. Alors parlons d’amour mesdames !

L’amour des pelotes et des jolis fils, ben oui, quoi d’autre ?!

J’avais trois jolis fils en stocks qui attendaient que je leur fasse un sort. Alors je me suis dit, « allez zou, on mélange les trois, on fait n’importe quoi, et on verra bien ! ».

Mon mélange tricoté, j’ai demandé à quelques cyborgs tricotesques si elles ne voulaient pas mélanger des fils elles aussi dans le plus grand des secrets !

J’en conclus que les testeuses les plus assidues de mon groupe sont de grandes cinglées ! Car, elles étaient toutes sur d’autres tests pandatesques, jusqu’à 4 en même temps, pour certaines. Du délire, je vous dis.

Bref, tout cela a donné : Himéros. Vous le connaissez ? C’est le pote d’Éros, incarnation du désir amoureux. Et moi j’aime vraiment beaucoup mes jolis fils voyez-vous … (avouez-le, je ne suis pas la seule à sortir mes beaux écheveaux de temps en temps pour les caresser, tellement ils sont doux, allez, avouez 😉 )

IMG_0611

Himéros c’est un long châle, qui fait deux fois le tour du cou sans problème mais qu’on tricote très rapidement. 1m80 d’envergure non bloqué, 2m15 bloqué étiré (voire plus !).

IMG_0613

C’est aussi un châle tout en point mousse ! Ah il est douillet, vous pouvez me croire ! Et ça le rend très simple à tricoter ! Pas de bordure qui roulotte, pas de finitions, il se suffit à lui-même. Pratique quand on veut traîner dans le canapé avec un tricot qui ne demande pas beaucoup de réflexion.

IMG_0602

C’est trois couleurs qui se croisent à un rythme totalement désordonné, dans un sens, puis dans l’autre. Mais c’est aussi un châle totalement réversible, endroit et envers du travail se confrontent.

IMG_0608

C’est une construction totalement asymétrique, on commence une pointe, et hop, on tourne à 90° toute, et on travaille dans l’autre sens. On dirait un peu un paralléllogramme qui se fait taper dessus, le pauvre 🙂

IMG_0507

C’est quelques rangs raccourcis (pas beaucoup) qui se tapent l’incruste pour désaxer la forme de base et allonger l’une des pointes. Parfait pour apprendre la technique du « enrouler et tourner » (w&t en anglais) sans stresser car le point mousse cache tout.

IMG_0609

C’est un châle qui a un peu de largeur mais pas trop au point le plus stratégique, parfait pour être plié en deux et bien couvrir la gorge, voire cacher son nez dedans. Les couleurs se mélangent alors encore plus.

IMG_0603

Bref, c’est le projet tranquillou des aiguilles, en 4 mm, sans prise de tête, mais pas monotone non plus grâce aux rayures et à la construction changeante qui limite grandement le nombre de maille sur vos aiguilles. Les associations de couleurs sont infinies et on peut utiliser les restes à volonté. C’est bien simple, j’avais envie d’utiliser un écheveau « Framboises au bout des doigts », de la fée fil, mais je voulais aussi taper dans mes restes. Un micro reste de 40 m et une pelote esseulée de la même composition plus tard, j’obtenais un grand châle doudou mérinos soie et de la place dans mes placards, qui dit mieux ?

On peut même ajouter des couleurs, en supprimer, bref, faire ce que l’on veut, le schéma est prêt à subir toutes les lubies.

Bon, par contre, le mien, je l’ai passé à la machine (j’ai perdu mon cerveau ce jour là, je ne suis pas responsable…) et la soie qui était dedans, elle a crié au scandale, la couleur rouge a totalement feutrée … JE SUIS TRISTE !!

Voyons le bon coté des choses, je suis obligée de me faire un autre châle non ? 😉

Bref, si vous aussi vous aimez vos fils d’un amour fou, vous avez besoin d’Himéros !

Il est disponible sur Ravelry :

ou sur ALM

Et pour vous montrez, la diversité du patron, voici les Himéros des copines (j’ajouterai les manquants dès qu’elles auront mis des photos).

Version couleurs du ciel d’hiver pour Béné :

Version printanière et pastelle pour notre Disou internationale :

Hop, hop, hop, voici la version So British de Claire-Amélie, très étonnante !

Je ne le savais pas, mais Himéros premier du nom a un petit frère, et c’est Christiane qui l’a tricoté 😉

 

Sont-y pas beaux ? Et pourquoi pas une version jaune, orange et rouge, pleine de pep’s ? Hein, comment ça j’ai déjà trop de châles jaunes, mais non !

Mutinerie à bord ! (avec proposition de KAL facile inside)

Hé hé, z’avez-vu, 2 articles en 3 jours, ça le fait non ?? 

Alors alors alors, aujourd’hui je vous parle d’un nouveau bébé laineux  ! Hé ouais encore un ! Et attendez-vous à en voir encore quelques uns dans les semaines à venir hihihi :p

Ce petit là, n’est pas si petit.

Je dirais même qu’il est fort long.

Je dirais aussi que, normalement, il n’aurait pas dû naître avant janvier, puisque je m’étais interdit de faire ce genre de modèle avant la fin de l’année.
Et puis, patatrac, je suis tombée sur les jolis écheveaux de La fée fil, mon sang n’a fait qu’un tour, j’ai acheté un petit smoothie à la pomme granny (une petite tuerie, qu’on se le dise) et là, plus le choix, fallait bien que je le tricote non ?

Donc, en gros, dans le dedans de moi-même, y’a mes neurones qui sont passés en mode mutinerie laineuse, qui m’ont forcé à acheter et à créer, et ça donne ce joli châle/chèche,  MUTINE :

DSCN4239_medium2

Mutine est un long châle en forme de triangle allongé, tout doux et tout léger, qui se posera autour de votre cou pour vous tenir bien chaud cet automne. Testé et approuvé, il parait même qu’il réchauffe le cou de certains hommes, oui !

IMG_0337

C’est un patron spécial « débutantes ». Il y a beaucoup de jersey pour se rassurer, quelques croisements de mailles pour ne pas s’ennuyer, et une finition en I-cord pour se donner un petit challenge et être sûre de le gagner !  Le bonus dans tout ça ? On ne dépasse pas les 120 mailles sur les aiguilles. Hé oui, ce châle se tricote d’une pointe à l’autre !

Un petit zoom sur le motif, qui donne un petit relief au châle tout en ayant un léger effet dentelle obtenu après blocage et le tout sans un seul jeté , si si ! Et vous le voyez ce jersey moucheté ? C’est beau hein 😉

IMG_0338Vous avez un fil moucheté ou multicolore et vous ne savez pas quoi en faire ? Ce patron est parfait pour le mettre en valeur sans en faire trop.

IMG_0342

Quant à l’icord il permet une finition extra-propre et accentue le joli V du châle. Facile, simple et qui fait de l’effet.

Le test s’est magnifiquement bien passé 🙂 Le patron comprend des explications en images pour les petits moments techniques et est disponible en français comme en anglais, grâce à ma super Disou qui a relu et corrigé la VA.

IMG_0344

Techniquement, il se tricote en 4 mm, 400 à 450 m de fil de couleur principale, moins de 200 m de couleur secondaire. J’ai associé mon petit smoothie à de la BB mérinos de Fonty, autant dire que c’est une tuerie de douceur et de moelleux. Niveau taille, après un bon blocage, on obtient un châle d’1m80 d’une pointe à l’autre, 65 cm de largeur. En passant à la taille d’aiguilles 5 mm, on obtient un monstre de 2m60. Je vous laisse imaginer si on continue d’augmenter :).

Et pour vous montrer à quel point ce modèle est hétéroclite, filez voir les versions de mes testeuses, ici, , , ou encore ici. Certaines n’ont pas de blog, donc faites un tour par ici   , il en reste encore héhé. Il y en a pour tous les goûts !

Un petit aperçu de ce à quoi ressemble le patron (en vrai il comporte 8 pages) :

impression

Alors si ce patron vous plait, il est à présent disponible ici sur Ravelry :

 

Ou bien encore sur A litlle Market, dans ma petite boutique, pour celles qui préfèrent :).

Et je ne vous ai pas encore tout dit !

Comme c’est un châle simple et relativement rapide à monter, j’ai décidé d’organiser un Knit Along (Tricotons Ensemble) !

Pour cela, c’est simple, procurez-vous le patron par le biais de Ravelry ou ALM, tricotez, tricotez, et laissez un petit message sur ce topic, m’informant de votre participation 🙂

A la clé, il y a un petit cadeau pour l’une des participantes, mais pour en savoir plus, je vous laisse découvrir tout ça sur Raverly 😉

Alors, il vous tente ?

Al et Ed

Coucou les filles !

Comme vous le savez, je traîne beaucoup trop sur Instagram et, un jour, je suis tombée sur un joli  châle. Il se trouve que Marianne, connue sous le nom de Maman Crotte a décidé de se lancer dans l’aventure du prototypage/testage/arrachage de cheveux 🙂 .

Aujourd’hui je vais vous présenter son petit dernier (et premier) car pour une fois, c’est moi qui ai joué à la testeuse pour quelqu’un d’autre ! Merci Marianne de m’avoir permis de le tester pour toi ❤

Et donc, son petit nom : Al et Ed. 

DSCN4147

Et oui, des rayures, des rayures, des rayures ! Ça faisait bien longtemps que je n’en avais pas fait, j’ai été servie ! Tricoté en aiguilles 4mm, avec de la Tartu en dégradé de violet et de la Toutan de Fonty kaki foncé. De quoi déstasher 3 petites pelotes dont je ne savais quoi faire, en un beau et grand châle.

C’est un bon châle basique, avec une alternance de point mousse et de jersey. Le petit plus, ce sont les rayures construites à base de rangs raccourcis. Le bon compromis pour une débutante en tricot qui a envie de se lancer dans une nouvelle technique.

DSCN4153

Et regardez cette ampleur ! Les derniers rangs sont assez long à tricoter, mais ça vaut le coup. C’est vraiment un énorme châle doudou comme je les aime. Vous l’aurez remarqué, je l’ai bloqué en mode chauve-souris, j’adore. Ça donne quelque chose de très léger et couvrant à la fois. Bref, coup de coeur.

DSCN4149

Un petit zoom sur l’association de couleur :

DSCN4148

Alors, qu’en pensez -vous ?? Evidemment, ce serait trop beau, ce châle n’est pas pour moi ! Mais pour qui est-il ? Mystère …

S’il vous tente, je vous suggère d’aller faire un tour par !

De plus, Marianne organise un KAL avec son modèle, pour plus d’infos c’est par ici  !

Je Tonatiuh, tu Tonatiuh, … ELLES Tonatiuh

Allez encore une petite session tricot avant de vous parler couture, ben oui il faut bien que ça revienne (et j’ai été vraiment productive en août, vu le mauvais temps).

Vous vous rappelez en avril ?

J’avais lancé un petit KAL pseudo mystèrieux avec mon tout dernier châle du moment : Tonatiuh. Une petite photo ça aiderait ? 😉

DSCN3358

Alors ce petit KAL a rencontré un succès mitigé, dirons-nous. Téléchargé plus de 250 fois, proposé en anglais et en français à la fois, je n’ai réussi à retrouver la trace que d’une demi-douzaine des Tonatiuh nés de ce KAL. Donc je ne sais pas trop quoi en penser. Je suppose qu’on verra d’autres Tonatiuh fleurir par la suite 🙂

Il faut dire que cela a été un peu la croix et la bannière pour y arriver ! Faire un KAL mystère est bien plus fastidieux et plus chronophage que je ne l’aurai cru ! J’ai fait pas mal d’erreurs, surtout dans la partie 4 … oulala … d’autant que je devais gérer la version française et anglaise en même temps, sans forcément avoir les mêmes erreurs dans les deux versions … heureusement les participantes étaient toujours au taquet et le patron s’est refait une beauté très rapidement ❤

Et donc aujourd’hui, j’avais envie de vous montrer les jolies versions de ces testeuses/KALeuses.

Pour commencer, une jolie version rose de ekm777, tricoteuse russe, qui m’a été d’une aide phénoménale pour la correction de la version anglaise …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puis la version de Béné, l’une de mes deux partners in crime, qui elle a été d’une aide phénoménale pour la version française (cette fille est un cyborg du tricot, yep yep).

béné

A suivi la version de Cindyvon, toute grise et moelleuse :

DSCF3163_medium2

Puis, l’été arrivé, une jolie version couleur sable a débarqué, grâce à Julie :

julie

L’océan nous a rejoint avec la version de Rachel, regardez moi cette couleur !

rachel

Le soleil a brillé chez Lesmafamafa !

Mafama

Et enfin, un beau ciel bleu est revenu durant le mois d’août tout pourri grâce à Saralune :

saralune

Alors, ils sont pas beaux ces Tonatiuh ??

Je dois avouer que ce KAL a été une expérience très riche pour moi. Apprendre à gérer deux langues à la fois ; Faire face aux incompréhensions des tricoteuses ; Travailler sa disponibilité et l’insérer dans sa vie de couple (pas toujours avec succès, dans un sens comme dans l’autre) ; Remettre en question (de nombreuses fois) sa manière d’aborder les patrons et le tricot ; Me rendre compte que j’avais sous-estimé le niveau de ce patron (ce n’est pas parce que je trouve ça facile que ça l’est : nouveau credo) ; Tellement galérer avec les diagrammes que maintenant je maîtrise à mort le logiciel ; Profiler de nouveaux projets grâce à toutes ces interactions créatrice/tricoteuses ; …

En somme, ce patron a eu une incidence directe sur la façon que j’ai de traiter mes patrons et le tricot dorénavant.

Ce châle a été un challenge pour plusieurs d’entre vous, mais surtout pour moi 🙂

Merci à toutes les fofolles qui se sont lancés dans le KAL et qui ont subi mes erreurs et autres bizarreries (mes testeuses abonnées ont l’habitude maintenant 😉 ), c’est toujours un plaisir de voir un de mes modèles fait avec amour ❤

Et maintenant le patron est tout beau, tout propre, tout neuf.

Il est accessible via Ravelry, comme toujours 

Mais vous pouvez aussi le retrouver dorénavant sur ma petite boutique ALM ou Etsy, au choix 😉

Je planche actuellement sur un nouveau projet, et bientôt sur un petit MKAL pour l’hiver, alors préparez vos aiguilles 😀