Mutinerie à bord ! (avec proposition de KAL facile inside)

Hé hé, z’avez-vu, 2 articles en 3 jours, ça le fait non ?? 

Alors alors alors, aujourd’hui je vous parle d’un nouveau bébé laineux  ! Hé ouais encore un ! Et attendez-vous à en voir encore quelques uns dans les semaines à venir hihihi :p

Ce petit là, n’est pas si petit.

Je dirais même qu’il est fort long.

Je dirais aussi que, normalement, il n’aurait pas dû naître avant janvier, puisque je m’étais interdit de faire ce genre de modèle avant la fin de l’année.
Et puis, patatrac, je suis tombée sur les jolis écheveaux de La fée fil, mon sang n’a fait qu’un tour, j’ai acheté un petit smoothie à la pomme granny (une petite tuerie, qu’on se le dise) et là, plus le choix, fallait bien que je le tricote non ?

Donc, en gros, dans le dedans de moi-même, y’a mes neurones qui sont passés en mode mutinerie laineuse, qui m’ont forcé à acheter et à créer, et ça donne ce joli châle/chèche,  MUTINE :

DSCN4239_medium2

Mutine est un long châle en forme de triangle allongé, tout doux et tout léger, qui se posera autour de votre cou pour vous tenir bien chaud cet automne. Testé et approuvé, il parait même qu’il réchauffe le cou de certains hommes, oui !

IMG_0337

C’est un patron spécial « débutantes ». Il y a beaucoup de jersey pour se rassurer, quelques croisements de mailles pour ne pas s’ennuyer, et une finition en I-cord pour se donner un petit challenge et être sûre de le gagner !  Le bonus dans tout ça ? On ne dépasse pas les 120 mailles sur les aiguilles. Hé oui, ce châle se tricote d’une pointe à l’autre !

Un petit zoom sur le motif, qui donne un petit relief au châle tout en ayant un léger effet dentelle obtenu après blocage et le tout sans un seul jeté , si si ! Et vous le voyez ce jersey moucheté ? C’est beau hein 😉

IMG_0338Vous avez un fil moucheté ou multicolore et vous ne savez pas quoi en faire ? Ce patron est parfait pour le mettre en valeur sans en faire trop.

IMG_0342

Quant à l’icord il permet une finition extra-propre et accentue le joli V du châle. Facile, simple et qui fait de l’effet.

Le test s’est magnifiquement bien passé 🙂 Le patron comprend des explications en images pour les petits moments techniques et est disponible en français comme en anglais, grâce à ma super Disou qui a relu et corrigé la VA.

IMG_0344

Techniquement, il se tricote en 4 mm, 400 à 450 m de fil de couleur principale, moins de 200 m de couleur secondaire. J’ai associé mon petit smoothie à de la BB mérinos de Fonty, autant dire que c’est une tuerie de douceur et de moelleux. Niveau taille, après un bon blocage, on obtient un châle d’1m80 d’une pointe à l’autre, 65 cm de largeur. En passant à la taille d’aiguilles 5 mm, on obtient un monstre de 2m60. Je vous laisse imaginer si on continue d’augmenter :).

Et pour vous montrer à quel point ce modèle est hétéroclite, filez voir les versions de mes testeuses, ici, , , ou encore ici. Certaines n’ont pas de blog, donc faites un tour par ici   , il en reste encore héhé. Il y en a pour tous les goûts !

Un petit aperçu de ce à quoi ressemble le patron (en vrai il comporte 8 pages) :

impression

Alors si ce patron vous plait, il est à présent disponible ici sur Ravelry :

 

Ou bien encore sur A litlle Market, dans ma petite boutique, pour celles qui préfèrent :).

Et je ne vous ai pas encore tout dit !

Comme c’est un châle simple et relativement rapide à monter, j’ai décidé d’organiser un Knit Along (Tricotons Ensemble) !

Pour cela, c’est simple, procurez-vous le patron par le biais de Ravelry ou ALM, tricotez, tricotez, et laissez un petit message sur ce topic, m’informant de votre participation 🙂

A la clé, il y a un petit cadeau pour l’une des participantes, mais pour en savoir plus, je vous laisse découvrir tout ça sur Raverly 😉

Alors, il vous tente ?

PMKAL Tonatiuh

C’est donc aujourd’hui que je lance le KAL que j’ai promis il y a quelques mois …
Un Pseudo Mystery Knit ALong pour être exacte.

J’ai cru comprendre qu’un KAL où vous recevriez les indications pour tricoter au fur et à mesure vous intéressez, mais pour certaines, ne pas savoir à quoi ressemble ce qu’on tricote est légèrement rédhibitoire pour se lancer ! Pour le coup, tout en gardant le principe du Mystery KAL, je vous propose de découvrir à quoi ressemble ce que je complote depuis quelques mois.

Vous avez pu voir plusieurs indices sur mon Facebook ou mon Instagram (et oui, le panda a pris son courage à deux mains et s’est lancé, n’hésitez pas à me donner votre pseudo dans les commentaires pour que je puisses vous suivre et vice versa).

Le KAL portera donc sur un châle ! Créé rien que pour vous, pour l’occasion 🙂

Et son petit nom, Tonatiuh !

DSCN3363

Pourquoi Tonatiuh ?
Hé bien, je dois avoir l’esprit indien en ce moment, mais les motifs de ce châle me font penser à la fois à un soleil et à des symboles aztèques. Je vous laisse chercher le rapport avec Tonatiuh 😉

DSCN3353

Comme vous pouvez le constater, tout se joue sur le relief. On distingue 3 parties, qui, dans l’imagination du panda, représente l’accroissement des rayons du soleil. Ces motifs sont semblables, mais tous différents dans la façon de tricoter, ce qui permet de ne pas s’ennuyer, de ne pas trouver le tricot répétitif.

DSCN3355

De la même façon, la bordure permet de passer à un autre motif tout en restant dans le thème. Petite surprise, on utilise un crochet pour parfaire les pointes. Promis juré, rien de compliqué 🙂 .

DSCN3352

Ce « petit » châle a tout de même une bonne envergure : 180 cm d’une pointe à l’autre, 90 cm de hauteur au niveau de la pointe centrale. Et tout ça grâce au blocage !

Et pourtant, et pourtant, il ne faut pas énormément de fil pour le tricoter, je vous assure ! 600 mètres, c’est tout.

DSCN3358

Pour ma part, j’ai utilisé de la Guéret de Fonty, colori 25 terre, mon fil chouchou du moment. 100% merino. Autant vous dire que mon châle est miamement doux ! Sachant qu’il m’a fallu environ 2 semaines pour récupérer une dernière pelote pour le terminer, il avait tout intérêt à l’être !

DSCN3362

Ce châle se tricote en aiguilles n°4, ce qui, à mes yeux, est la taille d’aiguille parfaite pour avancer vite tout en faisant une pièce de bonne taille, pour un échantillon de 22m x 32r, laine DK conseillée, un fil bien rond mettra les reliefs en valeur.

Bon c’est bien tout ça, mais comment va se passer ce KAL ?? 

J’ai divisé le patron du châle en 4 parties distinctes, il y aura donc 4 indices, qu’il vous faudra télécharger depuis Ravelry à partir des dates suivantes :

  • 1er indice : 14 avril 
  • 2ème indice : 24 avril 
  • 3ème indice : 1er mai 
  • 4ème indice : 15 mai 

Ce KAL courra donc sur un mois et demi environ.

Durant le KAL, chaque indice sera téléchargeable gratuitement depuis la page projet du Tonatiuh ou votre « library » (je vous conseille de mettre le châle dans votre « library » pour être tenue au courant des mises à jour).

A partir du 22 mai, une mise à jour globale sera faite (un fichier PDF contenant le patron entier) et le patron deviendra payant. Veillez donc à bien télécharger les indices dans les temps :). (Sachez que si vous ajoutez bien le patron dans votre library, vous pourrez obtenir, a priori, le fichier récapitulatif gratuitement même s’il passe en mode « payant »).

En revanche, il n’y aucune date obligatoire pour terminer le châle, chacune son rythme, c’est quand vous voulez, comme vous voulez (publication blog comprise).

Evidemment, comme pour chaque KAL, un fil de discussion a été ouvert dans mon groupe « Les défis du Panda » pour que l’on puisse discuter du patron, voir les avancées de chacune, etc.

Je signale que ce patron n’a pas été testé. Hé ben non, sinon ce ne serait pas une surprise ! Vous risquez donc de trouver (peut-être, ce n’est pas une obligation) quelques erreurs de frappe. N’hésitez pas à en faire part sur le fil de discussion. Vous serez ainsi potentiellement toutes testeuses ^^.

Au niveau de la difficulté :

  • vous savez faire une maille endroit ?
  • vous savez faire une maille envers ?
  • vous savez distinguer le brin avant et le brin arrière d’une maille ?
  • vous savez tricoter deux mailles ensemble ?
  • vous savez faire un jeté ?

Si vous savez faire tout ça, alors vous saurez tricoter le Tonatiuh, il ne demande qu’une petite gymnastique de l’esprit 😀

Et, comme pour tous mes patrons, il y aura des tutos pas-à-pas, photos à l’appui, de ce qui « pourrait » poser problème, ou simplement pour mettre tout le monde d’accord sur ce que je blablate.

Pour celles qui se poseraient la question, oui je projette de faire une jolie galerie avec vos Tonatiuh sur ce blog, une page dédiée devrait apparaître sur la colonne de droite le moment venu, n’hésitez pas à envoyer des photos quand vous aurez terminé à LetipandaBC(a)gmail(point)com.

D’ici quelques semaines, ce châle sera également disponible à la demande dans ma boutique, mais ça je vous en reparlerai quand les choses auront avancé de mon côté !

Dernière chose, pas d’inscription sur mon blog cette fois-ci, vous souhaitez participer ? Créez une page projet sur votre compte Ravelry (ou pas d’ailleurs), ajouter le tag « KALtonatiuh » et passez faire coucou sur le fil de discussion pour qu’on puisse tous profiter 😉

Vous pouvez, évidemment, inviter toutes vos tricopines à participer, n’hésitez pas à partager, avec le #KALTonatiuh sur les réseaux, ou votre blog ou durant votre tricothé pourquoi pas ! Plus on est de fou, plus on tricote !
Et personne n’a encore trouvé de preuve de morsures de la part du panda, donc même si on ne se connait pas bloguesquement, chacun(e) est libre de participer à ce KAL (et on peut faire connaissance dans la foulée, si si).

Voilà, je crois avoir tout dit …

Alors, qui se lance ? 🙂

« Sur la tête » : on rend la copie !

Hop hop hop, montrez-moi vos têtes !

Est-ce que tout le monde a son petit couvre-chef pour passer l’hiver ?

Nous allons vérifier ça !

C’est donc aujourd’hui qu’il fallait rendre la copie pour le Kal bonnet « sur la tête », proposé il y a bien deux mois de ça que le temps passe vite.

Je me dois de montrer l’exemple, alors voici mes devoirs en photos !

DSCN2731

Il s’agit du Jamestown Hat, de Linda Wilgus. Un patron, en anglais,que j’ai eu gratuitement lors de sa sortie, accompagné du pattern pour faire le snood associé (que je n’ai pas fait). J’ai choisi de le faire avec la même association de couleurs que mon Graouuuu à cause de sa construction en rangs raccourcis ( et pis comme ça je peux le porter avec ! Malin le panda !)

Vous ne voyez pas bien de quoi je parle hein ! Je vous montre :

DSCN2726

Et maintenant ?

La construction de ce bonnet est très intéressante. On monte par vagues de rangs raccourcis (avec une autre méthode que celle que j’ai utilisé pour le Graouuuu et qui colle moins à la texture de ma laine, comme on peut le remarquer) et de rangs droits, avec des alternances de jersey et de points de riz 2/2, ce qui donne cette impression de fouillis.

DSCN2725

J’ai trouvé l’explication de fin, pour fermer le bonnet en carré, un peu fouillis. Même si en zyeutant bien, on finit par comprendre. Je trouve d’ailleurs qu’en plus d’une forme particulière, cela donne un fini vraiment impeccable.

DSCN2724

Et, évidemment, qui dit Graouuuu, dit pompons, je n’ai pas pu m’empêcher de prendre une fourchette (si si) pour en faire deux petits à suspendre.

Et maintenant, trêve de blablas, place à la mosaïque de bonnets !

Cette fois-ci, je ne fais pas de récap/personne, étant donné que le nombre a doublé … Oui je suis un panda feignant nah ! Ce sera donc à vous d’aller voir chez chacune des participantes en suivant les liens sous les photos. (Je pense bien que la plupart d’entre vous ont déjà vu les bonnets des autres, surtout celles qui squattent Hellocoton).

On commence avec le joli bonnet bleu à nœud blanc d’une petite fille, pour en savoir plus (notamment le tuto) c’est chez Angel.

On enchaîne avec bonnet blanc à triple pompons (hiiiiiiii) qui provient tout droit de chez MamieBlue. Comme à son habitude, elle ne fait jamais un KAL à moitié, vous pourrez trouver 5 modèles différents chez elle, n’hésitez pas à suivre le lien.

Une autre coriace du KAL, j’ai nommé Béné, qui en plus de ce bonnet « Barney », en a fait deux autres pour ces strounets, on clique sur le lien !

Dans un autre genre de coriace, on trouve le premier bonnet à torsades de notre KAL collectif, c’est sur le blog 99 moutons que ça se passe (et je suis fan de la couleur, j’ai le droit de prendre parti nah).

Pour le prochain bonnet, je crois qu’on a essayé de me faire du charme. Du rouge ! Et ça vient de chez La petite factory, qui adorable comme tout, m’a glissé à l’oreille dans ma boite mail, que ce petit bonnet se trouverait bientôt dans ma boite aux lettres (re hiiiiiii).

Lonzine a repris les aiguilles le 11 novembre (et en fut fort inspirée !) pour nous concocter un bonnet à pointe et torsades. Je vous conseille d’aller faire un tour sur son blog, il y a une photo très rigolote avec une moustache (ça c’est du teasing !).

Une certaine petite belge a sorti son meilleur crochet pour faire un joli bonnet rose, au pompon, parait-il, loupé (il m’a l’air en pleine santé pourtant).

On enchaîne avec un p’ti bonhomme bien lucky (rho le jeu de mot !) chez Labikette, qui va vous raconter comment toute la famille est devenue lucky par la même occasion.

Puis on part en vadrouille chez Sophie, qui nous conte une jolie petite histoire en images, allez voir, elle prend la pose !

Ensuite on fait un arrêt chez JujuFDM, qui a sorti le grand jeu avec des paillettes !

On continue avec le plein de rayures chez Tic-et-Tac, premier bonnet à vraies rayures de notre mosaïque si je ne me trompe pas !

Ajoutons à cette liste le bonnet que Dorine a fait pour son fils, dont j’aime beaucoup l’association de couleur !

S’en suit le bonnet, je crois, le plus original du lot, je parle de la jolie petite fraise faite par Lorr’aisne, adorable n’est-ce pas ?

Malheureusement la Miss Cox s’est retirée de la course aux bonnets. On lui souhaite quand même de pouvoir le terminer avant la fin de l’année, et de réussir à participer au KAL mitaines sans problème (je rappelle que c’est pour le 20 janvier).

Je compléterai la mosaïque dès que les retardataires auront posté sur le blog (ou m’auront envoyé une photo), j’appelle Lokie et Anonyme (dont je ne connais toujours pas l’identité) au tableau ! La maîtresse panda va sanctionner (je plaisante hein). 

Kal-ajoki

Il y a quelques temps, certaines d’entre vous avez participé au Kal chaussettes que j’avais organisé. Pour le coup, certaines d’entre nous ont flashé sur le modèle qu’avait choisi La Bikette, les kalajoki.

La date butoir était pour le 1er novembre, mais finalement repoussée au 7, voici ma copie :

DSCN2678

Je les ai fait en version socquette pour la Dame. Et heureusement … Plus long, ça m’aurait rendu folle.

Dire que je n’ai pas aimé le patron, c’est peu dire. Ou plutôt, j’ai détesté la version française du patron, complètement truffée d’erreurs. Je ne me suis pas rendue compte qu’il y avait une version en anglais, car sinon, il est certain que c’est celle que j’aurai utilisée …

Ce n’est pas que c’est très mal traduit, mais plutôt qu’il manque des précisions, il y a des erreurs de noms d’aiguilles, des oublis d’indications, de mauvaises formulations, qui font qu’on est obligé de défaire/bidouiller/tenter de trouver la solution en zyeutant le modèle. Bref, mauvaise traduction dans l’ensemble à mon goût.

Evidemment, j’ai bien fait les deux chaussettes, preuve :

DSCN2681

Je les ai tricotées en circulaire, avec marqueurs pour différencier les trois aiguilles. A la base, je pensais utiliser de la fabel beige, la même que pour mes précédentes chaussettes, pensant qu’elles se tricotaient en 2 ou 2.5 mm. Erreur de ma part de ne pas avoir vérifié la taille d’aiguilles/laine avant de m’engager dans ce kal. Donc j’ai utilisé une laine de mon stock, pas du tout pour chaussettes, de la Demet Wool couleur marron clair (qui a mon sens est plutôt rose-beige-saumon). C’est une laine un peu « frisée », ce qui donne cet aspect un peu bizarre.

DSCN2680

On tricote ces chaussettes en commençant par le bord. J’ai donc fait un montage des mailles stretchy, tiré du super bouquin cast on bind off, une merveille. Néanmoins je préfère les modèles en toe-up.

Les orteils anatomiques me laissent dubitatives. Je n’ai pas fermé en grafting, mais comme le patron l’indiqué, en passant un fil dans les 12 dernières mailles. C’est là qu’il est vraiment nécessaire d’ajuster la taille des chaussettes à son pied, car ce type de rabat se sent si la chaussette est un poil trop petite.

Mais pour la Dame apparemment ça roule.

Je ne sais pas ce que donnera le fil utilisé après plusieurs lavages, reste que pour l’instant, avec cette épaisseur, les chaussettes sont très chaudes, toutes douces, très agréable à porter. Il faut bien un avantage après ce petite cauchemar tricotesque ;).

Nous étions trois à participer à ce mini-kal.

Pour voir la version de Béne, c’est par ici.
Pour voir la version de Sophie, c’est par .

Jeu de mains, jeu de … (proposition de Kal inside)

Vilain(e)s ? Peut-être oui, si l’on considère que les tricoteuses sont de vilaines dépensières en pelotes de laine. 🙂

Aujourd’hui, ou plutôt hier, je devais vous montrer ce que j’ai réalisé pour le D13 de septembre (oui on est le 21 je sais, mais j’ai eu dérogation de miss Sophie jusqu’au 20, et je suis quand même en retard), MAIS, Graouuuu, mon nouveau bébé, est encore au blocage, donc il faudra attendre demain ou … pire, après-demain pour que vous puissiez le voir snif …

Du coup on y reviendra plus tard, j’ai plein de choses à dire dessus.

Alors, j’ai bien lu tous vos avis sur le sujet général du Kal. Et je dois dire que vous êtes toutes d’accord et pas d’accord. Ah ah !

Mais, le panda va tenter de mettre tout le monde d’accord, alors c’est parti !

Donc, j’avais prévu de faire un Kal « hauts les mains !  » un de ces jours, Mamieblue m’a devancée dans sa proposition, je crois qu’il est plus que nécessaire d’en faire un. Ainsi le prochain Kal sera consacré aux gants, mitaines et autres moufles.

Comme d’habitude, je vous dresse un joli panorama de modèles gratuits ou non, histoire de vous donner des idées.

On peut donc verser dans la dentelle ou le point relief :

Fotor0921212722
De haut en bas : modèle 1modèle 2modèle 3modèle 4

Dans le joli motif :

Fotor092121238
De haut en bas : modèle 1 modèle 2 –  modèle 3 – modèle 4

Dans le crochet :

De haut en bas : modèle 1 - modèle 2 - modèle 3 - modèle 4
De haut en bas : modèle 1 modèle 2 modèle 3modèle 4

Dans le jacquard et/ou l’animalier : 

De haut en bas : modèle 1 - modèle 2 - modèle 3 - modèle 4
De haut en bas : modèle 1modèle 2modèle 3modèle 4

Dans le choupinet avec des noeuds ❤ :

De haut en bas : modèle 1 - modèle 2 - modèle 3 - modèle 4
De haut en bas : modèle 1modèle 2modèle 3modèle 4

Ou dans l’étrange et le déguisement :

De haut en bas : modèle 1 - modèle 2 - modèle 3 - modèle 4
De haut en bas : modèle 1 modèle 2 – modèle 3 modèle 4

Dans l’attitude geek (reconnaîtra qui pourra le modèle n°1 à quelle maison de GoT cela fait référence hihihi) :

De haut en bas : modèle 1 modèle 2 modèle 3modèle 4

Ou dans le gant, tout simplement :

Fotor0921212150
De haut en bas et de gauche à droite : modèle 1modèle 2 modèle 3modèle 4modèle 5

Alors qu’en pensez-vous ? Il y a des modèles qui font rêver non ?

Dans le but de mettre tout le monde d’accord, selon les exigences de chacune, le panda a décidé les règles suivantes pour ce Kal « hauts les mains » :

– Le modèle est libre de choix.

Une petite règle à suivre : quel que soit le modèle, il faut utiliser au moins une laine de son stock en vue de de satisfaire celles qui veulent vider les stocks ou utiliser les restes (ne mentez pas, je sais que vous en avez de toute façon !). Bien sûr, on peut tricher en utilisant même simplement 5 cm d’un reste (par exemple en tant que marqueur, oui j’ai dit tricher, autant que ce soit « gros »), tant qu’on respecte la règle et qu’on le signale le jour où l’on rend la copie.

– On peut faire un ou plusieurs modèles, pour la personne de son choix.

– On s’inscrit en laissant un petit mot sous cet article (on ne joue pas la timide, ch’ui un gentil panda) et on n’oublie PAS de mettre son petit nom et une adresse/blog (je cherche toujours anonyme pour le Kal bonnet …).

– On peut inviter les copines à nous rejoindre si on a envie de partager.

– On peut envoyer une photo du devoir fini au panda à son adresse mail perso si on l’a, ou à celle-ci : LetipandaBC@gmail.com, si on veut lui faciliter la tâche pour faire la mosaïque de menottes enlainées le jour J.

Et le jour J sera donc * roulement de tambours * : Le 20 janvier 2014 .

Je vous prépare un Kal tout mimi, qui sera annoncé début janvier, type petit et rapide à faire, qui peut utiliser plein de restes de laine, et axé plutôt pour les nenfants.

Je vous prépare un Kal « surprise » qui débutera à la mi-février, le temps pour moi de créer un modèle (et vous aurez une petite photo teaser pour les plus méfiantes aux surprises 😉 ). Sachez d’ores et déjà que ce sera un accessoire d’hiver.

Je vous prépare un Kal à plus longue échelle également, pour lequel nous voterons un ou deux modèles préférés, selon les goûts de chacune, piochés dans des modèles gratuits. Sans doute un pull ou un gilet.  Nous déciderons ça dans quelques semaines. La copie sera à rendre probablement pour la mi-avril (t’façon il fait froid en avril maintenant non ?).

Entre temps, à partir de la semaine prochaine, débutera le test pour le châle Graouuuu, mais je vous en parlerai plus dans un jour ou deux.

Il y aura aussi un test de modèle pour homme d’ici un mois environ. Si le panda ne grille pas trop de neurones d’ici là.

Il y aura un autre test pour châle vers la mi-novembre, versé dans la torsade celui-ci.

Et je crois que pour l’instant, ça suffira bien 🙂

Alors, qui se lance ?

Eljenor

Sophie

Lucie

Ma petite factory

JulieFDM

Miss Cox

Elisheba

MamieBlue

Vaallos

Mayalili

Emy

Oh my laine !

Kawine

Labikette

Bene

99moutons

Alfafa

Pessinette

Ally and Woozle

Petite Belge

Tic et Tac

Clairette tricote

Jakecii

Ze Fanny Family

Madinina

Nathellis

Lorr’aisne

Lonzine

Sur mes aiguilles

Vekao

Tic et Tac

Lady Craftsy

Aurélie la souris

Tout Chocolat

Et si vous me disiez ?

Bonjour bonjour !

Alors plein de choses à dire et à demander.

Pour commencer, je remercie Lonzine et Elisheba de leur tag, promis j’y réponds dès que je peux (vous le savez, je fais toujours des articles très longs, donc ça demande du temps).

Je suis pas mal occupée en ce moment, puisque je suis en train de créer deux un nouveau châle (qui DOIT être prêt pour le 20, je m’y efforce Sophie :)).

Vous vous en doutez, il y aura donc bientôt appel à testeuses. J’y reviendrai, mais si cela vous intéresse, le châle a un esprit « graouuuu » / félin tigrounet. Il est bicolore, mesurera environ 70 cm de large au point le plus fort, et peut aller jusqu’à 2 mètres de long. Il se tricote en aiguille 4mm, pour un échantillon de 21mx28r. Au niveau technique, rangs raccourcis en pagaille et un peu de dentelle simple. Je vous préviens, le châle est « spécial », tant dans sa forme que dans son motif, il peut ne pas plaire.

Ensuite, j’aimerai vous parler de Kal.

MamieBlue m’a informé ce matin qu’elle avait fini son bonnet pour le Kal dédié du 15 Novembre. (Oui déjà !). Et elle m’a demandé quel serait le sujet du prochain Kal (en me suggérant chouïa les mitaines 😉 ).

De cette question me vient plusieurs idées, mais pour ça il me faut vos avis.

  •  Que diriez-vous d’un Kal mitaines/gants/moufles pour la mi-janvier ? J’avais prévu d’en proposer un, puisque MamieBlue le suggère, je suppose que ça intéresse peut-être d’autres tricoteuses. D’autant plus que des mitaines, c’est encore un accessoire vite-fait.

– Si oui, voudriez-vous y inclure pour cette fois  :

  • une technique imposée ?
  • un ou des modèles imposés parmi un créateur spécifique ?
  • un ou des modèles imposés dans un magazine spécifique ?
  • si oui, quelle technique vous intéresse ? quels modèles vous intéressent ?
  • un thème imposé ?

– Si non, voudriez-vous juste un Kal comme les deux précédents, technique et modèle libre ?

Dans cette optique, pour plus tard :

– un Kal à technique imposée mais au choix de modèle libre, vous intéresse-t-il ? (exemple, technique imposée : jacquard, modèle : celui que vous voulez).

– un Kal à modèle imposé vous intéresse-t-il ? (exemple : on fait toutes le même choupi gilet, choisi après vote par majorité, avec un délai bien plus long que celui des précédents kal, cela va de soi).

– un kal à thème imposé vous intéresse-t-il ? (couleur, forme, saison, matière,… à la manière des Défi 13 en somme). C’est le genre de thème qui vous pousse à réfléchir et à vous lancer des défis.

– De plus, je sais que c’est bientôt Noël dans le monde des tricoteuses, moi-même j’ai déjà acheté l’essentiel de la laine et des modèles que je ferai en cadeaux pour ma famille, je suis dans les starting block donc ! Je pense ne pas être la seule à faire ce genre de choses. Du coup, est-ce que la mi-janvier  pour le prochain kal est un délai trop court pour certaines ?

– Une idée loufoque, mais est-ce qu’un kal surprise vous intéresse ? Comprendre par là, tricoter l’une de mes créations, en recevant gratuitement semaine après semaine les instructions avec un suivi dans le groupe Ravelry ? Un kal étalé dans le temps mais sur lequel on travaille régulièrement, dont on peut discuter quand on veut …

Bref, vous voyez à peu près où je veux en venir, qu’est-ce qui vous tente pour la/les prochaines fois ? J’ai plein d’idées, mais je n’oses pas les lancer. A vous de me dire !

Une dernière chose. Au dernier Kal, chaussettes donc, Labikette avait tricoté cette paire. Il faut croire qu’elle a beaucoup plu, puisque trois d’entre nous (notre petit groupe kalesque) ont flashé dessus. Du coup, sur l’initiative de Lazybene, un kal kalajoki a été lancé. Si vous le souhaitez vous pouvez nous rejoindre en vous inscrivant sur son blog ! On rend la copie le 1er novembre.

Voilà, je crois que tout a été dit !

Sur la tête … (proposition de Kal inside)

Bonjour, bonjour !

Nous en avons donc terminé avec nos chaussettes puisqu’il semble que l’heure de les montrer au grand jour approche !
Du coup j’ai bien envie de vous proposer un nouveau Kal ! J’ai eu des retours positifs, donc autant continuer 😉
Alors pour cette fois encore, rien de compliqué, rien de fastidieux, rien qui « prend-trop-de-temps » (oui je pense à celles qui ont/vont commencé/er les cadeaux de Nowël) et un libre choix. Je vous propose de préparer nos têtes pour l’hiver ! Nous allons faire un « Kal bonnet ».
Bonnet, béret, chapeau, cloche, slouchy, peu importe, tant que ça va sur la caboche !
Quelques exemples pour vous donner des idées :
– De la dentelle ou des motifs
1. modèle ici – 2. modèle ici – 3. modèle ici – 4. modèle ici.
– De la couleur et de la fantaisie :
1. modèle ici – 2. modèle ici – 3. modèle ici – 4. modèle ici – 5. modèle ici
– Pour les mâles :
1. Modèle ici – 2. modèle ici – 3. modèle ici – 4. modèle ici
– Du jacquard et de l’animalier :
1. modèle ici – 2. modèle ici – 3. modèle ici – 4- modèle ici
– Pour les nenfants :
1. modèle ici – 2. modèle ici – 3. modèle ici – 4. modèle ici
– De l’excentricité à plus ou moins haut degré :
1. modèle ici – 2. modèle ici – 3. modèle ici – 4. modèle ici
Pas mal tout ça non ?
Et ce n’est qu’un tout petit aperçu de ce qu’on peut trouver comme modèles. Il y en a bien un milliard de disponibles (mais non je n’exagère pas !).
Alors, comme les chaussettes, vous faites ce bonnet pour qui vous voulez. Aucune contrainte niveau technique ou couleur. D’ailleurs, vous pouvez en faire un ou dix, peu importe. Pour participer, hop hop hop, on laisse un petit commentaire sous cet article, et le jour J je ferai, avec votre permission, un petit tableau récapitulatif.
La date de remise du devoir : le 15 novembre !
Surtout surtout, on n’hésite pas à s’inscrire, même si vous n’avez jamais commenté avant, je ne mords pas, plus on est de fous, plus on aura chaud à la tête !
Qui est partante ??
PS : On oublie pas que le Kal chaussettes se termine le 3 septembre, j’espère voir vos petons à toutes ♥

Attitude Boulet !

Je ne sais plus si je vous en avais parlé, mais j’ai participé au Kal Boulet proposé par le webzine In the Loop
J’ai pu remarqué que de nombreuses blogueuses/tricoteuses y avaient participé (et avaient fini avant moi), comme quoi, je ne suis pas la seule à éprouver un certain désamour pour un en-cours. 
Le but du jeu
Toutes les tricoteuses finissent par avoir un en-cours tricot ou crochet, qui a fini planqué tout au fond de son placard à laines. Cet en-cours, pour qui on avait eu un véritable coup de coeur, a perdu tout son charme, et on l’a, depuis, remplacé par plein d’autres projets, terminés eux. Petit à petit il se fait oublier. 
Jusqu’à ce qu’un jour on se dise, « lui je vais pas tarder à le défaire ».
C’est là qu’intervient l’une des animatrices d’In the loop. Elle a proposé de ressortir nos projets honteusement abandonnés et nous a donné deux mois pour en terminé un, deux, trois … 
« Nom de code : Boulet » 
Il se trouve que j’avais deux en-cours dans ce cas. L’un d’été, l’autre d’hiver. J’ai choisi celui que je pourrais porter le plus vite, histoire de me motiver un peu plus. 
Nous avions jusqu’au 30 juin pour rendre notre copie. J’ai fini le 26 … ouf !
J’avais flashé, en août dernier, sur un modèle du magazine Sandra juillet-aout 2012. L’un de mes magazines préférés car il n’y a quasiment que des modèles à base de dentelle.  Il s’agit du pull n°23 que voilà : 

Sauf que … Le mien n’a pas de manches, je vous montre ma copie. 
 Avant le début du Kal : 
Il s’agit du dos, qu’en réalité j’avais terminé, quelques semaines après l’avoir abandonné la première fois … Oui, je l’ai abandonné deux fois ! Honteux. 
Et après : 

Sans manche donc, car, comme je le destinais à être défait, et qu’il a été sauvé miraculeusement de ce sort funeste par le Kal, j’ai pioché dans les pelotes pour divers projets. Dont le fameux filet de pêche.  

Qui dit pioche, dit pas assez laine pour le terminer, et flemme de défaire l’un des projets qui en avait bénéficier (parce que loupé) pour récupérer du fil. Comme il ne me restait que de quoi faire une seule manche, j’ai préféré revoir ma copie et, armée d’un crochet 4 mm, j’ai refait entièrement l’encolure et les emmanchures.

J’ai fait la taille L-XL pour qu’il ne soit pas trop près du corps. Et ça a réussi, puisqu’au blocage, j’ai été, disons, sévère, je l’ai complètement étiré ! Du coup, ça l’a allongé aussi … Mais tant mieux, ça dissimule le popotin ! 
Je me suis aussi amusé à faire les coutures au crochet, elles sont donc très propres, pas un fil ne dépasse d’un coté ou de l’autre. Ce qui fait qu’on peut le porter à l’endroit, comme à l’envers. (En vrai, je me suis trompée au moment de coudre, je ne me suis pas rendu compte que j’étais en train de coudre dans le mauvais sens, et pourtant j’avais vérifié. Cherchez l’erreur ! L’envers est donc devenu endroit).  La dentelle se révèle ainsi sous deux aspects légèrement différents si vus de très près (donc pas sur les photos à moins d’être experte) : 
A l’endroit (ancien envers)
A l’envers (ancien endroit). 
Je suis vraiment contente de mes coutures, on pourrait croire qu’elles font parties du design initial non ? 

Et puis bon, comme ça ne suffisait pas, je me suis débrouillée pour faire en sorte que l’encolure en V puisse se porter aussi bien devant que derrière : 
Porté à l’envers, dos normal
Porté à l’envers, devant dans le dos

Porté à l’endroit, devant dans le dos
Pour preuve que la couture visible n’est pas ridicule… Petit teaser de mon prochain DIY au fond du balcon mouahaha, vous ne devinerez jamais !
Et voilà donc quatre manières de le porter, et encore un modèle non respecté à la lettre … Je crois que c’est un critère obligatoire à Pandaland. Et lui aussi je pourrais le porter quand je serai enceinte, y’a de la place ! (C’est à se demander si je prépare pas le terrain pour un mioche …)
Le seul regret que j’aurai, c’est de ne pouvoir le porter sans rien en dessous. Étiré comme il est, je trouve ça trop vulgaire de laisser apparent le soutien-gorge, que ce soit au niveau emmanchures ou transparence. Ce sera pour le prochain ! 
Vous pouvez allez jeter un oeil ici, pour voir tous les boulets qui ont été sauvé in extremis de l’oubli, voire pire, du détricotage ! Certains ont été commencé il y a plus de dix ans ! 

Pour la rentrée … (proposition de mini-kal inside)

… trouve chaussette à ton pied !

Car oui, l’été et les vacances commencent à peine que j’ai envie de chaussettes !

Logique.

C’est une idée qui me trotte depuis quelques semaines mois, alors que l’hiver durait trois ans. Idée que j’ai partagée avec Sophie, évidemment. Du coup, à force d’en parler, un Kal chaussettes c’est profilé. Et il est temps de le concrétiser ! 
Mais, pour une fois, j’aimerai que ce ne soit pas qu’un Kal à deux. J’ai envie de partage. 
C’est pourquoi, mesdames, mesdemoiselles les tricoteuses – crocheteuses, je vous propose un défi chaussettes ! 
J’en conviens, ce n’est pas de saison, mais ! 
– C’est tout petit, ça ne vous tiendra pas chaud pendant que vous tricoterez . 
– Les chaussettes seront prêtes dès le retour du froid (et pis vu l’année, ça ne saurait tarder) (pas taper pas taper !). 
– Ce sera une première pour moi, peut-être pour vous aussi, alors why not ? 
La copie sera à rendre sur votre blog le 3 Septembre, jour de rentrée scolaire des bêbêtes roses qui crient tout le temps mioches, oui comme ça tout le monde reprend le droit chemin en même temps !
Pour celles qui n’auraient pas de blog, pas de panique, je ferai un recap ici-même avec les petons de toutes les participantes ! (oui oui je veux des photos portés, au diable l’anti-glamour de la chaussette, vous savez bien que je suis chiante depuis le temps). 
Et si vous n’avez pas d’idées de modèle, en voici quelques unes :
– De la chaussette simple ou torsadée 
1 et 2 – modèles de ce livre . 3- Modèle Drops
– De la chaussette en dentelle 
1 et 2 – modèles de ce livre . 3- modèle de ce livre
– De la chaussette courte, moyenne ou longue
1- pattern gratuit ici . 2- modèle Drops gratuit ici . 3- modèle de ce livre
– Voire, de la chaussette très longue !
1- modèle Drops ici . 2 – modèle de ce livre . 3- modèle collants Ravelry ici
– De la chaussette graphique psychédélique 
1- modèle de ce livre. 2- modèle Drops ici. 3- Modèle Ravelry ici
– De la chaussette animale 
1- modèle Drops ici . 2- modèle Ravelry gratuit ici. 3- Modèle Ravelry gratuit ici
– De la chaussette portée avec fantaisie 
1- modèle de ce livre. 2- modèle Ravelry ici . 3- modèle Ravelry ici
– De la chaussette au crochet 
1- modèle Drops ici. 2- modèle Drops ici. 3- modèle Ravelry ici
– Mais aussi de la  chaussette pour les Hommes 
1 et 2- modèles de ce livre. 3- modèle Ravelry ici
– Et enfin, de la chaussettes pour jeunes et plus jeunes encore 
1- modèle Ravelry gratuit ici . 2- modèle de ce livre. 3- modèle Ravelry gratuit ici
Bref, vous n’avez aucune excuse pour ne pas participer, des modèles il y en a à foison, pour tous les goûts et de toutes tailles. 
Tout ce qu’il vous faut ce sont deux pelotes de laine à chaussettes, un crochet ou une paire d’aiguille, et … c’est parti ! 
N’hésitez pas à parler de ce Kal autour de vous, partager ce billet où vous le voulez. Plus on est de fous, plus on aura chaud aux pieds cet hiver ! 
Qui est partante ? 

J’en ai Marjamets plus je ne le referai … (Kal entre amies #2)

3615 code titre débile, bonjour !
Bon en plus je triche chouïa car Marjamets se prononce Ma-yar-mets d’après l’introduction que l’on peut trouver sur le pattern. Ce modèle donc, dont le nom réfère aux forêts estoniennes où les baies poussent (traduction littérale made in Pandaland, je vous en prie), est celui de Kadri sts.
Ce modèle, ce n’est pas moi qui l’ai trouvé, mais Sophie. Il semble que je lui ai donné le goût de la dentelle suite à notre dernier Kal. Un matin, j’ai donc reçu la proposition d’un kal que je me suis empressée d’accepter (ah ah comme si je n’avais pas assez d’encours).
Mais, car il faut toujours un mais, je m’étais également engagée à gâter la grande gagnante du concours (mais aussi les petites gagnantes). Cela m’a amenée à faire des recherches des heures durant en me demandant ce qui pourrait bien plaire à chacune.
Le deal était tout trouvé, ce Marjamets serait pour l’une d’entre elles.
Voici donc le châle que Gwénola, de ma petite Factory, a reçu en tant que surprise made-home n°1 de son colis-cadeau, je peux à présent  vous le montrer, il semble que le nombre de merci dans le mail que je viens de recevoir prouve qu’elle a bien reçu le paquet :
Oui du soleil !
Je l’ai fait immédiatement après le Montego #2, du coup, j’avais l’impression de tricoter un mouchoir de poche ! Mais finalement après blocage, il a une bonne envergure.

Et couvre plutôt bien les épaules !
Bon, malgré l’envie d’en faire de jolies photos, je ne l’ai pas porté trop longtemps, je ne voulais pas que mon parfum s’y accroche.
Quelques détails techniques :
Je l’ai tricoté en Lace Drops noire (70%alpaga – 30% soie = autant dire un nuage de douceur !) et en Superfine wool metallic grise avec fil argenté incrusté. Deux fils extrêmement fins qui se sont bien accordés. Aiguilles 4mm.
A la base, je ne devais utiliser que la Lace, mais, l’échantillon obtenu, quelque soit la taille d’aiguille, il faut le dire, était MOCHE ! Il a fallu ruser et trouver un autre fil. Sachant que ma marge de manoeuvre était réduite, Gwénola ne m’ayant indiquée que les couleurs noire et grise.
Bref, rien que pour ça, j’ai crié, hurlé, grogné, défait et redéfait plusieurs fois, avant de trouver mon bonheur laineux. Ça m’a pris un temps fou.
Le mélange des deux laines fait un très joli chiné qui brille légèrement au soleil grâce au fil métallique, chose qu’on ne voit pas du tout sur la photo.
Le jersey de début, c’est piece of cake, rien à signaler.
Là où ça devient chiant, c’est quand les noppes débarquent … La manière recommandée, je ne peux vous la présenter que par un subtil copier-coller d’un mail écrit à Sophie :
« C’est moi ou … cette technique de noppes c’est juste du gros caca en bouse ??? C’est mooooche !!!  » 
 
suivi d’un second mail :
« Pour les noppes, en fait c’est pire que du caca en bouses par dizaines dans un champ de vaches (parce que c’est connu, les vaches ça pousse dans les champs) ».
 
Oui c’est de moi, voyez à quel point nos conversations sont pleine d’intelligence parfois, surtout de mon côté, j’ai un vocabulaire et une imagination très étendus. Mais je n’ai pas trouvé mieux pour vous résumer mon impression.
J’irai même plus loin, puisque, désabusée par ces noppes horribles,  j’ai dû tout défaire. La pire erreur qui fut. J’ai perdu 12 rangs dans l’histoire, car j’ai retiré l’aiguille dans l’espoir de repiquer chaque maille une à une. Que nenni ! Les mailles ont frisées, impossible. J’ai du me débrouiller, récupérant des mailles à différents niveaux de rang du tricot. Ce que j’ai pu résumer habilement et subtilement à Sophie dans un autre mail par :
« Je sais pas si tu imagines la chose, vu que je raconte mal, mais en gros, c’était hiroshima du tricot. » 
 
Dites-moi que vous les voyez les noppes, hein, vous les voyez !? Mais si, par transparence. J’avoue l’idée lumineuse de faire un modèle à noppes en noir, ça pouvait venir que de moi …
Bref, j’ai failli pleurer de colère, oui oui oui …
Puis est venu le moment de faire la dentelle de bordure. Et là je dois avouer que j’ai absolument détesté le pattern pour de bon. Notamment car il n’y a pas de « rang-par-rang » détaillé. Certes il y a des charts, mais moi et les charts, on est pas copains, parce que je ne les imprime jamais ! Non, je n’imprime jamais jamais jamais rien. D’habitude je m’en sors super bien, mais là … Je me suis trompée plusieurs fois de point, de ligne, sur le motif de départ, bref, il fallait défaire et refaire. Et là, j’ai crisé et boudé.
Ouais …
Blocage en pointes très léger
Reste le blocage, qui lui aussi a été pénible. Laine supra fragile, qui se lave à 30° maximum, pas de sèche-linge, pas de repassage. Autant dire que ça facilite pas trop les choses … Je n’ai pu bloquer qu’aux épingles et à la vapeur, d’où des pointes peu prononcées.
Reste que je le trouve joli, et que c’est pour cette raison que je l’ai continué jusqu’au bout.
Mais Marjamets, plus jamais pour moi !