Ma petite Pastèque

Voyez-vous, quand le panda design, il s’inspire des choses qui l’entoure …

Le nouveau modèle que je vais vous présenter ne fait pas exception ! Bon par contre, niveau inspiration, ça se pose là … Quand je l’ai vu, ce fut le grand amour … une belle pastèque ! Comprenez-vous, il commençait à faire beau (nous étions alors en début d’été) et chaud, rien de tel qu’une pastèque pour apporter vitamines et couleur dans l’assiette.

Bon bah, ça a aussi apporté couleurs et idées sur mes aiguilles ^^.

J’avais alors 10 pelotes en stock de Drops love you 6 (vous savez, ce coton recyclé à un euro la pelote, une petite aubaine) coloris corail, c’était trop tentant ! Et puis, je ne perdais pas grand chose si je n’arrivais pas à faire ce que je voulais 😉

C’est là qu’est né Sikuas :

img_0144 img_0158 img_0160 img_0167 img_0172 img_0182 img_0188 img_0191 img_0196 img_0203 img_0216

C’est donc un joli gilet court printanier ou automnal en coton, avec des panneaux de dentelles simplissimes sur chaque devant. Son petit nom (cucurbitacée en grec) lui vient donc de ma fameuse inspiration un peu louche !

Il s’agit d’un top-down (tricoté du haut vers le bas), en aller-retour pour le raglan et le corps et en rond pour les manches. Il est légèrement loose. La difficulté principale de ce modèle réside dans la concentration qu’il faut avoir pour tricoter les différents rangs de mise en forme en même temps. Hormis cela, il ne s’agit que de jersey.

Les finitions en i-cord sont faites en même temps que le reste. Les boutonnières sont créées à partir de l’i-cord de bordure. Car vous le savez, je déteste relever des mailles. Quand j’ai fini le corps et les manches, j’aime avoir finir le gilet et n’avoir plus que les fils à rentrer. Qui a dit Feignante !?

Sur ce modèle, j’ai poussé un peu loin la réflexion sur la morphologie féminine. Il se trouve que lorsque je fais des gilets ou des pulls avec une encolure en V, j’ai généralement quelques soucis de décolleté qui baille.

J’ai donc réfléchi un peu plus à ce qui pouvait bien clocher ! Serais-je difforme ?

Mais grâce à vous, sur les réseaux sociaux, et aux mesures que vous m’avez données, j’ai compris que certaines femmes (dont moi) avait une différence assez prononcée entre le tour de poitrine et le tour de surpoitrine (sous les aisselles mais au-dessus des seins). Et là, c’était l’évidence ! Bien sûr que ça baille, il n’y a pas assez de « gras » pour combler !

J’ai donc optimisé ce modèle en vous proposant deux manières de l’aborder :

  • Soit votre tour de poitrine et surpoitrine n’ont pas de grande différence et on se fie donc à la poitrine (l’option A).
  • Soit votre tour de poitrine et surpoitrine ont une belle différence (dans mon cas 7 cm !! c’est énorme) et il vaut mieux se fier à la surpoitrine (option B).

Evidemment, tout est expliqué dans le patron pour que vous puissiez vous y retrouver et avoir l’encolure qui mettra le mieux en valeur votre silhouette ;).

Comme d’habitude, j’indique une flopée d’ajustements pour les hanches, qu’elles soient voluptueuses ou non :p .

Les manches et le corps peuvent être rallongées à loisir, et le fil de coton troqué pour un fil doudou plus chaud. Certaines testeuses l’ont fait et leurs versiosn sont super chouettes ! Je vous invite à aller par là pour les voir !

La petite nouveauté en plus (parce que bon la surpoitrine, c’est déjà nouveau en soi 😉 ) c’est l’apparition de tuto supplémentaires dans mes futurs patrons. Je faisais déjà les points techniques, mais je me suis dit que ce serait encore plus sympa si j’intégrais un pas-à-pas vidéo de certaines parties un poil plus technique ou difficile à visualiser quand on débute. Il y a donc un tuto détaillé d’un paragraphe du patron pour ne pas vous perdre en route, vous arracher les cheveux, maudire vos aiguilles sur 10 générations, … Bref, pour être détendue du tricot 😉

Le patron est donc dispo sur Ravelry dès à présent, du 2XS au 6XL (75 à 135 cm tour de poitrine/surpoitrine) et j’espère qu’il vous plaira 😉

 

En attendant, je vous fais de gros bisous !

Votre cher panda.

Publicités

Phuki le beau

Hé hé hé, encore un article ! J’ai mangé du lion ce mois-ci !

Aujourd’hui je vous présente une petite chose qui est sortie il y a presque deux mois, mais qui était une exclusivité Madlaine. Il est à présent disponible sur Ravelry, du coup, je me dis qu’il serait peut-être temps de vous en parler xD

J’ai été contacté à la fin de l’année 2015 par Madlaine pour tester un fil estival, l’albireo de Vegan Yarn, une teinturière canadienne, qui ne teint que des fils « vegan », c’est-à-dire composé de matières végétales. J’étais plutôt emballée de sortir de ma zone de confort (alpaga mérinos) donc j’ai rapidement accepté, d’autant que les couleurs étaient à tomber …

Bref, Phuki est né (avalanche de photos) :

IMG_0479_medium2 IMG_0527_medium2 IMG_0469_medium2 IMG_0398_medium2 IMG_0520_medium2 IMG_0542_medium2 IMG_0444_medium2 IMG_0430_medium2 IMG_0440_medium2 IMG_0500_medium2 IMG_0448_medium2 IMG_0449

Ah je l’aime d’amour ce petit gilet (même s’il fait trop chaud pour le porter maintenant !) !

Alors, ce fil est une petite tuerie (je trouve). Souple, léger, doux, c’est vraiment un fil estival/printanier très sympa et agréable à tricoter des heures. Et puis la couleur … J’ai choisi le coloris wolf girl, un gris tout en nuances, très lumineux, dans lequel on retrouve parfois des minis points d’autres couleurs, résultats de bains de teinture précédents. J’aime beaucoup cet aspect artisanal.

C’est aussi avec ce fil que j’ai appris que les matières végétales ne réagissent pas du tout comme les matières animales pour la tenue des couleurs. En règle général, j’ajoute du vinaigre à mon bain de rinçage pour « bloquer » la couleur. Mais il semble que cette petite technique ne fonctionne pas aussi bien avec un fil 50%lin/50%coton. Il vaut mieux utiliser du savon. Oui c’est étonnant, mais il semble que la couleur se fixe avec un produit alcalin plutôt qu’acide. Grosse découverte pour moi que je ne manquerai pas d’appliquer.

Et sinon le modèle ?

Phuki est un gilet printanier, léger et souple. Il est très féminin grâce aux deux panneaux de dentelle sur chaque devant et sa large encolure bateau, il accompagnera parfaitement une jolie robe fleurie (ou une robe flashy bleu qui pique les yeux, oui oui).
Son petit nom (algue en grec) lui vient de cette dentelle particulière, de jolies feuilles qui ondulent, me faisant penser à des algues prises dans les courants sous-marins.

Il s’agit d’un top-down (tricoté du haut vers le bas), en allers-retours pour le raglan et le corps et en rond pour les manches.

La difficulté principale de ce modèle réside dans la concentration qu’il faut avoir pour tricoter le motif de dentelle puisque la dentelle se fait à la fois sur l’endroit et l’envers du travail. Hormis cela, il ne s’agit que de jersey.

La dentelle est disponible sous forme de diagrammes et de rang par rang. Il y a également un fichier annexe disponible, comprenant un diagramme par page (plus gros que sur le patron de base pour les yeux qui n’y voient plus assez bien en miniature 😉 ).

Le modèle est totalement adaptable en termes de longueur de corps et de manches, des indications vous sont données pour vous aider.

Les quelques techniques utilisées dans ce modèle sont accompagnées d’un lien (en couleur et souligné)  vous redirigeant vers une vidéo.

Le patron est à présent disponible sur Ravelry par ici : http://www.ravelry.com/patterns/library/phuki.

Pour m’excuser de mon retard (il aurait dû être dispo le 16 juillet, gloups), une petite promo qui va bien pour le week end ( du 22 au 24 juillet 2016), 1€ (ou 1$ selon votre pays) sera déduit automatiquement du prix du patron dès que vous l’ajoutez à votre panier pour l’acheter ;).

Il est aussi toujours disponible chez Madlaine, seul ou en kit avec la vegan yarn (dès fois que vous auriez envie de faire grossir votre stash de quelques pelotes supplémentaires, il n’y a qu’un pas xD).

Bref, sur ce, je crois bien que ce sera le dernier article de juillet ! Et oui, je retourne dans ma paresse (on dira que c’est la faute de la chaleur hein). On se retrouve le mois prochain, avec un nouveau bébé laineux. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il est immense ce bébé là 😉

Et GRAND MERCI pour l’accueil fait à Pyros, j’espère que vous me montrerez vos versions  😉

Des bisous !

Into the maze …

Bonjour !!!

Bonne rentrée à toutes et à tous ♥ ♥ ♥

Alors, comme tout le monde, le panda a décidé de reprendre le chemin du travail de son blog pour vous présenter un petit nouveau qui squatte son armoire depuis fin mai !

Voici mon petit gilet Daidalos, au motif labyrinthique, que j’ai porté tout l’été 🙂

IMG_1278

Alors, c’est un petit gilet court, qui arrive au niveau des hanches, pour pouvoir être porté sur nos jolies robes estivales ou automnales, selon le fil utilisé, avec un léger arrondi dans le dos pour éviter de « casser » la chute des reins.

IMG_1287

C’est un raglan top-down (du haut vers le bas) très basique et très simple à faire. J’ai voulu ce modèle très facile à aborder, pour une fois 😀

Le petit plus, la bordure se tricote en même temps que le reste du corps, pas de relevage de mailles pour les bandes de boutonnage, oh yeah !

IMG_1289

Evidemment, on peut, comme les testeuses l’ont fait, rallonger ou raccourcir les manches et le corps à volonté, ce qui donne un modèle très hétéroclite. 😉

Pour ma part, je préfère les manches 3/4 durant les mi-saisons, donc hop, je me suis arrêté juste après le coude et c’était parfait !

IMG_1269

Je dis c’était, car malheureusement, ce petit gilet est trop grand de deux tailles à présent, sniiiiif ….

Mais je le porte quand même car j’adore ce motif ♥ ♥ ♥ ♥

IMG_1280

Bref, vous l’aurez compris, c’est mon dernier bébé en date yeaaaaah !

Les critères pandatesques du patron : 

  • un panel de tailles allant de la taille naissance au 52 (4XL).
  • un tableau de mesures qui vous aide à choisir votre taille au plus juste.
  • un patron qui peut être allongé, raccourci, arrondi ou non
  • des pas-à-pas illustrés et expliqués pour toutes les techniques utilisées dans ce modèle via …. VIDEOS du panda ! (et oui c’est nouveau mais ça y est, j’ai fait le plein de tutos 😉 ).
  • Des schémas pour vous guider dans les étapes de construction.
  • des petits cœurs à la fin du patron pour vous souhaiter un bon tricot

Niveau de difficulté après vote des testeuses : 1.5/5, soit ce que je mets généralement sous « débutant avancé».

Un petit aperçu du patron :

visuel

Et il est, à présent, disponible sur Ravelry avec 20% de réduction, déjà appliqués,  jusqu’au 6 septembre, pour fêter la rentrée comme il se doit 😉


Je vous invite à aller voir les versions des testeuses par ici pour vous rendre compte de la diversité du patron :

Elles étaient 24 à participer à ce test, grand merci à elles et à leurs yeux de lynx

Grand merci à ma chère Disou pour l’aide qu’elle m’apporte à chaque fois qu’il faut checker la version anglaise

Et moi, ben je vous dis à bientôt, soit ici, soit sur vos écrans (car je suis bien plus bavarde en podcast, depuis le dernier article deux sont sortis ^^’), pour plein de nouvelles surprises, car ça devrait bien défiler dans les semaines à venir, hihi ❤

IMG_1285

La croix et la bannière !

Un peu pour tout d’ailleurs.

Prenons un exemple.
Il y a 10 jours, j’ai posté 3 articles de blogs d’un coup d’un seul, et puis après ? Silence radio.

Bon bah voilà hein, on ne change pas les habitudes :p

Mais ces deux derniers mois, ce fut aussi la croix et la bannière pour un test. Un loooong test. Un test qui en a demandé beaucoup, tant aux testeuses qu’à la créatrice … ouille ouille ouille …

Il y a eu des abandons (et du stress pour moi).

Il y a eu du détricotage en masse pour certaines (et du stress pour moi).

Il y a eu des ratés (et beaucoup de stress pour moi).

Il y a eu du retard. (boah on n’était plus à ça près !)

Il y a eu des tailles trop petites pour les nenfants (raaaaah)

Il y a eu des heures passées à réécrire totalement la construction du modèle (bouhouhouuu).

Il y a eu l’obligation, pour moi, de refaire un second prototype pour tout vérifier.

Il y a eu 15 versions corrigées avec des testeuses qui n’ont pas toutes terminés sur la même version (du coup, pas un BoGoss n’est pareil au niveau du test >.<).

Mais il y a aussi eu des testeuses en or qui ont souffert tricotesquement (et qui sont probablement chauves de s’être arraché les cheveux mille fois 🙂 ), en faisant et défaisant sans compter leur temps, l’élaboration de tableaux de mesure issues des erreurs commises et des remarques de chacune, un modèle qui s’est refait une beauté et est maintenant complètement au point, et mixte en plus !

Je vous le dis, ce modèle a été plus que bichonné !

Alors, le voici, le voilà, BoGoss est dans la place ! Et je vous le montre dans sa deuxième version (et finale) aujourd’hui :

IMG_0745 IMG_0746 IMG_0748 IMG_0749 IMG_0750 IMG_0751 IMG_0753 IMG_0754

(Oui, pleiiiin de photos, c’est que je suis contente qu’on en soit venu à bout huhu, même si concrètement ce gilet n’est pas pour mon Nhomme, donc une taille trop petite).

Bogoss est un bon gros cardigan pour Homme ou Enfant, épais et douillet pour tenir bien chaud, né d’un défi un peu fou lancé par ma cyborg préférée.

Ce cardigan est spécial. C’est un top-down (tricoté du haut vers le bas) un peu particulier. On commence par l’empiècement d’épaule, non pas du haut vers le bas, mais de l’épaule vers le cou. Puis par un système de montage provisoire et de relevage de mailles, on construit le reste du corps. Le bonus ? C’est un cardigan absolument sans couture.

Je classerai ce patron à un niveau de difficulté intermédiaire. On utilise quelques techniques pour l’obtenir, mais si on suit bien les explications et les pas-à-pas photos, ça se passe tout seul, parole !

Le patron est très complet :

  • un panel de tailles allant du 6 mois au 52 (4XL).
  • un tableau de mesures qui vous aide à choisir votre taille au plus juste.
  • des indications pour convenir au buste court comme au buste long, aux bras courts comme aux bras longs.
  • des astuces morphologiques pour adapter le patron à toutes les silhouettes (petit bidon des enfants, poignées d’amour de l’Homme).
  • des pas-à-pas illustrés et expliqués pour toutes les techniques utilisées dans ce modèle.
  • un petit panda qui vous souhaite un bon tricot avec des ❤ et tout 😉 (ben quoi ?)

Allez, un petit aperçu du patron rien que pour vos yeux :

apercu

Alors, il vous plaît ?

Pour finir de vous convaincre, voici d’autres BoGoss (les plus proches de la toute dernière version), petits et grands 😉

Vous pourrez bientôt tous les voir par ici :

GRAND, GRAND, GRAND MERCIIIII aux testeuses, merci d’avoir persisté et signé ! Je n’aurais jamais pu y arriver sans vous ❤ ❤ ❤

Ce fut un gros challenge et une grosse avancée pour moi, je vous aime d’amour pandatesque  ! Z’êtes qu’une bande de folles de vous êtes lancées dans le test suivant ! (mais je vous aime quand même).

Grand merci à ma Disou internationale pour la vérif de la version english, sans toi, je serai dans la crotte ! ❤

 Et sinon, pour faire bref … il est maintenant disponible sur ravelry ou sur ALM héhé !

Il ne reste plus qu’à faire chauffer vos aiguilles 😉

 

Ezia

Aujourd’hui je vous parle tricot !

Il y a quelques semaines, sur Instagram, Lilofil a fait appel à des testeuses pour l’un de ses modèles de gilet.
Je ne sais pas ce qu’il m’a pris, j’étais surbooké avec mes propres tests, mais la petite photo a crié mon nom et je me suis proposée.

Test éclair, un tout petit mois pour faire un cardi XXL en 3.5mm, gloups … Et finalement en 3 semaines, c’était bouclé et Ezia est tombée de mes aiguilles (désolée pour la qualité des photos portées, j’étais seule avec un temps bien gris, je n’ai pas réussi à caser une petite séance photo avec le Nhomme …) :

IMG_0689

IMG_0678

IMG_0685

IMG_0694

Le col est donc orné de jolis motifs torsadés, très agréables à tricoter, quoique un peu long sur la fin dans ma taille car on se retrouve avec plus de 400 mailles, mais ça passe tout seul. Technique que je ne connaissais pas pour tricoter l’empiècement, on augmente par « salves » sur un seul et même rang à plusieurs endroits, j’aime beaucoup.

IMG_0653

Me trouvant entre deux tailles, j’ai choisi par défaut de faire la plus grande. Je n’aurais probablement pas dû. Pour le coup, le gilet est vraiment trop grand pour moi, d’un peu partout. Manches larges, corps large, mais une très jolie encolure bateau, qui faisait un beau décolleté dans le dos, mais beaucoup trop large pour tenir sur les épaules une fois en mouvement. Ce qui explique pourquoi le col est un peu « vilain » sur ma version. J’ai choisi de mettre un petit élastique dans l’icord du col pour pouvoir le porter autrement que comme une serpillière.

Vous me direz, y’a de l’aisance, ça pour sûr ! Le Nhomme ne l’aime pas trop sur moi, ça fait sac à patates (les hommes et le tact, tout ça). Ça ne m’empêche pas de le porter, et même bien souvent. Tellement que mon fil s’abîme déjà … on peut le voir sur certaines photos. Il ne me fera qu’une saison. C’est un peu décevant mais je m’y attendais.  J’ai choisi de le faire en coton pour pouvoir le porter ce printemps, avec une jolie robe fleurie (qui n’est pas encore cousue, hum).

IMG_0658

A la base, l’icord est dans une couleur contrastante, mais impossible de me décider avec quoi accorder ce vert ! Et pourtant, les copines testeuses m’ont proposé plein de couleurs, dont le noir. Au secours l’effet Bécassine possible :p Alors je me suis focalisée sur les boutons.
J’ai choisi de jolis boutons en noix de coco, gravés de jolies fleurs. Un vrai coup de coeur boutonnesque.

IMG_0654

Mais je ne vous ai pas montré le petit détail qui m’a propulsé dans ce test. Sur les manches, il y a un petit rappel de l’encolure, un coup, on le voit, un coup on ne le voit plus :p

IMG_0656

IMG_0655

Bref, un beau gilet à sortir dès qu’on veut mettre une petite touche féminine dans une tenue banale. Très simple à tricoter, il se fait relativement vite par rapport à la taille d’aiguilles préconisée et les explications sont limpides.

S’il vous fait envie, le modèle est à présent disponible sur Ravelry, sur le blog de Lilofil, mais également chez Purple laines :). N’hésitez pas à y jeter un oeil, vous y verrez de très jolies versions, bien plus ajustées que la mienne. 

Pour les hommes de tout poil

Comme je vous l’ai dit il y a peu, j’ai été très occupée ces derniers temps.

La faute à une amie.

Une tentatrice, un peu comme moi, cyborg du tricot dans l’âme. Un jour elle m’a envoyé un mail avec des croquis de sa main, en me disant « ça te tenterait de créer ça ? ».

J’ai dit oui, vous vous en doutez. Un panda résiste difficilement à un défi tricotesque lancé.

J’ai travaillé les croquis, beaucoup beaucoup beaucoup.

Blablater avec l’instigatrice de ce complot tricotesque, beaucoup beaucoup beaucoup aussi. Ben oui, il fallait bien être sure que le modèle était tel qu’elle l’avait voulu.

Et puis j’ai fait chauffer les aiguilles. Aujourd’hui, le modèle est à l’état de prototype et fut fièrement nommé, par sa première « maman », BoGoss :

IMG_0194

IMG_0199

IMG_0196

Je ne vous donnerai pas beaucoup de détails, ni de photos sur ce projet pour le moment ici.

Il y a tout plein de photos de nuit à teinte hivernale sur cette page.

Et si je ne donne pas de détails sur le reste, c’est parce que ce modèle attend des testeuses pour se faire tout beau ! S’il vous intéresse et que vous êtes tentée de le faire pour l’un de vos hommes, c’est par ici que ça se passe pour s’inscrire et avoir toutes les infos utiles.

Les tailles vont du 6 mois à la taille 52.

Le test ne débutera qu’en janvier pour une durée maximale d’un mois pour les tailles enfants, deux mois pour les tailles adultes.

J’ai vraiment besoin de testeuses, car il y a beaucoup de tailles … alors n’hésitez pas à tenter l’expérience 🙂

Ps : Et si vous ne pouvez pas, faites passer le mot ;).

Kikagagné ?

Bonjour bonjour !

Alors, non je n’ai pas oublié, il fallait juste me laisser le temps de faire le tirage au sort et d’avoir les toutes dernières photos des Golden Wheat réalisés durant le test.

Bé oui, car ça y est, tous les gilets sont terminés et je peux enfin vous en montrer une jolie mosaïque !

1 2

Ça donne des idées d’associations de couleur non ??

En parlant de ça, vous remarquerez que je n’ai pas répondu à tous vos commentaires sur l’article du concours, mais j’aime beaucoup les associations que vous proposez toutes ! D’ailleurs, merci pour l’accueil que vous avez réservé à mon nouveau bébé laineux ♥♥♥

Trêve de suspense, j’ai écrit vos noms sur des petits morceaux de papier (en double lorsque vous aviez partagé sur les réseaux), et c’est mon Nhomme qui a tiré au sort !

Voici donc les gagnantes !

IMG_20141026_162623

Sur mes aiguilles et Asvaah !!

 

Bravo à vous deux 🙂

Alors, j’invite les gagnantes à me laisser leur pseudonyme ravelryien dans les commentaires, ainsi je pourrais vous envoyer directement le patron par leur système.
Si jamais vous n’aviez pas de pseudo ravelry, je vous enverrai le patron pdf via mail, n’oubliez pas de me laisser une adresse valide dans les champs à remplir des commentaires (visibles uniquement par moi).
Voilà, c’est terminé pour ce concours ! Mais laissez-moi vous dire un petit secret : il y aura bientôt un nouveau patron qui sortira, et donc un nouveau concours ! Je vous réserve même une petite surprise gadgets tricotesques

Et pour celles, à qui cette aventure aurait donné des idées, il y aura bientôt, pas un, ni deux, mais 4 nouveaux tests qui réclameront leur lot d’amoureuses du tricot … Alors surveillez-bien les réseaux et mon groupe ravelryien, car tous les appels se passeront là-bas ! 😉

Et enfin, un dernier petit rappel : n’oubliez pas le défi Octobre Rose pour le 31 octobre ♥ J’ai déjà reçu quelques photos par mail, j’ai hâte de faire notre jolie mosaïque rose …

 

 

Fuyez, pauvres fous !

 

C’est l’histoire d’un KAL à 4 mains entre amies.

Un modèle qui nous plait à toutes les deux, un petit prix, beaucoup d’enthousiasme, et hop c’était parti !

C’est donc ainsi qu’en juin, Béné et moi, nous débutions le cardigan Agatha.

Voilà …

Fin octobre, le voilà terminé …

IMG_0217

4 mois pour faire un gilet, c’est long.

Trop long pour un panda, vous me connaissez.

Et pourtant il n’a pas l’air bien compliqué.

Et il ne l’est pas.

Mais le patron est tellement bourré d’erreurs, que la motivation s’envole au fur et à mesure  qu’on franchit les étapes … Donc à mon avis, ce patron n’a PAS été testé.

Le problème numéro 1 vient probablement de l’échantillon en lui-même. En général, je n’en fais jamais pour un modèle que je ne crées pas, je me fis à ce qui est écrit sur la pelote, car je suis du genre « tricoteuse standard » et j’ai rarement un autre échantillon que celui de la pelote. Mais là, j’ai eu un doute, donc je l’ai fait.

Pour le coup, pour obtenir l’échantillon demandé, avec une grosseur de fil équivalente, je suis passée en aiguilles 3.5mm (l’enfeeeeeeeer !!!) et selon les mesures données, j’ai fait la taille XL. Vous me direz, il est où le problème ?

Le problème il est là : j’ai ajouté 1 motif (soit plus de 10cm) à la longueur de dentelle du devant, car, de visu, j’avais vraiment l’impression que je n’obtiendrais pas la longueur indiquée dans le patron. Et bien même en ajoutant, il est couuuuuuuuuuuuuuuuuurt :

IMG_0166

Il m’arrive aux hanches … Vous me direz, ça suffit pour un gilet court. Oui amplement ! Mais regardez le modèle, il lui arrive largement sous les fesses ! Imaginez deux secondes si je n’avais pas fait un rajout ? Ridicule ouais. Et je le rappelle, j’avais le bon échantillon ! (oui lavé et bloqué l’échantillon). Et heureusement, je l’ai bloqué ! Regardé ici où il m’arrivait avant d’être bloqué : à la taille !

Vous remarquerez que le mien est en 100% jersey, je me sentais pas de faire les côtes 1/5, j’avoue … J’ai utilisé de la Demet Wool de chez Ice yarns (qui daaaaate de ma jeunesse tricotesque), 6 pelotes (donc 980m, soit même pas le métrage indiqué pour la taille S …).

Par contre, j’ai carrément sucré la dentelle en bordure du bas et des manches. Je les ai faites, mais j’ai tout enlevé hier, ça donnait un truc en collerette franchement immonde sur ma morphologie … Vous pouvez le soupçonner ici . A la place, de bonnes vieilles côtes 1/1 qui resserrent tout ce bazar.

IMG_0158

Voyez, c’est vraiment loin de couvrir mon séant (fleuri pour l’occasion, vous pouvez voir le dernier tregging ou jegging, je ne sais plus, que je me suis cousu, version je-copites-sur-ce-que-j’ai-dans-l’armoire-pour-voir-si-j’y-arrive) (oui le motif grossit, mais de toute façon, y’a du gras là-dessous, autant porter de jolis fleurs dessus). On constate aussi qu’il est bien trop large, ça plisse de partout. D’ailleurs, je pense qu’il est plus large que long. Les lignes d’épaules ne tombent pas juste. Donc y’a un souci aussi dans le tableau des mensurations (forcément lié à l’échantillon). Le fait de ne pas avoir fait les côtes peut jouer.

Sans compter qu’il y a une erreur dans la dentelle, que ce soit le diagramme (faux sur les rangs envers) ou le pas-à-pas (erreurs dans certains rangs), ou le nombre de mailles que l’on est censé avoir à telle ou telle étape, ou le dessous des manches qui se construit un peu à l’arrache (selon moi) … Bref, y’a pas grand chose qui rattrape les erreurs. A la fin, tu laisses le patron de côté et tu le fais à ta sauce tellement c’est pénible.

Certes il n’est pas cher, mais pour le reste … C’est bidouille assurée. Donc il ne vaut pas le coup.

Mais tout n’est pas à jeter. La construction est particulièrement intéressante (et c’est d’autant plus dommage que le patron soit si raté, un bon test, et il aurait été parfait) .On tricote d’abord deux bandes de dentelles, qu’on raccroche l’une à l’autre, puis, on forme le « yoke ». En gros, on pique des mailles dans ce qui sera le col et on construit petit à petit les épaules, les emmanchures, tout en tricousant la dentelle au reste. C’est très ingénieux, l’effet doit être super quand tout tombe bien. Mais cela ne laisse aucun droit à l’erreur, car on ne peut plus rallonger le gilet une fois que le col est commencé. C’est le gros HIC.

Bref, heureusement que c’était un KAL, car j’aurai tout défait sinon. Je voulais lui faire des manches longues, mais … la souffrance était trop importante (BOULET !!!!).

Je ne suis pas sure de le porter souvent, je le trouve trop court à mon goût, bien qu’avec une jupe ou deux, ça devrait être pratique.

Le prochain KAL, je l’espère plus rapide, plus pratique, et surtout mieux écrit *o* .

On rend la copie : KAL « Réchauffe-moi ».

Voilà bien … 5 ou 6 mois que j’ai lancé le KAL « Réchauffe-moi » sur ce blog …

5 ou 6 mois durant lesquels de nombreuses petites mains se sont mises à tricoter un modèle commun, ou plutôt deux modèles communs.

Vous vous rappelez ?

Je vous avais lancé le défi de tricoter au choix l’Aidez ou le February Lady.

(Les deux pour les plus folles)

Pour ma part, bien que tentée par les deux modèles, j’ai jeté mon dévolu sur l’Aidez. Bon c’était facile, j’avais le stock de laine sous la main !

Une jolie laine chocolat, moucheté de crème, caramel, noir, … tricotée en double fil, aiguilles n°6. Il me semble avoir tricoté la taille XL pour compenser mon échantillon trop petit.

Et donc, comme je l’ai annoncé sur le fil de discussion dédié à ce KAL, je me suis plantée … en beauté ! J’ai voulu faire ma maline, j’ai tricoté le corps en un seul morceau. Tout s’est très bien passé … Sauf que … je me suis trompée et ai échangé les cotés droit et gauche … Du coup les torsades ne sont pas au bon endroit et le col est en jersey qui roulotte ! Je m’en suis rendu compte alors que je terminais le devant gauche et que le devant droit était déjà terminé … Ouais, vous pouvez rire !

Voilà, le panda est un groooos boulet dans son propre KAL. Ça s’est fait ! (Désolée d’avance pour mes photos trop lumineuses, je n’ai pas pu faire autrement, et encore elles sont retouchées …)

DSCN3488

Pour le coup, j’ai sorti mon tricotin pour faire un long icord et je l’ai cousu sur les devants et le col.
Ça atténue légèrement le « roulotage jerseyien », mais pas plus que ça …

DSCN3492

Mis à part ça, je l’ai trouvé looooong à tricoter. Je l’ai tricoté assez rapidement, en terme d’heures, mais en terme de durée sur le temps … Je préfère ne pas calculer ! Les aiguilles 6mm ne sont pas mes amies, trop grosses, moins de maniabilité, je trouve très désagréable de travailler avec pour tout dire.

DSCN3470

Mis à part ça, il remplit sa fonction, gros, épais, chaud, bien enveloppant, avec plein de torsades (je crois que j’ai eu ma dose pour l’année).
J’étais un peu déçue quand je l’ai terminé au niveau de la forme du raglan. Du coup, il ne va pas avec tout ce que j’aurai aimé porté avec. Et puis, vu mon gabarit, les torsades surchargent très vite le tout, donc le meilleur moyen de le porter pour moi, c’est avec des vêtements près du corps et, de préférence, du noir.

DSCN3480

Il a tout de même une jolie envergure ! Le Nhomme trouve que ça fait veste chic. Je trouve ça presque dommage de ne pas pouvoir le fermer en fait. Je m’en sers surtout comme veste d’extérieure, et un petit bouton ou deux n’auraient pas été du luxe. J’en prends note pour le prochain « gros gilet » (un par an, pas plus, sinon le panda va devenir fou).

Passons à vos oeuvres maintenant. Plein de couleurs, vous avez été inspirées :

Pour certaines c’était les toutes premières torsades, pour d’autres c’était juste une bonne excuse pour tricoter un bon gilet bien chaud sans se presser. Deux jolis February se sont glissées dans la galerie ❤

Quelques unes ont abandonnées en court de route, par manque de temps, ou l’ont remis à plus tard (Petite Belge, Miss Cox, Isabelle)

Sophie, quand à elle, est privée de blog pour le moment, mais je suis sure qu’elle nous a fait une merveille de February !

D’autres n’ont pas encore eu le temps de terminer, contre-temps, retard, accumulation de projets (Alfafa, Manzelle Fifi, Tic et Tac, Virginie) mais ne sont pas très loin de la fin :).

Pour celles que je n’ai pas citées, c’est que je n’ai pas eu encore de nouvelles. Si vous passez par là, vous savez ce qu’il vous reste à faire 😉

Si votre photo n’apparaît pas, c’est que je n’ai rien reçu dans ma boite mail (j’ai vérifié mes spams juste avant de poster ce billet).

Voilà, encore un KAL de terminé … Comme ça va vite !
Merci à toutes les participantes !! Heureusement que ce KAL était là, sinon j’aurai lâché le modèle … Bouh pas bien !! Mais vos avancées et vos photos m’ont motivée ❤

Et puis, parce qu’un panda qui ne vous tente pas ne serait pas un panda parfait … si vous aimez les KAL, que vous ne savez pas quoi faire de vos aiguilles, ou bien que vous aimez accumuler les projets, voici quelques KAL qui courent en ce moment :

  • Il y a quelques jours je vous présentais le Tonatiuh, ma dernière création. Je propose en ce moment même un Pseudo Mystery KAL avec ce modèle. N’hésitez pas à faire un tour dans mon groupe ravelryien Les défis du panda pour nous rejoindre. Le fil de discussion est d’ailleurs devenue bilingue, il semble plaire à nos amies américaines ! L’indice 1 est disponible depuis le 14 avril

Il n’y a pas que sur mon blog que la tentation fait son office :

  • Chez Tic et Tac, vous trouverez un joli KAL printemps (une marinière), d’après un modèle Phildar, sorti récemment.
  • Chez Carofoliz, vous trouverez un nouveau challenge tricot, le KAL blé (un gilet), toujours d’après un modèle Phildar.

Le meilleur dans tout ça ? Les trois modèles proposés dans ces KAL sont gratuits !

Voilà, le panda a fait son job 😀

 

« Réchauffe-moi » (KAL gilet inside)

Hé bien hé bien, nous y voilà.

Je vous annonce aujourd’hui les résultats du vote pour notre fameux KAL gilet. Et en image c’est encore mieux :

vote kal gilet
Mon vote n’apparaît pas, mais il est pour le Aidez 🙂

C’est donc le Aidez qui arrive en tête ! (Merci au petit Hérisson qui l’a proposé, il a fait fureur !)

Suivi par le February Lady.

Ce sont donc les deux modèles choisis pour ce KAL.

Vous pourrez trouver le patron du Aidez, en anglais, sur la page projet Ravelry. Sachez que je suis en train de le traduire en français (il sera prêt d’ici ce soir). Je l’enverrai par mail en pdf aux participantes qui feront ce modèle/le réclameront.

Vous pourrez trouver le patron du February Lady en anglais sur la page projet Ravelry. En français, en document word à cette adresse. La variante Lady Chatreuse est disponible en français à cette adresse.

Les règles du KAL :

  • Il faut faire l’un des deux modèles votés. On peut faire les deux si on est très courageuse 🙂 .
  • On a le droit de faire des modifications sur le modèle. Par exemple pour le Aidez, on peut ajouter ou retirer des torsades ; Pour le Lady February on peut faire son dérivé, le Lady Chatreuse. On peut transformer les deux modèles en pull si on le souhaite. Faire des manches courtes, longues, 3/4. Les tricoter plus long, plus court, plus large, avec un fil plus épais, moins épais, etc …
  • Un topic spécial a été créé dans mon groupe Ravelry ici. Il suffit de rejoindre le groupe. On peut y discuter de tout et de rien, et surtout de ce KAL. Alors, oui je sais, c’est une plateforme en anglais … Pour celles qui ne sauraient pas trop comment ça fonctionne, gardez le lien du topic dans vos favoris, et lorsque vous voulez participer à la discussion, cliquer simplement sur « Reply » (répondre), taper ce que vous avez à dire, puis cliquez sur « Post reply ». Et c’est tout 🙂
  • Tout le monde peut participer, même celles que je ne connais pas et qui débarquent par ici sans prévenir, celles qui me suivent en secret, celles qui sont trop timides pour se découvrir… Ch’ui un gentil panda qui ne mord pas.
  • On s’inscrit en laissant un petit mot sous cet article et on n’oublie PAS de mettre son petit nom et une adresse de contact /blog valide. On oublie pas de préciser le modèle qu’on tricote.
  • On peut inviter les copines à nous rejoindre si on a envie de partager.
  • On peut envoyer une photo du devoir fini au panda à son adresse mail perso si on l’a, ou à celle-ci : LetipandaBC@gmail.com, si on veut lui faciliter la tâche pour faire la mosaïque de gilets doudous le jour J. Si possible l’avant-veille/veille.

La date où on rend sa copie (on ne publie son article sur son blog que ce jour là, pas avant 🙂 ) :

Le 15 avril 2014 

(en espérant fortement que ce sera la fin de l’hiver, et non le milieu comme l’an passé :p)

Cela vous laisse presque 5 mois pour en venir à bout (un délai sera toujours négociable en temps voulu).

Alors qui est partante ?

Petite Belge  (Aidez)

Didine tricote (Aidez)

Aiguilles du Hérisson (Aidez)

Sophie (February)

Miss Cox

Tic et Tac (Aidez)

Aurélie la souris aux petits doigts (Aidez)

Elisheba (Aidez)

Alfafa (Aidez)

Lydia 

Manzelle Fifi

Laure (Aidez)

Emeraude (Aidez)

Virginie (Aidez)

Lili (Aidez)

Lorr’aisne (February)

Cauvin Ulrich (Aidez)

Mafamafa (Aidez)

Carofoliz (Aidez)

Isabelle (Aidez)

Lucie (Aidez)

Mylène l’Italien (Aidez)

Fazeolo (Aidez)

Ze Fanny Mummy (Aidez)