Ma petite Pastèque

Voyez-vous, quand le panda design, il s’inspire des choses qui l’entoure …

Le nouveau modèle que je vais vous présenter ne fait pas exception ! Bon par contre, niveau inspiration, ça se pose là … Quand je l’ai vu, ce fut le grand amour … une belle pastèque ! Comprenez-vous, il commençait à faire beau (nous étions alors en début d’été) et chaud, rien de tel qu’une pastèque pour apporter vitamines et couleur dans l’assiette.

Bon bah, ça a aussi apporté couleurs et idées sur mes aiguilles ^^.

J’avais alors 10 pelotes en stock de Drops love you 6 (vous savez, ce coton recyclé à un euro la pelote, une petite aubaine) coloris corail, c’était trop tentant ! Et puis, je ne perdais pas grand chose si je n’arrivais pas à faire ce que je voulais 😉

C’est là qu’est né Sikuas :

img_0144 img_0158 img_0160 img_0167 img_0172 img_0182 img_0188 img_0191 img_0196 img_0203 img_0216

C’est donc un joli gilet court printanier ou automnal en coton, avec des panneaux de dentelles simplissimes sur chaque devant. Son petit nom (cucurbitacée en grec) lui vient donc de ma fameuse inspiration un peu louche !

Il s’agit d’un top-down (tricoté du haut vers le bas), en aller-retour pour le raglan et le corps et en rond pour les manches. Il est légèrement loose. La difficulté principale de ce modèle réside dans la concentration qu’il faut avoir pour tricoter les différents rangs de mise en forme en même temps. Hormis cela, il ne s’agit que de jersey.

Les finitions en i-cord sont faites en même temps que le reste. Les boutonnières sont créées à partir de l’i-cord de bordure. Car vous le savez, je déteste relever des mailles. Quand j’ai fini le corps et les manches, j’aime avoir finir le gilet et n’avoir plus que les fils à rentrer. Qui a dit Feignante !?

Sur ce modèle, j’ai poussé un peu loin la réflexion sur la morphologie féminine. Il se trouve que lorsque je fais des gilets ou des pulls avec une encolure en V, j’ai généralement quelques soucis de décolleté qui baille.

J’ai donc réfléchi un peu plus à ce qui pouvait bien clocher ! Serais-je difforme ?

Mais grâce à vous, sur les réseaux sociaux, et aux mesures que vous m’avez données, j’ai compris que certaines femmes (dont moi) avait une différence assez prononcée entre le tour de poitrine et le tour de surpoitrine (sous les aisselles mais au-dessus des seins). Et là, c’était l’évidence ! Bien sûr que ça baille, il n’y a pas assez de « gras » pour combler !

J’ai donc optimisé ce modèle en vous proposant deux manières de l’aborder :

  • Soit votre tour de poitrine et surpoitrine n’ont pas de grande différence et on se fie donc à la poitrine (l’option A).
  • Soit votre tour de poitrine et surpoitrine ont une belle différence (dans mon cas 7 cm !! c’est énorme) et il vaut mieux se fier à la surpoitrine (option B).

Evidemment, tout est expliqué dans le patron pour que vous puissiez vous y retrouver et avoir l’encolure qui mettra le mieux en valeur votre silhouette ;).

Comme d’habitude, j’indique une flopée d’ajustements pour les hanches, qu’elles soient voluptueuses ou non :p .

Les manches et le corps peuvent être rallongées à loisir, et le fil de coton troqué pour un fil doudou plus chaud. Certaines testeuses l’ont fait et leurs versiosn sont super chouettes ! Je vous invite à aller par là pour les voir !

La petite nouveauté en plus (parce que bon la surpoitrine, c’est déjà nouveau en soi 😉 ) c’est l’apparition de tuto supplémentaires dans mes futurs patrons. Je faisais déjà les points techniques, mais je me suis dit que ce serait encore plus sympa si j’intégrais un pas-à-pas vidéo de certaines parties un poil plus technique ou difficile à visualiser quand on débute. Il y a donc un tuto détaillé d’un paragraphe du patron pour ne pas vous perdre en route, vous arracher les cheveux, maudire vos aiguilles sur 10 générations, … Bref, pour être détendue du tricot 😉

Le patron est donc dispo sur Ravelry dès à présent, du 2XS au 6XL (75 à 135 cm tour de poitrine/surpoitrine) et j’espère qu’il vous plaira 😉

 

En attendant, je vous fais de gros bisous !

Votre cher panda.

Publicités

RDV Boulet #9

Bon en fait, ça devrait être mon 11ème ou 12ème, mais vu qu’en ce moment je viens qu’une fois sur deux … HUM !

Je suis désolée Emmanuelle, je suis une très mauvaise élève … C’est ma faute, je me lance dans un prototype, et j’oublie tout …

Mais, ce mois-ci, je me suis fait violence, j’ai avancé un boulet, et même, presque terminé ! J’aurai aimé le terminé, mais j’ai eu une attaque de prototïte aiguë, j’ai voulu faire une « pause » crochet pour soulager mon poignet (j’ai perdu mon clover … dans l’appart … ouais … je l’ai toujours pas retrouvé alors que j’ai tout retourné trois fois, mis mon ancien canapé en miettes et fait le grand ménage de printemps … ouais … je me suis servie d’un autre crochet non ergonomique, mais avec un manche, à la place … et je l’ai perdu aussi … dans l’appart toujours … ouais je sais … je soupçonne Pixel d’être dans la combine … maintenant j’utilise le crochet le moins ergonomique du monde, un bâton de métal … je souffre… ce qu’on ferait pas pour un boulet… je vais peut-être le perdre lui aussi avec de la chance !) et je suis repartie sur un nouveau proto, bon 5 min quoi … 3 jours tard, le proto avait un dos et un devant, voilà …

BREF !

Il fallait donc que je reviennes avec du lourd ! Et tadaaa !!

IMG_0867

J’ai fini tous mes carrés héhé !

Finalement, je n’en ai fait que 90, pour des raisons de couleurs. Je n’ai pas une seule couleur qui a le même nombre de carrés car ce ne sont pas les mêmes fils, le même nombre de pelotes etc… niveau symétrie on repassera … Donc, il a fallu ruser pour dispatcher tout ce petit monde harmonieusement. La couverture fera donc 10 carrés de long, pour 9 de large. Un carré mesure 13 cm de côté. Du coup, au départ, j’ai cru que ça ferait un peu court. Et on peut le voir avec ma règle de couture sur la droite, 9 carrés, ça fait pas bien long !

Puis, sur un coup de folie, avant de finir mes 10 derniers carrés, j’ai eu envie de commencer l’assemblage (vous pouvez voir que les 5 lignes du haut sont assemblées) avec ma couleur complémentaire, le gris. Finalement tout ce petit monde se marie bien. Je n’aimais pas trop la méthode d’assemblage proposée par le modèle (Romantic Memories de Drops design), mais finalement, c’est rapide et pas si mal.

IMG_0866

L’avantage principal : chaque « couture » fait gagner 3 cm de largeur une fois étiré. J’obtiendrai donc une couverture longue de 160/170 cm une fois les derniers tours fait ! Et c’est parfait pour le Nhomme et moi qui sommes des versions Tom Pouce de l’être humain.

IMG_0865

Il ne me reste donc plus que l’assemblage à faire et les derniers tours pour une finition propre (et terminer les dernières pelotes) et mon panier sera enfin vide. Je la terminerai donc pour le prochain RDV boulet, ce qui veut dire qu’il m’aura fallu pile un an pour la faire, c’est pas magique ça ?!

J’ai refait un tour dans mon stock, et j’ai tout plein d’autres pelotes dont je ne sais pas quoi faire, pour sûr, une autre blanket débarquera pour le prochain RDV boulet, hihihi ! (je suis dans une optique « je vide mon stash pour mieux le remplir)

Et maintenant, je vais aller voir les copines, car je suis sûre qu’elles ont été moins mauvaises élèves que moi !

Au mois prochain ❤