De l’amour pour maman

Ouiiii, j’ai totalement oublié mon blog ces derniers temps … Grosse GROSSE flemme de tapoter sur le clavier (faut dire que je tapote pas mal pas mal tous les jours, donc c’est pas bien compliqué de me convaincre de ne pas en faire plus  xD).

 

Mais voilà, j’ai trois modèles en retard à vous montrer … c’te honte j’vous jure !

Bref, on commence par le plus récent, Agapée ! Un petit top que j’ai créé pour ma maman crane d’œuf. Je voulais quelque chose de simple, d’assez ample pour ne pas la gêner après les opérations mais qui reste tout de même féminin et agréable à porter cet été.

Le voici donc sur son petit cintre (je n’ai pas voulu imposer une séance photo à ma maman ^^) :

belyoze-1287749894320337620 belyoze-1287749602984056780 belyoze-1287747070010273714 belyoze-1287746497605046789 belyoze-1287746124152757701 received_10208110813842214_medium received_10208110813682210_medium

C’est donc un petit top estival, léger et souple. Tricoté en Belle de Drops (oui j’en décroche pas de ce fil, le rapport qualité prix est toujours aussi bon et le choix des couleurs très sympa).

Très féminin grâce aux entrecroisements ajourés sur chaque épaule et sur le bas du corps, il accompagnera parfaitement un pantalon ou une jupe en toute simplicité. Mais je trouve que ce petit détail fait tout son charme et sa fantaisie.

Son petit nom tout mignon lui vient du grec, agapée signifie amour. Et je trouvais que les petites torsades entrecroisées représentent des petits câlins tout choupinou. Et comme c’est un cadeau pour ma maman crâne d’œuf, je trouve que ce nom est parfait.

Il s’agit d’un top-down (tricoté du haut vers le bas), à la fois en aller-retour et en rond (afin d’obtenir ces torsades si particulières 😉 ) pour le raglan , le corps ou les manches. La difficulté principale de ce modèle réside dans les petits croisements des i-cords et dans les finitions. Hormis cela, il ne s’agit que de jersey.

Le modèle est totalement adaptable en termes de longueur de corps et de manches, mais aussi de formes (morphologie A, H ou 8); des indications vous sont données pour vous aider.

Les quelques techniques utilisées dans ce modèle sont accompagnées d’un lien vous redirigeant vers une vidéo.

Bref, comme d’habitude, j’ai essayé de penser à toutes les morphologies et à tous les niveaux de tricot 😉

Voici quelques photos des testeuses qui m’ont gentiment permis de les utiliser pour vous le montrer porté :

Il est à présent disponible sur Raverly par ici :

Je vous fais des gros poutoux et je vous dis à bientôt (du moins je croise les doigts xD) pour vous parler d’un gilet et d’un châle 😉

Bonnes vacances !!

Publicités

Miaou miaou miaou …

Hé ben alors ?

Ça fait un bail que je ne suis pas venue ici ! J’avais une bonne excuse … comme d’hab hein ;).

Bah oui, depuis un mois, je vous retrouve chaque semaine devant ma caméra et donc sur vos écrans. Il fallait faire un choix, blogguer ou enregistrer … et voilà voilà.

D’ailleurs, merci pour vos retours et vos petits mots, c’est adorable <3.

Je vais créer une catégorie sur le blog pour que celles que ça intéresse puissent s’y retrouver (pour infos, depuis mon dernier article, il y a eu les épisodes 2, 3 et 4 qui sont sortis ! ). Je n’ai pas mis les liens ici avant car je sais que certaines n’aiment pas le système de podcasts, et donc je ne voulais pas les embêter avec ça. Mais après tout, pour moi, c’est aussi une façon de blogguer, donc je vous ferai un petit article à chaque fois que j’enregistrerai à présent.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui je viens vraiment pour blogguer !

J’ai un petit nouveau à vous montrer (j’ai plein de nouveaux à vous montrer, j’attends mes quelques jours de vacances pour faire le plein d’articles bloguesque avec photos !).

Je vous présente Gataki, mon tout dernier patron !

IMG_1313

Gataki est un pull estival, parfait pour les matins un peu frisquets ou les soirées un peu fraîches. L’encolure étant assez profonde, ce pull est fait pour être porté sur un débardeur ou une robe toute simple, voire un maillot de bain ;).

IMG_1334
C’est un pull court et loose. De fait, si vous avez peur d’être agacée par un décolleté qui glisse de l’épaule, on peut tout à fait rajouter un lien à nouer.

IMG_1328

C’est un pull totalement réversible, on peut porter le devant dans le dos et inversement.

IMG_1347
Le point de dentelle est associé à une fausse patte de boutonnage sur toute la longueur du corps. La coupe de base est droite, mais peut tout à fait être ajustée au niveau de la taille.

IMG_1320

Les critères pandatesques du patron : 

  • un panel de tailles allant du 34 au 52 (4XL).
  • un tableau de mesures qui vous aide à choisir votre taille au plus juste.
  • un patron qui peut être tricoté une taille en-dessous si on souhaite quelque chose de plus près du corps (aisance originale de 15 cm).
  • des conseils pour ajuster ou non ce qu’on veut (coupes droite ou cintrée basées sur les morphologies en H, A et 8).
  • des pas-à-pas illustrés et expliqués pour toutes les techniques utilisées dans ce modèle.
  • des petits cœurs à la fin du patron pour vous souhaiter un bon tricot

Niveau de difficulté après vote des testeuses : 2/5, soit ce que je mets généralement sous « débutant avancé».

Un petit aperçu :

aperçu

Et il est, à présent, disponible sur Ravelry GRATUITEMENT !

Ben oui, je vous avais dit qu’il y aurait une surprise en août 😉

Je vous invite à aller voir les versions des testeuses par ici pour vous rendre compte de la diversité du patron :

Elles étaient 10 à participer à ce test, grand merci à elles et à leurs yeux de lynx

Grand merci à ma chère Disou pour l’aide qu’elle m’apporte à chaque fois qu’il faut checker la version anglaise

Et moi, ben je vous dis à bientôt, soit ici, soit sur vos écrans (car je suis bien plus bavarde en podcast), pour plein de nouvelles surprises !

☆★ Astris ★☆

Booooonjoureuhhhhh !

J’ai enfin le temps, et surtout, quelque chose à vous montrer hihihihi ! Car croyez-le ou non, trouvez un peu de temps libre en même temps que son photographe attitré, ce n’est pas toujours simple …

Il y a quelques semaines mois, j’avais fait un peu de teasing sur un petit tricot rose estival. Bon je l’ai terminé y’a looooongtemps déjà … Et puis je l’ai fait testé … Et puis, puisque tricot expérimental, y’a eu un peu de cafouillage, et j’ai dû le refaire une seconde fois avec les testeuses pour être bien sûr que je n’écrivais pas de bêtises.
Bref, beaucoup de travail sur ce petit nouveau que je vais m’empresser de vous présenter 😀 !

Voici donc ASTRIS, version rose avec col en V fermé ….

IMG_1173

Et version marron avec petit noeud 🙂 !

IMG_1400

En voilà un modèle qui m’a demandé du travail … BEAUCOUP de travail … Mais pourquoi ça ?

Hé bien, Astris, c’est un petit top estival très agréable, parfait pour mettre toutes les morphologies en valeur grâce au patron détaillé qui permet d’adapter ce qui doit l’être.

Car ce modèle, ce n’est pas un simple top-down. Tout est pensé pour que chacune puisse trouver une explication qui convient à ses formes. Que vous ayez une forte ou petite poitrine, que vous ayez les hanches larges ou du bidou, que vous ayez la taille marquée ou non, vous trouverez une explication pour tous les cas.

Pour la poitrine/sous-poitrine, j’ai calculé différents bonnets, comme pour les soutiens-gorges, allant du A au K pour un ajustement le plus fidèle possible.

Cela se traduit par deux lignes qui se dessinent sur les bords de votre poitrine et la mettront en valeur. Je ne peux vous montrer l’effet que sur le modèle marron, car le temps que je fasses l’un puis l’autre, je suis passée du bonnet G au bonnet D … C’est peut-être le seul inconvénient du modèle, si on perd du poids rapidement, plus rien n’est ajusté ^^ ».

IMG_1408

IMG_1394La taille est marquée par une bande de côtes torsadées, qui, selon la moprhologie peut être un atout pour marquer la taille de celles qui le souhaitent. Il suffit de la tricoter plus large et votre taille de guêpe sera mise en valeur 😉

IMG_1399

Elle est également accentuée par des pinces, comme en couture, dans le dos.

IMG_1416

Enfin, les hanches et le bidon, la bataille de toute femme ayant eu des enfants … (ou pas) … Qu’est ce que c’est chouette quand le bas d’un top ne vient pas accentuer nos petites ou grandes bouées non ? Hé bien, comme pour la poitrine, j’ai calculé différentes tailles de bassins selon le bonnet qui aura été tricoté, 7 au total, pour couvrir tous les cas. Sur la version rose, j’ai fait l’adaptation 24 cm (la différence entre mon tour de hanches et mon tour de sous poitrine), et sur la version marron l’adaptation 12 cm.  Qu’on le veuille très près du corps, avec une légère aisance, ou totalement loose, tout est possible, il n’y a qu’à choisir !

IMG_1419

Bon tout ça c’est bien gentil, mais, qu’est ce qu’il a de plus ce modèle ?

  • L’encolure est ornée d’un joli triangle ajouré qui valorisera tout autant les petites que les fortes poitrines selon la profondeur qu’on lui accordera. Il suffit d’ajouter un petit noeud pour le coté mignon ou de retirer complètement le coté fermé. Les 3 options sont expliquées.

IMG_1167 IMG_1398

  • Les épaules sont joliment décorées de quelques torsades et d’une tresse centrale légèrement ajourée qui apportent la petite touche féminine en plus. Cette petite tresse, à l’air si complexe, et en fait terriblement facile à obtenir pourvu qu’on ait un crochet à portée de main et les explications pas-à-pas sous les yeux pour se rassurer ;).

IMG_1166IMG_1396

  • Les finitions sont toutes en i-cord pour un rendu parfait mais simple à obtenir.
  • Vous pouvez utiliser 3 types de fil :
    • Sport/5ply pour un effet ajouré
    • DK/8 ply pour un effet légèrement ajouré
    • Worsted/10 ply pour un effet « plein »

De préférence, un fil contenant du lin, pour sa légèreté et sa souplesse. Ma seconde version est en Belle de Drops, le drapé est pile comme je le voulais.

  • Et le must du must ? Zéro couture !

Les critères pandatesques du patron : 

  • un panel de tailles allant du 6 ans au 52 (4XL).
  • un tableau de mesures qui vous aide à choisir votre taille au plus juste.
  • des schémas pour vous aider à comprendre la construction du top, étape par étape.
  • de multiples versions possibles (poitrine, taille, hanches, avec ou sans tresse, avec ou sans nœud, …)
  • des conseils lorsqu’on hésite entre deux tailles de bonnet ou autre.
  • des pas-à-pas illustrés et expliqués pour toutes les techniques utilisées dans ce modèle.
  • des petits cœurs à la fin du patron pour vous souhaiter un bon tricot

Niveau de difficulté après vote des testeuses : 3/5, soit ce que je mets généralement sous « intermédiaire».

Un petit aperçu :

apercu

Et le dessin technique de la bête :

schéma de base

Et il est, à présent, disponible sur Ravelry 🙂

Je vous invite à aller voir les versions des testeuses par ici pour vous rendre compte de la diversité du patron :

Elles étaient 13 à participer à ce test, grand merci à elles et à leurs yeux de lynx

Grand merci à ma chère Disou pour l’aide qu’elle m’apporte à chaque fois qu’il faut checker la version anglaise ❤

Et nous, ben, on se retrouve bientôt pour une petite surprise en août 😉

——————————————————

Au sujet de la TVA sur les PDF

Si vous achetez régulièrement des patrons sur Ravelry, vous savez maintenant que les européens sont soumis à une TVA spéciale qui taxe tous les formats PDF (y compris pour les bouquins au format ebook). 

En somme, vous vous rendrez compte que mes patrons sont annoncés plus cher que d’habitude. Ce n’est pas de mon fait, c’est la TVA qui s’ajoute automatiquement selon le pays d’origine du client, mon prix de base est toujours le même. Je ne peux rien y faire. Etant donné que j’utilise Ravelry en tant qu’intermédiaire pour vendre, celui-ci est dans l’obligation d’appliquer la TVA. A chaque fin de mois, je dois reverser toutes les TVA payées, je ne touche absolument rien sur cette TVA, pire, ça m’occasionne des frais supplémentaires dont je me passerais bien ! 

Il y a une solution à cela, et je travaille dessus. 

C’est une demi solution, en réalité, que je peux appliquer grâce à mon statut d’auto-entrepreneur, qui m’interdit d’appliquer une quelconque taxe aux acheteurs français, pourvu que je me débattes avec l’administration et le service des impôts pour obtenir un numéro ou deux pour faire une ou deux déclarations supplémentaires par trimestre… (on a toujours un peu de temps à perdre hein). Ce que je suis en train de faire, évidemment, car cette taxe ne m’enchante guère et que mon statut m’y autorise … 

C’est la raison pour laquelle je ne peux pas encore vous parler de mon site/boutique, car je n’ai pas encore tous les numéros. Et comme je le disais, ce n’est qu’une demi-solution car nos amis belges, suisses ou autres francophones sur le sol européen devront payer la TVA…

Bref, je tenais juste à vous dire que ça ne me profite absolument pas mais que je n’ai pas le choix. J’essaie de faire mon possible pour qu’au moins les français puissent en être exemptés … en espérant que cette loi soit enlevée aussi rapidement qu’elle a été mise ...

Le petit panda dans la prairie ☼

Helloooooo !

Boarf, ça va, 18 jours sans venir … O.o

Bon j’avais prévenu, mais, même à moi, ça me fait bizarre.

Il faut dire que je prépares un gros projet et je me perds dans les limbes d’internet (AU SECOURS !) et je mets, EVIDEMMENT, 10 ans à finaliser la bête ! Sans compter qu’il faut que je passe, au moins, les mimines derrière la caméra pour ce projet, et FORCEMENT, je suis pas douée (la trombine, je ne sais pas encore, j’ai bien envie de podcaster, mais je suis un panda, j’aime rester cacher).

BREF (oui y’a le lot de majuscules aujourd’hui, faut bien que je cries pour que vous voyiez que je suis reviendue).

Aujourd’hui, je reviens avec l’une des premières surprises dont j’ai parlé il y a quelques semaines. C’est prêt depuis mi-mars, c’est fini de testé depuis fin avril, et c’est maintenant sur vos écrans …. *roulements de tambours* : un panda dans la prairie !

IMG_1056

Avouez que c’est pas commun !

Voici le tout premier patron de la collection estivale pandatesque : Ampélie. (Et accessoirement, une jupette vite faite, vite cousue, tout exprès pour ce top, deux carrés, un élatisque plat visible en ceinture, banco).

Mais concentrons-nous sur ce nouveau top :

IMG_1075

Ampélie est un top estival idéal. Léger de par sa matière, le coton ou le lin ; féminin grâce aux pièces de dentelle judicieusement ajoutées ici et là ; un léger décolleté ajusté qui met parfaitement la poitrine des femmes en valeur ; l’ensemble calculé avec une bonne aisance positive qui lui donne un aspect loose, pratique durant les grandes chaleurs.

IMG_1068

 Il s’agit d’un top-down dont l’essentiel du corps est tricoté en rond.

Mais, niveau difficulté, il ne demande pas une grande expérience du tricot.

La preuve : le point de dentelle se travaille sur 4 rangs, très faciles à retenir même pour les plus débutantes ; pas de raglan, le tout se construit grâce à de simples relevages de mailles à partir des empiècements de dentelle situés aux épaules ; les manches s’obtiennent en rabattant à 3 aiguilles ; les finitions se font avec un simple rabat au crochet et quelques rangs de point mousse donnant l’illusion d’une finition en i-cord. Le tout calculé avec 15 cm de positive ease, autant dire qu’on est bien à l’aise dedans ! Parfait pour les femmes qui veulent être féminine mais cacher leurs petits complexes.

IMG_1072

Cependant, il est envisageable de faire une taille en-dessous de la votre si vous souhaitez un résultat près du corps. On change alors légèrement d’aspect, mais c’est particulièrement efficace pour mettre en valeur les silhouettes en A ou en 8, où l’on préfère marquer la taille. Je vous invite à voir les photos des testeuses par ici pour vous faire une idée de la duplicité de ce modèle ^^.

IMG_1076
un petit sourire pour décomplexer le panda de son gras, heureusement que l’homme est là !

Et sur les pitchounes, c’est génial, on allonge un peu le top et on obtient une jolie robette <3, je vous invite à aller voir les minis stars, toujours sur Ravelry, elles sont à croquer !

Parlons du patron. Il est encore plus complet que les précédents :

  • un panel de tailles allant du 6 mois au 52 (4XL).
  • un tableau de mesures qui vous aide à choisir votre taille au plus juste.
  • des schémas pour vous aider à comprendre la construction du top, étape par étape.
  • deux versions adultes possibles : loose ou près du corps, accompagnés d’astuces pour modifier selon son goût.
  • des indications pour convenir au buste court comme au buste long.
  • des astuces morphologiques pour élargir les hanches si besoin, selon la version choisie.
  • des pas-à-pas illustrés et expliqués pour toutes les techniques utilisées dans ce modèle.
  • des petits coeurs à la fin du patron pour vous souhaiter un bon tricot

Niveau de difficulté après vote des testeuses : 2/5, soit ce que je mets généralement sous « débutant avancé ».

Un petit aperçu :

aperçu

Il est dorénavant disponible sur Ravelry :

Il ne sera pas disponible sur ALM, car ALM c’est fini ! C’est aussi pour ça que j’ai disparu quelques temps, je travaille sur une plateforme 100% pandatesque !

Bref, j’ai pu enfin vous le montrer, quelle frustration ce fut de garder ça pour moi depuis presque deux mois !

Grand merci aux testeuses, tant pour votre enthousiasme pour ce test que pour votre aide ❤ Comme toujours, vous êtes géniales ! Elles sont 15 à m’avoir suivi jusqu’au bout pour ce modèle, des folles quoi ! 😀

Merci à Disou pour les corrections de mon franglais récidiviste, que ferais-je sans toi ? On se le demande 😉

Et je vais me répéter, mais : si vous voulez tester un jour pour moi (un coup de folie est si vite arrivé), j’ai édité une page avec toutes les règles d’un test en général, c’est par . Si vous hésitiez parce que vous ne saviez pas à quoi vous attendre, allez zyeuter et vous rassurer ^^. Il y aura bientôt 3 nouveaux tests, 2 pr les petons et un gilet (je dis ça, je dis rien :p).

Sur ce, je vous laisse, j’ai encore plein de photos à prendre, et plein d’articles à écrire !

RDV demain pour le Boulet, car oui, j’ai fini un boulet !

Et RDV tout bientôt pour d’autres surprises 😉

Je vous fais des bisous, parce que 3 semaines sans panda, c’est abusé quand même non ? 🙂

Ps : aucun panda n’a été blessé durant le shooting photo, Pixel le Kachu s’en est assuré 😉

IMG_1135
« Qu’est ce que je suis beau quand même, la grande classe ! »

Tir groupé pour ces dames !

Olala, je suis vraiment en retard … C’est la faute à Instagram ça, j’ai l’impression d’avoir déjà tout montré alors que ce n’est pas le cas. Je l’aime bien pourtant mon petit blog, mais je dois avouer qu’une photo IG ça va tellement plus vite que de faire un article.

Ouh la feignanteuh ! 

Du coup, j’ai décidé de vous montrer tout ce que j’ai cousu, sans vous le montrer, depuis … Août ! Mais en trois billets … Je suis pas folle à ce point là quand même !

Alors, durant l’été, j’ai vu plusieurs couturières s’attaquer au patron Aime comme Miss, de Aime comme Marie. J’avoue avoir été attirée par le petit prix, la simplicité du patron (qui permettait de l’adapter à ma morphologie alors qu’il n’y avait pas ma taille). Le but étant de découvrir la marque et de tester la qualité du patronage. J’ai acheté un sublime tissu fleuri pour le faire, mais j’ai eu un doute au niveau des modifications à apporter, du coup, j’ai taillé dans des chutes.

Le premier que j’ai fait a été taillé dans les chutes de cette chemise. Par feignantise, j’oublie la doublure et je fais une parementure en biais. Je décide d’élargir en largeur partout, tant au niveau de la poitrine qu’au niveau des hanches. Et … le drame. Le décolleté est OK … pour un bonnet F ! Ça ne va pas du tout, j’oscille entre le B et le C, mais faut pas déconner quand même. Donc, hop, deux plis creux, un dans le dos, un devant, des pinces pour diminuer le décolleté qui rebique sur le coté et on ajoute un joli noeud noir pour camoufler. Bon, c’est pas tout à fait ça, mais ça se porte.

pizap.com14144058274041

J’en fais un second dans les chutes de cette chemise, cette fois, je n’ajoute qu’1cm au niveau de la poitrine et j’élargis uniquement les hanches. Et pour le différencier du précédent, je décide de faire des bretelles qui se nouent. Toujours un souci au niveau du décolleté, bien trop large, les bretelles sont trop à l’extérieur, ça glisse tout le temps. Celui-ci est importable, malgré le pli creux dans le dos, du moins, sans rien en dessous.

pizap.com14144055459042

Pour le coup, j’ai voulu voir si le problème venait de mes modifications ou bien du patron. Donc j’en ai fait un pour la Dame, avec des chutes de coton. Et le souci du décolleté qui « rebique » est toujours là. Donc j’en conclus que le patron, tel quel n’est pas prévu pour accueillir une poitrine au-dessus du B. Pour le coup, je n’ai pas taillé dans mon joli tissu fleuri, je n’ai pas encore trouvé les bonnes modifs. Je ne pense pas acheter d’autres patrons de cette marque puisque l’adaptation demande bien trop de travail à mon goût (j’aime qu’on me mâche le travail en couture).(feiiiignaaaanteuuuuuh)

pizap.com14144055149891

J’ai tout de même beaucoup porté les deux que je me suis fait (sans doute parce que j’avais pas grand chose d’autres dans mon armoire), mais je reste un peu dubitative du résultat.

Pour bien faire, il faudrait que le résultat soit plus long. Les miens m’arrivent à peine aux hanches, facilement explicable par la poitrine qui « mange » du tissu, et à mon avis, ça n’est pas prévu dans le patron. Que le décolleté soit moins large pour que les bretelles se placent correctement. Donc pour les prochains, j’imagine que j’augmenterais les côtés pour centrer tout ce petit monde.

Et vous, vous l’avez cousu ? Z’en pensez quoi ?